Au mois de février dernier, Mercedes nous dévoilait la version restylée de sa Classe E. Un restyling qui concerne également la version sportive, la 63 AMG. La transformation a- t-elle bien opéré ?

Essai vidéo - Mercedes Classe E 63 AMG S 4Matic : transmutation réussie

Taux d'émission de CO2 :

242 g/km - Malus : 8 000 €

Début de commercialisation du modèle :

Janvier 2013

Classe E AMG
557 – 585 ch
121 800 – 136 000 €
La Classe E est l’une des meilleures routières du marché et sa dernière version fraîchement restylée l’a confirmé. Mais à côté de ses prestations qui séduisent de nombreux professionnels et gros rouleurs, la Classe E peut également faire parler la poudre après être passée entre les mains du département sportif AMG.


Essai vidéo - Mercedes Classe E 63 AMG S 4Matic : transmutation réussie
Essai vidéo - Mercedes Classe E 63 AMG S 4Matic : transmutation réussie
Essai vidéo - Mercedes Classe E 63 AMG S 4Matic : transmutation réussie


Dès le premier coup d’œil, impossible de ne pas remarquer qu’il s’agit de la version bodybuildée de la berline. Bien évidemment, elle reprend les diverses modifications liées au restyling avec notamment la face avant de la finition Avantgarde où l’étoile incrustée dans la calandre qui est traversée pour l’occasion par une double lamelle. Elle est dotée d’un bouclier, de blocs optiques et de jupes spécifiques. Même constat à l’arrière avec un aileron sur le coffre, et un bouclier arrière qui intègre désormais un diffuseur avec 4 sorties d’échappement ainsi que des jantes en 18 pouces. Et pour ceux que tout cela ne suffirait pas à satisfaire, il est possible de choisir un pack additionnel (night ou carbone). Notre modèle d’essai était pourvu du second, caractérisé par des rétroviseurs, jupes latérales et arrière, bouclier avant et spoiler en carbone. À noter que les versions S AMG bénéficient pour leur part d’étriers de frein rouges et de jantes en 19 pouces.


Essai vidéo - Mercedes Classe E 63 AMG S 4Matic : transmutation réussie


À l’intérieur, l’ambiance sportive est indéniable avec un volant sport 3 branches, des plaquages en carbone, un pédalier alu, des sièges aux multiples réglages et bien sûr quelques commandes typiques des produits AMG, comme le levier de vitesses ajouré ou les différents boutons sur la console centrale qui permettent le paramétrage à la carte de la voiture. Aucun changement en termes d’aspects pratiques puisque cette Classe E conserve l’habitabilité et le volume de coffre qui ont fait sa réputation.


Mercedes profite de ce restyling pour introduire dans la gamme AMG une version 4Matic qui, au-delà de la transmission intégrale, hérite de seuils de portes éclairés, de jantes 19 pouces, d’étriers de freins rouges, d’un volant en alcantara, de l’emblème AMG sur les appuie-tête, du contrôle de pression des pneus et du différentiel arrière autobloquant.