Connaissez-vous Andre Cars ? Peut-être pas… Mais les plus assidus d’entre vous à notre rubrique « exotiques » se souviennent peut-être de la Reynard Inverter
Future Andre OS7.0: la Lotus 7 inspire toujours...
Cette dernière a en fait été conçue pour Reynard par l’équipe de Andre Cars. Mais cette société anglaise, après avoir imaginé l’Inverter, s’est lancée dans une nouvelle aventure, laquelle a pour nom OS7.0. Dernière ce nom étrange se cache une nouvelle interprétation du concept appliqué pour la première fois à la Lotus Seven par le génial Colin Chapman.
Future Andre OS7.0: la Lotus 7 inspire toujours...
Ce futur petit roadster doté d’une monocoque en fibre de carbone sera animé par un moteur de moto d’origine Suzuki (Hayabusa). Il développera 200 ch. Mais ce roadster est également conçu pour pouvoir accueillir des motorisations plus classiques qui, avec l’adjonction d’un compresseur, pourront monter jusqu’à… 350 ch ! Quand on sait que le poids visé est de 500 kg (avec une répartition idéale de 50/50), on n’ose pas imaginer les performances de l’engin. Il est clair que les Caterham et autre Donkervoort devront se méfier de cette nouvelle concurrente. L’auto peut être précommandée pour 35 000 livres (environ 43 000 euros) même si elle n’est encore qu’au stade de la CAD.
Future Andre OS7.0: la Lotus 7 inspire toujours...
Andre Cars a été fondé par Andre Brown, qui a notamment collaboré avec Alex Moulton, Richard Branson, James Dyson, Adrian Reynard ou encore Malcolm Oastler.
Future Andre OS7.0: la Lotus 7 inspire toujours...