;
X

Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Vous êtes ici : Accueil Caradisiac>Toutes les marques>Renault>Actualité


La Red Bull 8 Renault cacherait-elle un secret?

Antoine Dufeu

Publié dans Sport Auto > Formule 1Augmenter la policeDiminuer la police

par

La nouvelle Red Bull RB8, entre les mains de Vettel a aujourd’hui terminé la première séance d’essais de Barcelone en haut de la liste des temps, cache-t-elle un secret ?


Christian Horner, le patron du Red Bull Racing, a reconnu que la présentation de la RB8 sur internet avait eu pour objectif de préserver un secret sur la monoplace.

Ce même Christian Horner, auprès du magazine allemand Auto Motor und Sport, a expliqué, à propos de la RB8, « cette fois-ci, le secret est dans le détail, et nous ne voulons pas aider la concurrence à le trouver. »

Toujours dans la presse allemande, mais chez Auto Bild cette fois-ci, le patron de Renault Sport F1 a déclaré : «  bien que les règles ont changé, nous avons travaillé avec Red Bull et trouvé une solution pour compenser la perte de performance. C’est un développement intelligent qui pourrait faire la différence ». Voici des propos pour le moins énigmatiques qui relèvent autant d’un secret effectif que d’une stratégie de déstabilisation des adversaires.

Alors Red Bull Racing a-t-il trouvé oui ou non un moyen déterminant de compenser la perte de performance due à l’interdiction des diffuseurs soufflés ?

Poursuivez votre lecture

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 21 Février 2012 à 23h45

    Je pense que les adversaires vont commencer à serrer les fesses ! renault à encore frapper !

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Février 2012 à 00h28

    Encore une année sans aucun dépassement ni suspense, j'ai hate.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Février 2012 à 00h37

    Tant que l'on forcera les écuries à faire des monoplaces ultra fines et aérodynamiques on aura des courses où les moyens de dépasser seront les arrêts aux stands et le DRS...

     
    Du temps des "anciens" pneus (avant ceux à rainures) on avait une surface frontale très large (bien plus large que maintenant) et l'aileron arrière était plus bas et plus large. Le résultat était des trainées plus importantes et une zone d'aspi bien plus longue que maintenant. Les dépassements se faisaient à l'aspi et non en abaissant un aileron en ligne droite.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Février 2012 à 00h43

    Ca existe toujours la f1 ?

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Février 2012 à 00h51

    Le secret est dans le détail ou le détail dans le secret ? :tongue:

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Février 2012 à 01h00

    ils ont mis de la red bull dans le réservoir?:bah::bah::ange::tourne::ml:

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Février 2012 à 05h05

    Le secret c'est l'entrée d'air devant le cockpit qui alimente le diffuseur via deux conduits.
    Tout le monde le sait déja 6!!!

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Février 2012 à 05h06

    Le secret c'est l'entrée d'air devant le cockpit qui alimente le diffuseur via deux conduits.
    Tout le monde le sait déja 6!!!

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 22 Février 2012 à 05h06

    Le secret c'est l'entrée d'air devant le cockpit qui alimente le diffuseur via deux conduits.
    Tout le monde le sait déja 6!!!

    Alerter Répondre

  • Par magnum dxi le 22 Février 2012 à 06h32

    le secret c'est d'avoir fait interdit à lotus et ferrari leur ingenieux systèmes de suspension à 2 semaines des premiers essais, il est là le secret, se mettre la FIA dans la poche

    Alerter Répondre

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Forum Renault

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter