La rumeur est à ce point insistante qu'il devient difficile de ne pas y croire. Le site La Tribune y va encore une fois de son papier sur le sujet et nous explique que l'annonce de l'association de Renault Sport avec Caterham pour le lancement de la marque Alpine Renault est imminente.


L'article nous explique que Renault devrait très prochainement annoncer la renaissance de la marque Alpine Renault (et pas seulement Alpine), probablement début novembre. Comme la rumeur le sous-entend depuis plusieurs mois, Renault aurait scellé un partenariat avec la petite firme anglaise Caterham rachetée par le malais Tony Fernandes, propriétaire de l'écurie de F1 désormais éponyme.


Les termes du partenariat attribueraient à Renault Sport la fabrication sur le site historique de Dieppe de ce petit coupé (sous les 4,30m tout de même) au style néo rétro rappelant la berlinette A110. L'objectif serait de vendre au moins 5000 voitures par an alors que le prix d'attaque serait situé dans la fourchette des 35 à 40,000 euros. La puissance de 200/250 ch n'aurait que 1,2 à 1,3 tonne à propulser (oui, ce serait une propulsion) et l'arrivée en concession serait programmée pour dans 3 ans.


Bref, rien de bien nouveau sous le ciel bleu Alpine, malgré la récurrence des annonces de La Tribune sur le sujet, il reste beaucoup d'inconnues sur le montage d'un tel partenariat. Qui fait le châssis, quel moteur, quel type de carrosserie, qui fait la mise au point, qu'offre Caterham là-dedans, quels financements ?


Mise à jour : Renault et Caterham ont annoncé qu'ils tiendraient une conférence de presse commune le lundi 5 novembre concernant « l'évolution de la stratégie produits du groupe ».