La fiabilité des voitures neuves aux Etats-Unis s'est grandement améliorée ces trois dernières années. Mais le constructeur qui remporte la palme n'est pas américain…
Le taux de panne des voitures neuves pendant leurs trois premières années d'existence est en constante baisse, c'est ce que rapporte l'étude sur la fiabilité des véhicules faite par l'organisme J.D. Power. L'étude, menée pendant trois ans depuis 2009, nous apprend que le constructeur le plus fiable et qui comporte le taux le plus faible de pépins recensés par l'organisme est Lexus. La marque de luxe de Toyota devance quatre autres constructeurs : Porsche, Cadillac, Toyota et Scion (marque presque exclusivement présente aux Etats-Unis et appartenant à Toyota).
Mieux encore pour les Japonais, la Toyota Motor Corporation a remporté huit awards dans différents segments grâce aux véhicules suivant : Lexus ES 350, Lexus RX 350, Scion tC, Scion xB, Toyota Prius, Toyota Sienna, le pickup Toyota Tundra et la Toyota Yaris. C'est une belle preuve de remontée après les graves problèmes électroniques rencontrés par Toyota qui avait du faire un rappel massif de ses véhicules. Toujours chez les Asiatiques, Hyundai a remporté un award grâce à son coupé Genesis. Chez les constructeurs américains, Ford Motor Company obtient trois récompenses avec l'Explorer, la berline Fusion et la berline Lincoln MKZ. General Motors reçoit deux awards avec la Buick Lucerne et le Chevrolet Equinox. En revanche, et c'est surprenant, aucune information sur BMW ou Mercedes, qui ne sont même pas dans les cinq premiers.
Sur les 32 marques automobiles évaluées, 25 ont progressé, une a stagné et six ont vu la fiabilité de leurs véhicules diminuer ces trois dernières années. L'étude a porté sur près de 31 000 véhicules et s'est terminée en décembre dernier.