La course de côte est un monde à part entière, une montagne du sport automobile. Et à plusieurs centaines de mètres au-dessus du niveau de la mer, de véritables pilotes mythiques naissent. Lionel Régal était de ceux-là. « Etait » car le quintuple champion de France de la Montagne, actuel leader du championnat 2010, s’est tué ce dimanche midi en course.

Sur une piste glissante, Régal a perdu le contrôle de sa Reynard Nippon F3000 dans une partie rapide et a tapé un arbre lors de la 67e course de côte internationale de Saint-Ursanne-Les Rangiers, en Suisse. Le choc s’est révélé fatal au pilote lyonnais. Il s’était imposé à cinq reprises dans cette course, qui comptait pour le championnat d’Europe.

Toute l’équipe de Caradisiac présente à sa famille et à ses proches ses condoléances.