Dévoilée au Salon de Turin de 1966, la Ghibli est la première sportive authentique présentée par Maserati depuis une décennie. Dessinée par Giugiaro, pour le compte de Ghia, elle apporte également un élan de modernisme dans une gamme dominée par des modèles aux carrosseries surannées, lourdes et anguleuses. En dépit d’un gabarit impressionnant, ce coupé rompt délibérément avec les précédentes réalisations de la marque par la fluidité et le dépouillement de sa silhouette.

Une "Gt" raffinée

Esthétiquement très réussie, la Ghibli combine avec bonheur la légèreté de ses volumes avec une allure naturellement puissante. Les phares escamotables aiguisent davantage le long capot, tandis que la grande lunette arrière prolonge la ligne fuyante du toit jusqu'à la poupe effilée. Motorisée par le V8 en alliage léger dérivé des modèles "Sport", elle rivalise en performances avec les meilleures routières de son temps. Cependant son poids élevé et son freinage, plutôt discret, lui imposent rapidement ses limites.

Sa vocation est ailleurs. Par son confort et la richesse de ses équipements, la Ghibli symbolise la forme la plus classique - mais aussi la plus réaliste - du Grand Tourisme.

Carte d'identité

Moteur : 8 cyl en V

Cylindrée : 4719 à 4930 cm3

Puissance : 340 à 355 ch

Vitesse maxi : 260 km/h

Diffusion : 1967 à 1973

Production : 1274 ex.

Forum :

  • [Maserati Ghibli GT, une voiture civilisée qui nécessite quelques attentions…
  • >http://www.forum-auto.com/sqlforum/recherche.htm?recherche=ghibli&critere=chaque&membre=&forum=0&nbreponses=500&type=sujet&tri=forum&mode=resultats&submit=Valider]

Lire aussi :