Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Maxi-fiche fiabilité : que vaut la Ford Ka 2 en occasion

Publié dans Guide fiabilité > Autres actu fiabilité

par

Maxi-fiche fiabilité : que vaut la Ford Ka 2 en occasion

Dates clés

  • Date de commercialisation : octobre 2008

Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

La Ford Ka première du nom, au look pour le moins particulier, avait tout de même réussi à se faire une bonne petite place au soleil dans la catégorie des mini-citadines. Elle a même eu une durée de vie bien longue pour une auto "moderne". Sa remplaçante, bien qu'objectivement jolie, ne connaît pas le même succès. Elle est éclipsée par celle à qui elle emprunte beaucoup d'éléments techniques : la Fiat 500. Pourtant, elle possède de nombreuses qualités (et quelques défauts), à commencer par son look "Kinetic Design" qui a bien vieilli, une présentation jeune et moderne, un volume de coffre satisfaisant (224 litres, mieux que la 500), et deux motorisations suffisantes dont un diesel économe. De plus son positionnement tarifaire est bien moins ambitieux que celui de l'italienne. Mais cela n'a pas suffit à attirer les foules. En occasion, elle ne brille pourtant pas par des tarifs canons et reste en concurrence avec une Twingo dont le succès ne se dément pas. Dure la vie d'une Ka ! Heureusement que la fiabilité est excellente.

Caradisiac a aimé

  • Le look toujours actuel
  • La présentation jeune et moderne
  • Le comportement routier en progrès
  • Les consommations mesurées, surtout en diesel

Caradisiac n'a pas aimé

  • La place à l'arrière comptée
  • Pas de version vitaminée
  • Pas de BVA
  • L'insonorisation légère

Nos versions préférées

  • II 1.3 TDCI 75 TITANIUM

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Le look : contrairement à sa cousine technique la Fiat 500, la Ka évite le style néo-rétro et adopte un style moderne et "Kinetic Design". Il a bien vieilli et la Ford reste séduisante.
  • La présentation : à l'intérieur, la planche de bord fait jeune et moderne. Elle est de plus bien finie pour la catégorie.
  • Le comportement routier : par rapport à la première Ka, il s'est grandement amélioré. Ce n'est plus une référence, mais il reste sécurisant.
  • La consommation : raisonnable sur les 2 moteurs. Et mention spéciale pour le diesel, vraiment frugal.

Ce qui peut faire hésiter

  • L'espace habitable : à l'arrière, la largeur est très réduite et la hauteur limitée. C'est peu confortable pour les passagers.
  • Pas de moteurs puissants : contrairement à la 500, la Ka se contente au maximum de 75 ch. Pas de version vitaminée de prévue. Certaines séries spéciales ont le look, mais pas les performances d'une sportive.
  • Pas de BVA : il n'existe que des transmissions manuelles. Pour une citadine dans l'âme, c'est toujours dommage.
  • L'insonorisation : légère, elle rend les longs trajets fatigants et les montées en régime très "perceptibles".

3. Budget

Achat / Cote :

La Ka a toujours été raisonnable dans ses prétentions tarifaires en neuf. En occasion, et malgré un certain manque de succès, ses cotes ne s'effondrent pas, et restent même soutenues pour la version diesel. Les premiers prix tournent autour de 4 000 € en essence, de même en diesel, mais avec plus de 100 000 km au compteur.

Consommation :

Si le petit 1.2 essence de 69 ch sait se montrer sobre sur route, avec une moyenne proche des 5,5 litres/100 km, il l'est un peu moins en ville où ça peut grimper à 7,5 l/100 km. Le diesel 1.3 TDCi 75 est de son côté remarquable à ce chapitre. Bien aidé par le poids contenu, il est réellement frugal et il n'est pas rare de n'afficher que 4 litres en moyenne à l'économètre, si l'on fait surtout de la route. En ville bien sûr, c'est un peu plus.

Assurance :

La Ka profite de ses prix accessibles et de statistiques de vol favorables pour afficher des primes d'assurance correctes dans l'absolu. Mais la Fiat 500 est étonnamment encore moins chère à assurer (de 5 %). La seule dans la catégorie à être plus chère est la petite VW Up! (+ 12 %). Pour le reste, ça se tient avec les autres (Twingo, 107, etc.).

Prix des pièces :

Pas franchement données, les pièces de la Ka. Dans la moyenne pour la plupart, elles sont assez chères pour certaines comme l'embrayage ou le silencieux.

Entretien :

Les révisions sont à réaliser tous les ans ou tous les 20 000 km, en essence comme en diesel. On réalise des économies avec le TDCi car il est équipé d'une chaîne de distribution, tandis que la courroie du 1.2 essence doit être remplacée tous les 5 ans ou 100 000 km. Les tarifs sont assez salés chez Ford mais la Ka s'en sort bien, du fait d'être une petite citadine. Entre 130 et 230 € en moyenne pour une révision classique.

4. Fiabilité

Description :

Sortie presque 18 mois après la Fiat 500, à qui elle emprunte nombre de pièces techniques, le Ka connaît un peu moins de soucis, ayant profité d'une certaine fiabilisation. De fait, on dénombre peu de gros soucis récurrents et immobilisants, ce qui est une bonne nouvelle pour les propriétaires, et les acquéreurs du modèle en occasion.

De fait, la tranquillité d'utilisation est de mise. Et les grosses pannes sont souvent isolées. Il n'y a donc aucune contre-indication à un achat en occasion.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Aucune panne lourde ou immobilisante récurrente à signaler.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Odeurs d'échappement ou de gaz dans l'habitacle. Provient souvent du tuyau de recyclage des vapeurs d'huile, qui se rompt prématurément. Il doit être remplacé. Le filtre à charbon actif peut également être en cause.

Aspect extérieur :

  • Rien à signaler si ce n'est que la carrosserie n'est pas protégée, et que par conséquent, les petits accrocs inévitables en ville laissent rapidement des traces.

Finition intérieure :

  • Bruits parasites. Avec le temps (et parfois assez rapidement), des rossignols apparaissent dans l'habitacle. La mise en place de cales ou feutrines est parfois nécessaire.
  • Les plastiques sont par ailleurs assez facilement rayables, même s'ils présentent bien.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Vitres électriques. Quelques cas de dysfonctionnement, plus souvent dus à la commande qu'au mécanisme.
  • Pack Connectivité. Quelques bugs peuvent survenir (Bluetooth, commande vocale). Des mises à jours sont alors nécessaires.
  • Commodos. Celui du clignotant peut avoir un comportement étrange : soit il revient en position neutre trop rapidement, soit au contraire il ne revient pas automatiquement, de façon aléatoire. Pas de réelle solution.

Rappel de rectification en concession :

  • Novembre 2008. Rappel de 203 exemplaires fabriqués entre le 15 octobre et le 7 novembre 2008 pour un risque de fissuration du support moteur.
  • Février 2009. 3 538 véhicules concernés par un souci de serrage des vis de fixations des plateaux de frein arrière. Les modèles concernés sont sortis d'usine entre le 26 mai 2008 et le 30 janvier 2009.
  • Décembre 2009. Rappel de 4 546 exemplaires dotés de l'option roue de secours galette. Un stiker est mis en place rappelant l'interdiction de la monter sur l'essieu avant.
  • Novembre 2010. Retour au garage de 142 modèles fabriqués entre le 24 août et le 13 septembre 2009, pour une mauvaise fixation du cardan de la colonne de direction.

5. Meilleures versions

En Diesel : II 1.3 TDCI 75 TITANIUM

La gamme de moteurs de la Ka est réduite à sa plus simple expression. Et si l'on doit choisir entre le 1.2 essence et le 1.3 diesel, c'est ce dernier qui a nos faveurs. En effet, il est plus performant et consomme moins. Son surcoût en neuf, non justifié, est en occasion moins flagrant, ce qui nous pousse à le conseiller. Et la finition Titanium est parfaite car complète.
Commercialisation : 2008
Puissance fiscale : 4
Puissance réelle : 75
Emission de CO2 : 112 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Modèles concurrents

 
Inscription à la newsletter

Mots clés :

En savoir plus sur :
Ford Ka 2

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

caradisiac encourage la version diesel pour la ville!:pfff:

Par

Et en essence?? Parce que du mazout pour une citadine qui circuit presque que en ville...

Par Anonyme

Je veux pas dire mais mettre dans les - la BVA ou une version "vitaminée" alors que c'est une voiture uniquement destinée à faire des petits trajets urbain ou inter-urbain c'est pas cohérent.

faudra un jour que les journalistes essayeurs se contente de juger une voiture pour ce qu'elle est et pas ce qu'elle aurait pu être.

Par Anonyme

Par Anonyme le 03 Juillet 2013 à 17h15

Le problème d'un urbain qui ne voit pas plus loin que le bout de ton nez.

Si tu savais le nombre de petite voiture, citadine qui font beaucoup de borne en dehors des villes tu serais très surpris.

Au contraire, la 500 a des versions beaucoup sportive et marche très bien.

Il faudrait au moins 90 ch pour la version diesel avec le 1,3 l, et en version essence aussi avec un ecoboost.

Pas assez de moteur, mon père ne l'a pas acheté pour cela, pas de proposition moteur plus puissante pourtant, il a presque

70 ans et la retraite sans enfant a charge tout les jours.

Si je compte combien de kilomètres j'ai fait avec des citadines chaque année, je peux te dire aussi que ton adage sur les citadines ne sont faites que pour faire la ville est totalement fausse et j'en connais plein qui sont dans le même cas.

Donc oui, c'est un gros défaut de manquer de motorisation et de manque d'image.

Par

Bonjour,

Le défaut de BVA pour une citadine est un réel manque, vous en conviendrez. Pour un modèle plus vitaminé, je compare juste à la concurrence. La Twingo possède une version RS de 133 ch, la Panda (ancienne) une version 100 HP, La C2 possédait une version VTS, la 500 possède une version 100 ch et même bien plus sous la marque Abarth, la Toyota iQ monte à 100 ch aussi, bref, se limiter à 75 ch est un choix, et on peut tout de même regretter que la palette de motorisations ne soit pas plus étendue.

Enfin je conseille le diesel, oui, pour cette fois. En effet, le 1.2 69 ch est plutôt glouton en ville (et moins sur route comme précisé) et son agrément est mauvais. Il manque de punch, même sur les premiers rapports, ce qui est un inconvénient en ville. Alors sachant qu'en occasion, la différence de tarif entre essence et diesel se réduit par rapport aux tarifs neufs, oui, je conseille le diesel. D'autant que contrairement à d'autres, il n'affiche pas de souci particulier malgré une utilisation citadine. Vous aurez toutefois remarqué que j'ai sélectionné une version sans FAP, celle avec FAP étant en effet à éviter pour un usage purement citadin.

Voilà pour les explications...

Cordialement

MC

Par

En réponse à Anonyme

Par Anonyme le 03 Juillet 2013 à 17h15

Le problème d'un urbain qui ne voit pas plus loin que le bout de ton nez.

Si tu savais le nombre de petite voiture, citadine qui font beaucoup de borne en dehors des villes tu serais très surpris.

Au contraire, la 500 a des versions beaucoup sportive et marche très bien.

Il faudrait au moins 90 ch pour la version diesel avec le 1,3 l, et en version essence aussi avec un ecoboost.

Pas assez de moteur, mon père ne l'a pas acheté pour cela, pas de proposition moteur plus puissante pourtant, il a presque

70 ans et la retraite sans enfant a charge tout les jours.

Si je compte combien de kilomètres j'ai fait avec des citadines chaque année, je peux te dire aussi que ton adage sur les citadines ne sont faites que pour faire la ville est totalement fausse et j'en connais plein qui sont dans le même cas.

Donc oui, c'est un gros défaut de manquer de motorisation et de manque d'image.

entre un 1.3 de 75 et 90cv, le gain est assez minime. par expérience sur les punto.

une manque en essence 1.4 fiat de 100cv.

beaucoup de personne, genre mobilité reduite cherche des petite voiture pas chère en BVA.

perso, j'ai eu une C2 1.6 VTR et en 2 ans j'ai tapé les 60 000km sans problème de confort!

Par

En réponse à matrix71

entre un 1.3 de 75 et 90cv, le gain est assez minime. par expérience sur les punto.

une manque en essence 1.4 fiat de 100cv.

beaucoup de personne, genre mobilité reduite cherche des petite voiture pas chère en BVA.

perso, j'ai eu une C2 1.6 VTR et en 2 ans j'ai tapé les 60 000km sans problème de confort!

Moi par expérience sur les Corsa (mêmes moteurs que la Punto), la différence est flagrante entre le 1.3 75 et 95 !

Le 1.6 105 multiair est un peu souffreteux, car atmo et peu coupleux.

Malgré tout sur la Ka le diesel avec ses 145 nm de couple dispo à bas régime parait le mieux adapté à un usage urbain. Le 1.2 69 est super mou c'est impressionnant, et est bruyant aussi. Le remplacer par le 1.2 82ch d'origine Ford (sur la Fiesta) aurait été un bien meilleurs choix ! De même, le 1.4 tdci 68 aurait été mieux adapté que le 1.3 mjt d'origine Fiat, car il est beaucoup plus souple à bas régime, reprenant dès 1300-1400 tr/min, quand le moteur fiat est totalement atone jusqu'à 1600 voire 1700 tr/min.

Par Anonyme

Honnêtement, il n'y a pas plus moche. Une vraie Krotte. C'est pour ça qu'on n'en voit pas en France.

Par Anonyme

Pour que cara ose noter ainsi, je cite:

Le look toujours actuel

La présentation jeune et moderne

:ptdr:

Je sais avec certitude qu'ils ont un goût de chiotte:buzz:

Donc j'irai prendre mes avis ailleurs:sol:

Par Anonyme

"Pour que cara ose noter ainsi, je cite:

Le look toujours actuel

La présentation jeune et moderne

:ptdr:

Je sais avec certitude qu'ils ont un goût de chiotte:buzz:

Donc j'irai prendre mes avis ailleurs:sol:"

Kevin, son petit commentaire à deux ronds, bourré de smileys... C'est ça, dégage, tu manqueras à personne.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire