McLaren propose aux propriétaires d’une MP4-12C de porter sa puissance de 600 ch à 625 ch non pas par une opération du Saint-Esprit mais par la reprogrammation de sa cartographie moteur. Avec 625 ch sur le papier, la MP4-12C se démarque ainsi un peu plus encore de sa grande et directe rivale, la Ferrari 458.

Il serait d’autant plus dommage de se priver de cette offre de McLaren que cette augmentation de puissance n’implique pas d’augmentation de la consommation ou des rejets de CO2. C’est donc « tout bénef. ». Et très généreux de la part de McLaren.


Cette proposition survient alors que la McLaren MP4-12C a commencé à concrétiser les espoirs placés dans sa version de compétition, la MP4-12C GT3 puisque l’auto s’est imposée le week-end passé en championnat du monde GT grâce à l’équipe française Hexis Racing. D’ailleurs, la possibilité de voir prochainement arriver une déclinaison GTE de cette sportive se précise jour après jour. Rappelons que les autos répondant à la réglementation GTE peuvent être alignées dans les compétitions reconnues par l’ACO, et notamment aux 24 Heures du Mans.