Double Champion du monde des Rallyes, invincible en rallyes-raids dans les années 80, Peugeot se tourne vers le circuit à l'aube de la décennie suivante. Racée et sophistiquée, la 905 va se montrer à la hauteur du défi. Offrant une couronne mondiale à l'équipe française en 1992, elle signe également deux succès consécutifs aux 24 Heures du Mans.

Après avoir conquis deux titres mondiaux en rallyes avec la 205 Turbo 16 et enlevé quatre Paris-Dakar, l'équipe Peugeot Talbot Sport placée sous la direction de Jean Todt cherche de nouveaux challenges. Si la direction ne veut pas encore entendre parler de Formule 1, elle est, en revanche, très intéressée par les nouvelles orientations du Championnat du monde Sport proposées par la FIA (courses réduites à 500 km, moteurs atmosphériques de 3.5 litres, poids minimum fixé à 750 kg, etc.) Enfin, cerise sur le gâteau, l'instance fédérale affiche la volonté de promouvoir la discipline et promet même des couvertures TV ! Séduit par la formule et par l'idée de se frotter à Mercedes, Jaguar, Toyota, Mazda et Nissan, Peugeot lance son projet en 1988. Conçue sous la direction d'André de Cortanze, la 905 fait appel à des technologies d'avant-garde et bénéficie d'études aérodynamiques très poussées. Ainsi, son châssis en fibre de carbone réalisé en coopération avec Dassault bénéficie des dernières avancées de la recherche aéronautique et qui s'éloigne énormément de tout ce qui a été produit alors. Sur le plan mécanique, Jean-Pierre Boudy (un ancien de Renault F1) a opté pour un moteur V10 en alliage léger qui ne peut nier un air de famille prononcé avec les meilleures productions de la Formule 1 du moment. Affichant une remarquable qualité de fabrication et une présentation soignée dans le moindre détail, la 905 est présentée officiellement le 4 juillet 1990 sur le circuit de Magny Cours et effectue ses premiers tours de roues publics avec l'expérimenté Jean-Pierre Jabouille. Chargé de la mise au point, celui-ci reprend du service actif en faisant débuter la nouveauté aux 480 km de Montréal en compagnie de Keke Rosberg.

Forum :

Lire aussi :