PSA Peugeot Citroën et General Motors ont dévoilé aujourd'hui le résultat de leurs réflexions communes et les projets qu'ils comptent réaliser dans un très proche avenir. Avec 4 modèles communs déjà planifiés, difficile de ne pas imaginer à moyen terme le mariage des marques Peugeot Citroën et Opel et les conséquences qui résulteraient d'une telle union.
Peugeot Citroën et Opel concevront 4 autos en commun

PSA et GM ont annoncé leur choix de concevoir et développer 4 modèles en commun dans les prochaines années. Le premier est un monospace compact de marque Opel-Vauxhall (Zafira) puis d'un crossover de marque Peugeot appelé à remplacer le 3008. Viendront ensuite un petit monospace urbain produit sous la marque Opel-Vauxhall mais aussi Citroën afin de remplacer le C3 Picasso tandis qu'une plateforme existante sera modernisée afin de recevoir la prochaine génération de citadines des 3 marques (futures Corsa, C3 et 208). Le dernier projet en commun concerne le segment M2 dit des familiales moyennes supérieures et aboutira au renouvellement des familles Insignia, 508 et C5. Le communiqué indique que le premier véhicule issu de ce programme commun sera commercialisé à la fin 2016. Aucune indication sur les lieux de production n'est donnée.


Cette alliance qui prend forme concrètement – sans pour autant se formaliser officiellement via la création d'une entité - a pour ambition de faire économiser « jusqu'à 2 milliards de dollars par an d'ici 5 ans » en jouant sur la mise en commun des compétences et surtout les économies d'échelle en matière d'achats.


Reste que pour beaucoup d'analystes, l'association de 2 entités malades ne devrait pas nécessairement donner un ensemble en bonne forme.