Après Lamborghini, attardons-nous sur les résultats de Bentley, une autre marque de prestige appartenant au tentaculaire Groupe Volkswagen. Là aussi, la crise n'a pas sévi puisqu'il s'est vendu 22% de Bentley supplémentaires par rapport à 2011, soit un volume total de 8 510 voitures !

En enregistrant une hausse de ses ventes dans chaque région du monde, les résultats de Bentley ne pouvaient être que positifs. En 2012, la marque de Crewe a écoulé 8 510 voitures contre 7 003 en 2011, soit une augmentation de 22%. Cette hausse est également la conséquence d'une extension du nombre de ses revendeurs de 10%.

Le premier marché de Bentley reste le continent américain qui a absorbé 2 457 véhicules (+ 22%). La Chine progresse de 23% et talonne de près les « Amériques » avec 2 253 voitures vendues. En Europe, là aussi tout va bien avec une hausse de 12% et 1 333 livraisons grâce notamment à des marchés comme la Russie (+37%). Même au Royaume Uni, la marque a enregistré une hausse de 7% avec tout de même 1 104 véhicules vendus. Dans les Régions du Moyen Orient et d'Asie Pacifique, les volumes sont plus faibles d'où des hausses plus spectaculaires de 44% pour les 2 avec respectivement 815 et 566 voitures livrées. Le Japon où 190 Bentley ont été écoulées connait une hausse de 73%.

Bentley nous explique que la motorisation V8 a connu un grand succès et représente 1/5e des ventes totales tout en attirant de nouveaux clients vers la marque. Les Continental GT et GT Convertible W12 ont quant à elles représentées 1/3 des ventes globales ! La Mulsanne qui a vu ses ventes augmenter de 10% est plébiscitée en Chine où 40% de la production y est écoulée.