Stephen Norman est un personnage éminemment important dans l'organigramme du groupe Renault-Dacia. En charge du marketing et de la communication Monde, c'est à lui que revient la charge de positionner et de façonner l'image des marques du groupe. Présent sur la manche d'Isola 2000 du Trophée Andros, il nous a accordé un entretien exclusif et nous dévoile le futur de Dacia. Ceux qui feront le choix du low cost doivent être fiers, Dacia va les aider à aimer leur voiture !
Stephen Norman, Directeur Marketing Monde Renault : " une Dacia extraordinaire début 2012"

Habillé aux couleurs du team Dacia qui fait courir Alain Prost au Trophée Andros, les pieds dans l'eau et la neige, Stephen Norman n'est pas un patron du marketing reclus dans son bureau vitré et chauffé. L'homme aime visiblement le contact, il aime se frotter au réel, percevoir les émotions, toucher du doigt ce qui tisse le lien entre une marque automobile et son « public ».


Visiblement, l'histoire de la renaissance de Dacia à travers le groupe Renault est un sujet qui le passionne car elle a la particularité de ne pas respecter les codes déjà écrits mais de tracer une voie inexplorée jusqu'ici. Dacia explose en Europe alors qu'elle était destinée à l'origine aux pays émergents. Stephen Norman qui se plait à faire remarquer que Dacia est devenu un cas d'école enseigné dans les plus grandes institutions admet mener la barque Dacia de façon pragmatique sans aucun à priori, ni certitudes d'ailleurs. Mais à chaque fois, les décisions prises ont amené des résultats largement supérieurs aux attentes et chaque nouveau pas en avant est source de grande émotion pour les équipes chargées de penser l'avenir.


Stephen Norman, enthousiaste nous parle de Dacia, de son présent, beaucoup de son futur, de sa vision de l'engagement dans le sport auto mais également de la relation avec Renault qui est loin d'être négative selon lui. Une interview passionnante à découvrir en images ci-dessous.