Si le nom de Yves Coppens est aujourd’hui relativement connu du grand public c’est parce qu’il a pris part avec une équipe composée d’une trentaine de chercheurs éthiopiens, français et américains qu’il co-dirigeait à la découverte du fossile surnommé Lucy.


Mais Yves Coppens est surtout l’un des plus grands spécialistes de l’évolution humaine. Professeur au Collège de France (dont on rappellera ici que les cours sont accessibles gratuitement et sans formalité particulière…), il est entre autres membre de l’Académie des Sciences, de l’Académie de Médecine, du Conseil Scientifique de l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques par exemple. Autant dire que son avis est respecté.


C’est sans doute pour bénéficier de son aura que le constructeur Opel a choisi de mettre à sa disposition une Ampera. Les clés d’un exemplaire lui ont été remises par Yves Pasquier-Desvignes, président de General Motors France (photo). « Nous sommes ravis de l’adhésion d’Yves Coppens à la nouvelle forme de mobilité électrique proposée par l’Opel Ampera, a commenté ce dernier. De son côté, Yves Coppens, a manifestement d’ores et déjà commencé à apprivoiser « la bête » : « L’Opel Ampera est d’abord une voiture élégante mais c’est aussi une voiture souple, douce, silencieuse, au séjour et roulage très confortables. Ampera et moi commençons à nous aimer ! »