Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

A Genève, la vraie star c'est Airbus et sa voiture volante

Dans Futurs modèles / Technologie

Oubliez un instant les supercars, les voitures à quatre roues et à l'esprit finalement très consensuel. Ce salon de Genève 2017 restera dans les annales puisque c'est la première fois qu'un constructeur crée autant la sensation. Sauf que ce constructeur n'est pas automobile, mais aéronautique.

A Genève, la vraie star c'est Airbus et sa voiture volante

Encore récemment, les salons étaient très partitionnés et structurés. Les géants de l'électronique se donnaient rendez-vous au CES de Las Vegas, les fabricants de téléphones et objets connectés au Mobile World Congress de Barcelone et les automobiles à Genève, Detroit ou encore Tokyo. Sauf que ces frontières bien établies tendent à disparaître. Aujourd'hui, nous voyons des constructeurs automobiles au CES, au milieu de Microsoft, Intel ou encore LG, et à Genève, cette année, nous avons eu droit à une mini-sensation.

 

Airbus Pop.Up, le futur... ou pas

Le géant de l'aéronautique Airbus (qui engloutit désormais l'aviation et les hélicoptères depuis le changement de nom d'Eurocopter en 2014) a loué un stand à Genève. Pour quelle raison, nous direz-vous ? C'est simple : Airbus présentait une automobile. Un secteur qui n'a rien à voir avec les activités habituelles du groupe franco-allemand mais nous retrouvons dans Airbus et dans l'automobile un sens commun : le transport de personnes.

 

Justement, Airbus présente à Genève le Pop.Up, un véhicule déjà décrit dans nos colonnes récemment. Concrètement, il s'agit d'une petite voiture électrique classique, qui peut toutefois s'envoler grâce à quatre rotors électriques pour rejoindre n'importe quelle destination (dans un rayon d'action évidemment limité) grâce à un système de guidage autonome.

 

Aujourd'hui, il faut bien l'avouer, nous sourions devant ce projet et notre légèreté face à Airbus est légitime. Produire la voiture volante tant rêvée par beaucoup, qui a fait le bonheur de Korben Dallas dans le cinquième élément, est quelque chose d'un peu naïf. Sauf qu'Airbus est tout sauf en train de rire avec cette idée. Les premiers essais volants sont prévus pour la fin d'année et Airbus espère proposer un véhicule capable d'atteindre 100 km/h sur le sol (pas uniquement sur route puisque cet engin est prévu pour être utilisé sur rails...) grâce à une motorisation électrique. Le but est de trouver une solution à la mobilité dans les zones fortement urbanisées.

 

La Flyboard désormais interdite par la legislation française.
La Flyboard désormais interdite par la legislation française.

 

Seulement voilà, malgré toutes les bonnes volontés du monde de l'industrie et de la science, il reste un obstacle : celui de la loi et de l'administration. Un constat valable pour la voiture autonome. Nous l'avons vu encore récemment avec ce Marseillais, inventeur d'une planche volante, la "Flyboad Air", un objet unique qui intéresse le monde entier, convoqué par la justice et interdit de vol sur terrain public et privé. La Flyboard est donc interdite (par la DGAC, la direction générale de l'aviation civile), mais qu'en serait-il si l'on devait mettre dans les airs des dizaines, centaines ou même milliers de cet Airbus Pop.Up ? Qui serait responsable en cas d'accident ? Comment gérer les assurances ? Que faire face à un espace aérien parfois très chargé, surtout autour des grandes villes ? Autant de questions aujourd'hui sans réponses.

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Seulement voilà, malgré toutes les bonnes volontés du monde de l'industrie et de la science, il reste un obstacle : celui de la loi et de l'administration"

Les choses vont rapidement évoluer ! (Beaucoup trop d'argent a se faire pour que ca stagne encore bien longtemps...) :sol:

Ne pas oublier que le monde est dirigé par:

-Les multinationales. :bien:

-Les actionnaires :bien:

-Les banques. :bien:

Les politiques étant de simple tampon entre ces trois entités et le peuple. :orni:

Le monde de demain est aux véhicules autonomes, aux véhicules électriques et...Enfin a la voiture volante. (Drone) :oui:

Non seulement on n'arrête pas le progrès, mais il est en phase d'accélération. :tourne:

Ca ne fait aucun doute que le monde dans 30ans n'aura plus rien a voir a celui que nous connaissons actuellement. (En bien ou en mal) :bah:

Par

Ce qui reste du chassis une fois l'œuf envolé se doit donc de rentrer "à pinces" là où on le souhaite...ou comment maintenir un résidu terrestre ayant sa part dans les encombrements....

Franchement Airbus, des roulettes intégrées, vous ne savez pas faire ?

Alors restez à construire des avions....

Par

En réponse à mekinsy

"Seulement voilà, malgré toutes les bonnes volontés du monde de l'industrie et de la science, il reste un obstacle : celui de la loi et de l'administration"

Les choses vont rapidement évoluer ! (Beaucoup trop d'argent a se faire pour que ca stagne encore bien longtemps...) :sol:

Ne pas oublier que le monde est dirigé par:

-Les multinationales. :bien:

-Les actionnaires :bien:

-Les banques. :bien:

Les politiques étant de simple tampon entre ces trois entités et le peuple. :orni:

Le monde de demain est aux véhicules autonomes, aux véhicules électriques et...Enfin a la voiture volante. (Drone) :oui:

Non seulement on n'arrête pas le progrès, mais il est en phase d'accélération. :tourne:

Ca ne fait aucun doute que le monde dans 30ans n'aura plus rien a voir a celui que nous connaissons actuellement. (En bien ou en mal) :bah:

C'est exactement ce qui se disait il y a 50 ans à propos de l'an 2000 et au-delà. Aujourd'hui, on a toujours, comme il y a 50 ans, des voitures économiques, style Dacia (très bien d'ailleurs), des voitures de tous les styles et toutes les bourses. rien d'autre. Ah si, quelques hybrides car les véhicules électriques existaient déjà avec les mêmes problèmes de rechargement qu'aujourd'hui.

Tout ça a un peu progressé, les puissances, le poids, la sécurité, la fiabilité, mais entre une 4L et une Dacia il n'y a pas une énorme différence, comme entre une Miura et une Hurucan par exemple.

Mais c'est bien de rêver.

Par

C'est fou ce qu'il faut faire comme folies pour du simple tapage.

Électrique: faible autonomie Multicopter: gourmand en énergie.

Ce n'est pas demain que nous allons voir ces images de synthèse devenir réalité. Je vous conseille de faire des recherches avec «M400 skycar».

Allez, il reste de la place pour le rêve, pendant ce temps là, l'œuvre d'une vie réaliste existe et se vend:

https://www.guimbal.com/

.

Par

:roi:

J'espère que ce ne sera pas une fausse bonne idée que celle qui réunit Auto-lib, la voiture autonome et la voiture volante et qui pourtant d'un point de vue technique et logique semble la plus avancée.

Elle répond à plusieurs questions.

- Pourquoi emporter des roues pour voler ? (poids)

- Pourquoi emporter des éléments de sustentation pour rouler ? (encombrement)

- Pourquoi savoir piloter ? (autonomie de la conduite)

- Pourquoi partager l'habitacle avec d'autres (inconvénients de l'auto-partage et autres Autolib / idem le partage de toilettes)

Pourquoi

-

Par

A propos de la planche volante, c'est quelque chose d'un niveau de risque trop élevé pour envisager d'en faire un jouet de masse. Il y a déjà les «flying suit» pour les doses extrêmes d'adrénaline et pour remplir les morgues.

Au delà d'une protection des citoyens, il y a aussi la nécessité de connaître le découpage des espaces aériens et les règles de l'air. C'est la raison du courroux des gens d'ISSY, plutôt bienveillants par ailleurs quand il s'agit de petites machines volantes.

Par

Je trouve ça ridicule perso... Je ne mettrai pas un centime dans ce projet.

Par

En réponse à roc et gravillon

Ce qui reste du chassis une fois l'œuf envolé se doit donc de rentrer "à pinces" là où on le souhaite...ou comment maintenir un résidu terrestre ayant sa part dans les encombrements....

Franchement Airbus, des roulettes intégrées, vous ne savez pas faire ?

Alors restez à construire des avions....

Comme c'est de l'image de synthèse ce qui reste au sol est tout autant virtuel.

Par

En réponse à CarDreamer

Je trouve ça ridicule perso... Je ne mettrai pas un centime dans ce projet.

rassure toi, personne ne mettra le moindre centime, c'est du pur jus de neurone qui restera au stade de l'image.

Par

En réponse à EllePe

C'est exactement ce qui se disait il y a 50 ans à propos de l'an 2000 et au-delà. Aujourd'hui, on a toujours, comme il y a 50 ans, des voitures économiques, style Dacia (très bien d'ailleurs), des voitures de tous les styles et toutes les bourses. rien d'autre. Ah si, quelques hybrides car les véhicules électriques existaient déjà avec les mêmes problèmes de rechargement qu'aujourd'hui.

Tout ça a un peu progressé, les puissances, le poids, la sécurité, la fiabilité, mais entre une 4L et une Dacia il n'y a pas une énorme différence, comme entre une Miura et une Hurucan par exemple.

Mais c'est bien de rêver.

Il n'y a pas de différence entre une Miura et une Huracan ?

Tu blagues j'espère ?

Une Miura n'arriverait même pas a suivre une 308 GTI 270cv sur circuit. (Tout en consommant 2 a 3 fois plus)

Il faut atterrir la... :blague:

Bien sur, il y a un volant et 4 roues, mais pour le reste, ca n'a plus rien a voir. (Et encore la 308 GTI reste avec une boite manu...)

45ans d'évolution automobile ce n'est pas rien.

Une Dacia est une voiture de "Luxe" comparé a une 4L. (On a même le droit a la climatisation manuelle sur une Dacia non ?)

Quand j'évoque les avancées technologiques, ce que je constate c'est que vous êtes tous a trouver normal les performances de votre smartphone dans votre poche...

Un smartphone est un appareil commun accessible a tous.

Si je me transportais non pas 50 mais seulement 20ans en arrière, je serais estomaqué de voir ce petit bijou technologique et tout ce qu'il sait faire. (Un A5 2016 pour ma part)

Les gens sont si vite blasés... :pfff:

Il te faudrait quoi exactement pour avoir l'impression de vivre dans un monde différent que celui que tu as connu il y a 50ans ? (Parce que je présume que tu sais de quoi tu causes, enfin j'espère...) :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire