Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Accident mortel voiture autonome : Waymo charge Uber

Accident mortel voiture autonome : Waymo charge Uber

L’accident mortel causé par une voiture autonome qui a percuté une piétonne en Arizona a marqué les cœurs et les esprits d’un univers qui se réjouissait déjà la disparition du conducteur et du volant dans l’automobile de demain. L’homme au contrôle de son véhicule était le facteur à éliminer dans l’équation fatale de la mortalité routière afin de célébrer enfin une mobilité sûre et apaisée. Mais la machine a aussi ses bugs et une personne en a payé pour la première fois le prix le plus fort. L’enquête est en cours, mais déjà les spécialistes ont leur idée et certains n’hésitent pas à rappeler que la concurrence est vive dans le domaine.

L’accident mortel de l’Arizona où une piétonne est passée de vie à trépas en croisant la route d’une voiture autonome aura aussi révélé qu’en la matière, tout le monde n’est pas sur un pied d’égalité au moment de rencontrer une automobile capable de circuler indépendamment de la volonté d’un conducteur. C’est du moins ce que sous-entend l’enseigne Waymo qui rappelle au sujet de ce dramatique fait divers, que le véhicule en cause était estampillé Uber avant d’être intrinsèquement autonome.

En substance, l’expertise est claire : avec une technologie Waymo, la malheureuse serait toujours de ce monde : "à Waymo, nous sommes confiants dans le fait que notre technologie aurait été capable de gérer une telle situation", a déclaré John Krafcik, lors d'une conférence des concessionnaires automobiles samedi à Las Vegas (Nevada). Une intéressante approche à un moment charnière où il faut se pencher sur qui doit porter la responsabilité de ce genre de fait. À écouter Waymo, c’est donc celui qui apporte la technologie qui l’est, du fait qu’elle n’est pas au niveau par rapport à la concurrence.

Le même John Krafcik a toutefois dit avoir été troublé par l'accident impliquant Uber car "cette voiture était équipée des technologies représentant l'ensemble du secteur de conduite autonome". Ce dernier a souligné que les véhicules autonomes de Google avaient parcouru depuis 2009 plus de 8 millions de kilomètres sur des routes fréquentées par des piétons sans être impliqués dans un accident mortel.

Mots clés :

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Hubert est chargé :bah:

Par

Que Waymo se faire de la pub sur ce genre d'évènement c'est innommable!

J'espère que leur système est 100% fiable et ne connaîtra jamais le moindre bug sinon le retour de bâton du "nous sommes parfaits, mais pas les concurrents" risque d'être sévèrement méchant.

Par

Est-ce qu'un conducteur lambda aurait pu éviter l'accident?

Par

En réponse à Grincho

Est-ce qu'un conducteur lambda aurait pu éviter l'accident?

Oui un conducteur lamda l'aurait évité a coup sur :bien:

par contre les PayLotes deCara eux pour qui 500 cv pour rouler a 130 max c'est pas suffisant pour doubler eux auraient fait de bouillie de cette pauvre dame :bah:

Par

En réponse à Grincho

Est-ce qu'un conducteur lambda aurait pu éviter l'accident?

Presque aucun conducteur aurait pu éviter l'accident. La vidéo est claire à ce sujet. Le cycliste est 100% responsable. (je suis moi même cycliste) Ce que je vois sur la vidéo est aberrant et inimaginable. Le problème n'est pas le comportement irresponsable du cycliste qui cumule au moins 3 ou 4 fautes qui sont directement responsables de sa mort. Le problème c'est que le système de surveillance de la voiture autonome n'est clairement pas au point. Et si c'était un passage piéton éclairé ? Pire ! avec un feux rouge ? Est ce que la voiture se serai arrêté ? Rien n'est moins sûr. Un jour ça sera une mère de famille avec une poussette et 2 enfants. Même taille qu'un cycliste de profile. :peur:

Par

En réponse à geodemonia66634

Commentaire supprimé.

Certains n'ont aucun respect pour les morts...

Tout les véhicules (même Waymo) utilise des lidars pour la détection. Ici le cycliste arrivait derrière un col (ou bosse, difficile à dire), et c'est pour ça que le véhicule ne l'a pas vue. Il est aussi possible que le cycliste roulait vite, ce qui rend la détection encore plus complexe, les lidars ayant une visibilité rarement au dessus des 100m

Par

En réponse à Grincho

Est-ce qu'un conducteur lambda aurait pu éviter l'accident?

pas forcement ... peut être un coup de volant aurait pû éviter le pire mais c'est pas sûr.

Par

En réponse à clefdedouze

Certains n'ont aucun respect pour les morts...

Tout les véhicules (même Waymo) utilise des lidars pour la détection. Ici le cycliste arrivait derrière un col (ou bosse, difficile à dire), et c'est pour ça que le véhicule ne l'a pas vue. Il est aussi possible que le cycliste roulait vite, ce qui rend la détection encore plus complexe, les lidars ayant une visibilité rarement au dessus des 100m

Oui, juste après un virage en épingle à cheveux, avec le brouillard et la pluie, c'était mission impossible pour détecter le cycliste qui, effectivement, roulait très vite.

On a tous vu la même vidéo, c'est sûr !

Par

Uber c la catégorie amateur par rapport à waymo qui travaille sur le sujet depuis pas loin de 10 ans , il suffit aussi de visionner sur you tube les vidéos des VA de GM et de sa filiale crise automation .

C pas par hasard s'il y a eu cet accro entre eux pour cette affaire d'espionnage.

Par

En réponse à clefdedouze

Certains n'ont aucun respect pour les morts...

Tout les véhicules (même Waymo) utilise des lidars pour la détection. Ici le cycliste arrivait derrière un col (ou bosse, difficile à dire), et c'est pour ça que le véhicule ne l'a pas vue. Il est aussi possible que le cycliste roulait vite, ce qui rend la détection encore plus complexe, les lidars ayant une visibilité rarement au dessus des 100m

Le cycliste est à pied et à l'air d'avoir du mal à avancer. (drogue, alcool ?) ça peut expliquer son geste. Par contre on voit bien que le système ne le voit absolument pas. Même au moment de l'impact. La voiture ne freine même pas. Les feux aurait légèrement baissés. Le Conducteur se rend compte de l'accident que 10 mètres avant l'impact. On le voit lever les yeux et 1 seconde après c'est la secousse. Pendant ce micro laps de temps. L'homme a été plus performant que la machine niveau détection. Même si il a même pas eu le temps de remettre les mains sur le volant ni freiner. Les capteurs de la voiture auraient du voir le danger. Clairement leur système de conduite autonome est pas au point. Le plus grand danger dans cette affaire c'est qu'on laisse des irresponsables faire conduire des irresponsables dans un missile sol/sol:violon:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire