Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Voiture autonome Uber : la vidéo de l'accident qui a fait un mort

Dans Faits divers & Insolite / Autres faits divers & insolite

Florent Ferrière , mis à jour

Voiture autonome Uber : la vidéo de l'accident qui a fait un mort

Un véhicule autonome d'Uber a été impliqué dans un accident à Tempe, aux États-Unis, renversant mortellement un piéton. La police locale a mis en ligne la vidéo du choc, qui relance le débat sur les responsabilités.

Mise à jour 22 mars - La police de Tempe a mis en ligne les images de l'accident, enregistrées par les caméras de la voiture. Et ce que l'on voit remet vraiment en cause sa version des faits, donnée mardi. Elle expliquait que la collision aurait été très difficile à éviter.

On voit que le SUV Volvo rentre de plein fouet dans le piéton qui poussait un vélo. Celui-ci apparaît à l'image au tout dernier moment. Un conducteur attentif n'aurait peut-être pas eu le temps de l'éviter, car le piéton était dans une zone d'ombre et ne semblait pas porter de vêtements réflechissants. Mais il était sur la chaussée depuis plusieurs secondes, les caméras et radars de la voiture auraient donc eu du temps pour le détecter et au moins amorcer un freinage.

On note que l'opérateur présent au volant n'était pas concentré sur la route.

Voiture autonome Uber : la vidéo de l'accident qui a fait un mort

Voiture autonome Uber : la vidéo de l'accident qui a fait un mort

 

 

 

---

Mise à jour 20 mars - Selon les images tournées par les caméras de la voiture, un Volvo XC90, la victime poussait un vélo et aurait fait irruption devant l'auto. Sylvia Moir, à la tête de la police de Tempe, a déclaré dans le média San Francisco Chronicle : "Il est très clair qu'il aurait été difficile d'éviter cette collision quel que soit le mode de conduite (autonome ou humaine) étant donné la façon dont la victime a surgi sur la route". Une déclaration qui permettra d'éviter de faire un procès prématuré des véhicules sans chauffeur.

De son côté, Volvo a tenu à préciser que les technologies de conduite autonome sur le modèle impliqué dans l'accident n'étaient pas les siennes. L'agence fédérale de la sécurité routière a envoyé sur place une équipe spéciale pour enquêter. Celle-ci sera suivie de près, alors qu'Uber et Waymo, la filiale de conduite autonome d'Alphabet, ont demandé il y a quelques jours au Congrès l'adoption d'un projet de loi pour accélérer le développement de la conduite autonome aux USA.

----

19 mars > La police de Tempe, dans l'État d'Arizona (sud des États-Unis) l'a annoncé ce lundi : un véhicule autonome d'Uber a renversé et tué un piéton dans les rues de la ville. Selon les premiers éléments de l'enquête communiqués par les forces de l'ordre locales, la voiture était en mode autonome au moment de l'accident mais il y avait une personne à la place du conducteur, comme l'exige la procédure de l'un des premiers grands tests de voitures autonomes avec des particuliers. Le New York Times indique que la victime est une femme qui a traversé en dehors d'un passage clouté.

Dans un court communiqué, Uber a présenté ses condoléances à la famille de la victime. La société américaine écrit également : "Nous coopérons pleinement avec les autorités locales dans leur enquête sur l'accident". Il est évidemment bien trop tôt pour remettre en question la technologie, les responsabilités n'étant pas établies. Par prudence, Uber a décidé de mettre en pause ses différentes flottes de véhicules autonomes, aux États-Unis et au Canada.

En matière de "robot-taxi", Uber est notamment associé à Volvo. Fin novembre, les deux parties avaient annoncé un nouvel accord portant sur l'acquisition de plusieurs milliers de voitures compatibles avec la conduite autonome.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire