Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Achat automobile : près d'un Français sur deux avec moins de 20 000 euros de budget

Achat automobile : près d'un Français sur deux avec moins de 20 000 euros de budget

Le prix moyen du véhicule neuf en France a grimpé ces dernières années pour dépasser les 25000 €. Un tarif qui grimpe et qui est principalement dû à l'avalanche technologique des automobiles actuelles, entre les aides à la conduite, le multimédia et la sécurité passive. Pourtant, il apparaît que 42 % des Français ont un budget de moins de 20000 € pour l'acquisition d'un véhicule neuf.

La hausse du prix moyen d'un véhicule neuf n'a cessé de grimper ces dernières années, et l'année 2016 n'a pas échappé à cette croissance constante puisque le tarif a connu une hausse de 2,6 %, à 25 828 €. C'est 720 € de plus que l'année précédente, ce qui représente quand même une belle hausse que l'on doit une nouvelle fois à toute l'armada technologique qui envahi même les gammes les plus économiques. Il faut en effet savoir que le prix moyen d'une voiture neuve en France a explosé : 6000 € d'inflation entre 2010 et 2016 !

 

Et ce tarif moyen est un paradoxe puisqu'il ne correspond pas vraiment avec l'attente d'une grande partie des acheteurs français. Selon une étude réalisée par Kidioui, "42 % des internautes souhaitent acquérir un véhicule inférieur à 20000 €". Ce n'est évidemment pas une surprise puisque le gros des ventes en France est fait sur le segment B des citadines polyvalentes, où les prix sont souvent inférieurs à cette barre des 20000 €.

 

Ce qui est plus étonnant, c'est la montée en puissance de modèles comme le Peugeot 3008, avec des tarifs nettement supérieurs. Il en ressort alors deux profil principaux d'acheteurs : ceux qui souhaitent une voiture accessible et économique, et (ensuite), ceux qui optent pour une auto d'une marque généraliste généreusement équipée (Renault, Nissan, Peugeot, Volkswagen...).

 

Finalement, l'achat d'une voiture neuve en France est conditionnée par trois critères qui reviennent régulièrement, mais pas forcément dans l'ordre que l'on pourrait imaginer : "concernant le choix entre un véhicule neuf ou d’occasion, 60 % des internautes ont dès le départ une idée de ce qu’ils souhaitent. Mais paradoxalement seulement 10 % d’entre eux indiquent un budget dans leurs critères de choix. Cela montre que finalement le prix ne serait pas un critère aussi déterminant que la vétusté. A noter que parmi les personnes qui indiquent un budget, elles sont 42 % à souhaiter un véhicule inférieur à 20 000 euros".

 

Achat automobile : près d'un Français sur deux avec moins de 20 000 euros de budget

Portfolio (1 photos)

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (20)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'ai laaaaargement moins de 20k pour un véhicule neuf, par contre plus pour une occasion. Donc cet article ne veut pas dire gd chose.

Si je dois acheter du neuf, c'est pour un usage boîte a roues, par contre véhicule plaisir ce sera forcément une occasion.

Par

oui ben avec l'électrique et l'autonome çà va s'arranger

il se peut que bientôt on ait des DACIA électrique et autonome.

Par

rectification : je voulais dire l'inverse de la 1ère phrase du 1er com.

Par

hé oui faut pas se fier aux prix catalogue...

ils ont tous monté leurs prix depuis 1O ans...

mais aujourd'hui c'est mini 3O% de remise si on se démerde bien...

bref le prix final sera toujours proche des 2O OOO et pas les 25 OOO... de cet article...

aprés c'est sur le prix du nouveau 3OO8 a explosé...

c'est devenu un suv... qui est monté en gamme...et avec le succés...

difficille à négocier en concession... mais on peut déjà le trouver avec une remise de 2O% chez le mandataire..

et dans un ou 2 ans quand les délais redeviendront raisonnables...

un petit 3O% de remise sera trouvable...

sinon chez d'autres marques victimes de méventes...

certains modéles meme récent c'est 4O%.. la remise;..

au client d'avoir le meilleur prix et éviter de se faire tondre;..

le pouvoir d'achat des automobiliste a pas augmenté de 25% en 6 ans..

il a stagné...

cherchez l'erreur!!!

Par

En réponse à THUNDERSTRUCK

oui ben avec l'électrique et l'autonome çà va s'arranger

il se peut que bientôt on ait des DACIA électrique et autonome.

la zozo c'est 25 OOO avec loc de batterie en sup!!.

l'ampera ce sera 39 OOO

la leaf la moins cher c'est 31 OOO ... pas de location de batterie...

bref les prix bas en électrique c'est pas de suite!!!

Par

Comme l'article ne pose pas clairement dès le départ le sujet, il n'est ici question ici que d'achat de véhicules neufs.

Et ça ne concerne à la grosse maille qu'1 véhicule sur 3 vendu chaque année en France....

Dans la globalité, le budget moyen est bien entendu très largement inférieur à ces 20 000 €.

Et une fois encore ( mais visiblement le journaliste ne prend pas trop le temps de lire les posts, la hausse de 6 000 € en quelques années dont il est ici question n'est pas dû simplement à l'amélioration des équipements, mais également au glissement vers ces si intelligents SUV : a motorisation et dotation équivalente, vendus systématiquement bien plus cher qu'une berline ou break comparable.

Les constructeurs auraient bien tord de se priver de tondre le troupeau.....

Par

En réponse à DocDestin

J'ai laaaaargement moins de 20k pour un véhicule neuf, par contre plus pour une occasion. Donc cet article ne veut pas dire gd chose.

Si je dois acheter du neuf, c'est pour un usage boîte a roues, par contre véhicule plaisir ce sera forcément une occasion.

Merci de nous donner ton point de vue qui représente la France, que dis-je le monde...

Il ne faut pas se sentir visé comme ça voyons.

Par

Le taux de co2 est un critère très peu tapé ...

Et oui ... à moins qu'il y ait un gros avantage financier et-ou fiscal ... Les gens se fichent bien du co2 ...

Par

Donc si j'ai bien suivi, 42% des 10% de personnes qui ont indiqué un budget c'est la même chose que 42% des français?

Donc en gros, 4.2 = 42. C'est bien ça?

Y'a que moi que ça choque des âneries pareilles?

Par

En réponse à Pirelli P7

Le taux de co2 est un critère très peu tapé ...

Et oui ... à moins qu'il y ait un gros avantage financier et-ou fiscal ... Les gens se fichent bien du co2 ...

Ce qui au final justifie la politique de "matraquage fiscal" pour faire baisser les taux de CO2 des véhicules. Sans incentive financière, tout le monde s'en fout. Reste le problème de la prise en compte des polluants, mais ça...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire