Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Allemagne : on parie sur l'hydrogène

Dans Futurs modèles / Technologie

On dit que le futur de l’automobile passe par l’énergie électrique et la capacité technique du véhicule à se montrer autonome. Mais l’Allemagne voit encore plus loin. Nos voisins d’outre-Rhin pensent ainsi que l’on peut parier sur la voiture hydrogène. À tel point que de 250 millions d’euros ont été débloqués pour accompagner cette filière.

Allemagne : on parie sur l'hydrogène

Les véhicules à propulsion électrique sont à la recherche de leur réseau de bornes de rechargement pour conquérir définitivement un marché qui leur reproche leur faible autonomie, mais ils devraient déjà se méfier de la voiture à hydrogène. Alexander Dobrindt, le Ministre allemand des transports a ainsi déclaré : « entre l’électromobilité, les voitures autonomes et les voitures connectés, la plus importante révolution dans le domaine de la mobilité depuis l’invention de la voiture est devant nous ». Il faisait allusion à l’hydrogène. Et pour cause puisqu’il vient débloquer une première enveloppe de 250 millions d’euros pour accompagner la filière hydrogène jusqu’en 2019.

Un pari calculé puisque ses constructeurs nationaux ambitionnent de lancer leurs premières voitures à hydrogène dans les années à venir. Le dispositif devrait ainsi bénéficier à Mercedes, qui prévoit de lancer en 2017 le Mercedes GLC F-Cell, la variante hydrogène de son GLC. Cependant, les constructeurs asiatiques déjà présents sur le marché comme Toyota ou Hyundai accueilleront également la nouvelle avec satisfaction.

Le financement sera à la fois dédié aux travaux de R & D et au déploiement des infrastructures de ravitaillement. L’objectif sera de rendre la technologie compétitive et faire de l’Allemagne un pays d’excellence pour la filière. L’échéance 2019 ne pourrait être d’ailleurs qu’une première étape puisque le plan allemand s’étalerait jusqu’en 2026 et pourrait s’accompagner d’aides à l’acquisition.

Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En on passera à la mogette + tournesol (bio bien sur) pour produire d de l'hydrogène de manière durable et non polluante :bien:

le vaporeformage lui c'est "patop" de ce coté là :bah:

Par

Les Japonnais et les Allemands ont toujours eu une longueur d'avance sur les autres, et ce depuis des décéncies, donc rien d'étonnant a les voir developper l' hydrogène. :wink:

Par

En réponse à zemik

En on passera à la mogette + tournesol (bio bien sur) pour produire d de l'hydrogène de manière durable et non polluante :bien:

le vaporeformage lui c'est "patop" de ce coté là :bah:

Vous avez pas dû avoir une bonne note à votre Bac de chimie je pense.

Par

L'hydrogen 7 de BMW , précurseur en la matière début 2000 , 16 ans plus tard les rumeurs se font de plus en plus insistantes et les modèles Japonais comment à sortir , 26 ans plus tard 90% des constructeurs mondiaux ont un modèle à hydrogène au catalogue ( sauf les Italiens qui viennent de découvrir l'hybridation :buzz: )

Par

En réponse à Laulau2097

Les Japonnais et les Allemands ont toujours eu une longueur d'avance sur les autres, et ce depuis des décéncies, donc rien d'étonnant a les voir developper l' hydrogène. :wink:

la france comme dab prendra le train en marche...

évidemment si on abandonne pas la filiere nucléaire....

car pour produire de l'hydrogéne...

il faut de l'électricité. et de l'eau..;..et beaucoup..

pour l'eau pas de probléme!!!

pour l'énergie...bin la solution la plus simple fabriquer l'hydrogéne la nuit!!!

plutot que faire tourner des centrales thermiques au gaz ou charbon comme les allemands!!!

sinon c'est sur l'hydrogéne rejette que de la vapeur d'eau... c'est donc l'avenir...

seul soucis c'est hautement inflammable!!

les dirigeables sont passés à l'hélium gaz cher mais pas dangereux...

sauf l'allemagne avec le hindenburg dans les années 3O...

Par

En réponse à gignac31

la france comme dab prendra le train en marche...

évidemment si on abandonne pas la filiere nucléaire....

car pour produire de l'hydrogéne...

il faut de l'électricité. et de l'eau..;..et beaucoup..

pour l'eau pas de probléme!!!

pour l'énergie...bin la solution la plus simple fabriquer l'hydrogéne la nuit!!!

plutot que faire tourner des centrales thermiques au gaz ou charbon comme les allemands!!!

sinon c'est sur l'hydrogéne rejette que de la vapeur d'eau... c'est donc l'avenir...

seul soucis c'est hautement inflammable!!

les dirigeables sont passés à l'hélium gaz cher mais pas dangereux...

sauf l'allemagne avec le hindenburg dans les années 3O...

toi mon gars tu ne sais pas comment est fabriqué plus de 96% de l'hydrogène dans le monde :oui:

le vaporeformage cela te dit quelque chose :wink:

c'est assez polluant en plus :bah:

Par

Ah oui : 250 millions d'Euros jusqu'en 2019 = 0,25 milliard d'Euros sur 3 ans = 0,08 milliard d'Euros par an ...

Pendant ce temps là chaque groupe Allemand (Daimler Benz, BMW, VAG, etc...) investit entre 5 et 10 milliards d'Euros par AN en R&D ... donc en fait juste 400 fois plus

LOL

LOL.

Par

En réponse à Laulau2097

Les Japonnais et les Allemands ont toujours eu une longueur d'avance sur les autres, et ce depuis des décéncies, donc rien d'étonnant a les voir developper l' hydrogène. :wink:

La France aussi développe l'hydrogène, ou plutôt nos élus mise tout sur le kangoo...

http://www.moteurnature.com/28679-comment-la-france-plante-le-developpement-de-l-hydrogene

Par

En réponse à zemik

toi mon gars tu ne sais pas comment est fabriqué plus de 96% de l'hydrogène dans le monde :oui:

le vaporeformage cela te dit quelque chose :wink:

c'est assez polluant en plus :bah:

Tel qu'on le fabrique actuellement, en effet.

Maintenant, l'hydrolyse de l'eau avec de l'électricité "verte", ou au moins de l'électricité "surproduite", est tout à fait envisageable.

Par

En réponse à Pagani-Zonda

L'hydrogen 7 de BMW , précurseur en la matière début 2000 , 16 ans plus tard les rumeurs se font de plus en plus insistantes et les modèles Japonais comment à sortir , 26 ans plus tard 90% des constructeurs mondiaux ont un modèle à hydrogène au catalogue ( sauf les Italiens qui viennent de découvrir l'hybridation :buzz: )

Oui, enfin le prototype BMW c'était un moteur classique alimenté a l'hydrogène, avec le mauvais rendement d'un moteur thermique donc.

Les modèles sortis par Honda ou Toyota utilisent des piles à combustibles, ce qui est très différent.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire