Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE

Le week-end on essaie souvent de casser la routine efficace de notre semaine. Chez Caradisiac c'est pareil et après vous avoir renseigné sur toute l'actualité automobile, vous avoir abreuvés de faits, de chiffres, de fiches fiabilités et d'essais concoctés par toute la rédaction, place à autre rythme car le week-end c'est le moment où l'on a le temps d'aller dans un musée par exemple.

 

NISSAN DNA Garage
NISSAN DNA Garage

Mais pas n'importe quel type de musée, oh non, exit le musée du tire-bouchon ou de la philatélie ici le week-end on va visiter des musées automobiles. Parce que la passion auto avant tout. 

 

Voici donc le Nissan DNA Garage, chargé de conserver les voitures marquantes de l'histoire de la marque, un musée original pour un amateur Français. D'abord parce qu'il est situé à l'autre bout du monde mais surtout parce qu'il n'est pas ouvert au public. Laissez vous bercer par ces gloires du passé qui définissent l'ADN du présent de Nissan, petit extrait en six zoom et un portfolio additionnel de 33 photos d'un musée que l'on nous a ouvert le temps d'une visite.

 

 

Nissan Fairlady Z 432 - 1970

Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE
Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE
Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE

Connaissez-vous bien la Datsun 240Z, appelée Fairlady Z au Japon ? Sortie en 1969, il s'agit alors de la première japonaise exportée à grande échelle de conception moderne, rapide, fiable... Et surtout désirable ! Fer de lance de l'expansion internationale de Nissan, elle remporte 2 fois l'exigeant East African Safari Rally et montre au monde entier que les constructeurs japonais ne font pas de la camelote. Disposant déjà d'une belle fiche technique avec 6 cylindres en ligne, 5 vitesses, et une suspension arrière indépendante, la version 432 réservée à l'archipel met la barre encore plus haut. Pourquoi 432 ? Car le moteur de cette version, provenant directement de la Skyline GT-R contemporaine, dispose de 4 soupapes par cylindres, 3 carburateurs, et 2 arbres à cames en tête, pour gaver le 6 en ligne développant 160 chevaux. Miam.

 

 

Nissan Silvia Super Silhouette - 1983

Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE

On dirait une Silvia S12, mais... Mazette, ce kit carrosserie ! Les Super Silhouette correspondent alors au championnat japonais de voitures de tourisme. Historiquement dominé par les Skyline, Mazda y connaîtra aussi quelques succès avec la RX3. Voici donc une réponse de Nissan pour conserver son hégémonie. Au programme, un petit 4 cylindres de 2,1 litres de cylindrée seulement. Mais de 570 chevaux ! Ah, la magie du turbo. Et puis, quel look !

 

 

Nissan MID4 Type II - 1987

Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE
Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE
Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE

S'il y a quelque chose dont on peut pratiquement être certain avec les Japonais, c'est du niveau élevé de contenu technologique dont est doté un concept car sportif. Vous me mettrez, s'il vous plaît, un petit V6 de 3 litres, mais gavé par 2 turbos et en position centrale arrière. Ajoutez 4 roues directrices. Ah, et rendez-les directrices aussi. Pour la carrosserie, un truc simple, dans l'air du temps, et qui ne laisse pas planer le doute sur les prétentions sportives, merci. Incroyablement aboutie, la MID4 ne passera pourtant jamais en production. Dommage. Mais le moteur fera le bonheur de la 300ZX, la transmission des Skyline GT-R, et le design... Il y a comme un air de Honda NSX, non ?

 

 

Nissan Skyline GT-R R32 Calsonic - 1990

Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE
Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE
Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE

Si on ne présente plus les Skyline GT-R, c'est à cause de cette voiture. Après la sortie de la version de route en 1989, la version de course entame le championnat japonais de tourisme, alors nommé All Japan Championship. La GT-R R32 remporte alors l'ensemble des 29 manches suivantes. Et les 29 manches ne sont pas étalées sur une année, mais sur 4. Vous imaginez la même voiture qui gagne chaque course pendant 4 ans ? Cet exemplaire précis "CalsonicKansei" a remporté 2 championnats en 1990 et 1993. La voiture a aussi gagné d'autres courses comme les 24 Heures de Spa et les 1 000 km de Bathurst. C'est d'ailleurs la presse australienne qui a trouvé le sobriquet de cette Japonaise qui écrase tout : Godzilla.

 

 

Nissan Figaro - 1991

Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE

La Figaro fait partie de 4 véhicules originaux que Nissan a produit entre 1987 et 1991 sur base de Nissan Micra. On trouve donc sous le capot un petit 4 cylindres 1,0 litre turbocompressé associé à une boîte automatique à 3 rapports. Le plus intéressant, c'est ce style délicieux à une époque où on n'était pas encore noyés sous la mode néo-rétro. Une fois n'est pas coutume au Japon, l'intérieur bénéficie avec bonheur du même traitement. Elle vous plaît ? Vous n'êtes pas les seuls. Prévue pour être produite à 8 000 exemplaires, Nissan a rallongé jusqu'à 20 000. Ce qui fut largement insuffisant, une loterie désignant les heureux propriétaires !

 

 

Nissan Skyline R34 GT-R - 1999 

Balade au Japon : Nissan nous ouvre son musée NISSAN DNA GARAGE

L'ultime Skyline GT-R. Il y a eu la R32, aka Godzilla. Il y a eu la R33, la première voiture de série à boucler un tour du Nürburgring en moins de 8 minutes. La R34 est la dernière en son genre, parachevant ce délire d'ingénierie. Le 6 cylindres en ligne, le fameux RB26DETT, reçoit des turbos en céramique. Officiellement annoncée à 280 chevaux, on estime la puissance réelle à 50 ou 60 de plus. Après une R33 jugée trop lourde et encombrante, la R34 est raccourcie et emploie de l'aluminium. La boîte Getrag à 6 rapports envoie la puissance vers des versions ultimes de l'Attesa et du Hicas, les systèmes de 4 roues motrices et directrices de Nissan. La santé financière précaire du constructeur à cette époque et les normes antipollution auront finalement raison de la lignée des Skyline GT-R et du RB26. Heureusement, la GT-R R35 a repris le flambeau !

 

Bon dimanche à vous chers lecteurs et lectrices, si vous aimez les Nissan Skyline GTR ne loupez pas notre classique comparatif de toute les générations de Skyline la R32, R33, R34 et la moderne GTR R35.

 

@MasterLudo

 

 

N'hésitez pas à jeter un oeil au portfolio rempli à craquer de photos. Mais aussi en allant poursuivre la visite sur le blog d'un passionné de voitures nommé @Denisss000, un ancien de Caradisiac qui a conservé son goût pour l'automobile et qui nous a glissé l'idée de cette petite visite dans ce musée inconnu. Il vous présente encore quelques autres voitures de ce périple au Japon sur son blog perso à l'adresse suivante : Nissan DNA Garage : la fabuleuse collection de Nissan

Portfolio (33 photos)

Mots clés :

Nissan

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

bien joué cara'! c'est clair que la on peut se rendre compte de comment datsun/nissan a forgé son ADN a travers des mythes comme les silvia ou les skyline:bien:

Par

y'a même un camion de pompiers des années 1920-30!

Par

Un article nostalgie aux belles photos, ça fait plaisir à lire entre deux averses !

Cette époque d'un Nissan pré-Renault est un vrai pan d'histoire. Je me demande si la Régie a bien fait de reprendre ce constructeur ; il me semble plus respectable de se contenter du Panthéon de l'automobile plutôt que d'accepter des badges dCi sur la malle arrière... Mais si la finance tenait compte des sentiments, ça se saurait. :chut:

Par

En réponse à Gonocoque

Un article nostalgie aux belles photos, ça fait plaisir à lire entre deux averses !

Cette époque d'un Nissan pré-Renault est un vrai pan d'histoire. Je me demande si la Régie a bien fait de reprendre ce constructeur ; il me semble plus respectable de se contenter du Panthéon de l'automobile plutôt que d'accepter des badges dCi sur la malle arrière... Mais si la finance tenait compte des sentiments, ça se saurait. :chut:

Nissan a bien sortit la 370z, la R35 GTR et autres pendant l'ère Renault... qui n'est pas si néfaste que ça.

Par

Peut-être voulait-il vraiment mettre "ballade", car il chante bien les louanges sportives de Nissan, et au son du V6 se met-il à danser. :)

Par

Article qui fleure bon la nostalgie pour quelques Nissan ou Datsun très exotiques que l'on croisait sur nos routes dans les années 70. Bel exemplaire d'une GTR de 70 dont on ne voit que la calandre.

Par

SUPERBE ! ! ! j'adore cette marque pour ses moteurs très performant !!!!!! et dans ce musée j'aurais été encore plus photographe qu'une Japonais !!!!! , magnifique

Par

Cette marque indestructible à l' époque est morte du jour ou Renault y a foutu ses pieds.

Par

En réponse à kesskidit

Cette marque indestructible à l' époque est morte du jour ou Renault y a foutu ses pieds.

Sauf que si Renault n'était pas intervenu, Nissan existerait-il encore ?

Par

Super nouvelle, il y a tellement de chouettes voitures dans ce pays, ils aiment les voitures, plus qu'en Europe. Il n'y a pas un seul nid de poule dans tout le pays, pas de dégénrés à 70, tout le onde dépote au feu vert, les dingues roulent en slicks dans les montagnes... L'espace Toyota à Odaiba est génial avec des Lexus d'endurance. Evidement pour la majorité des crétins de chez nous, une Nissan c'est une Clio habillée en Note, marque incapable de faire du luxe ou sportif, mais je préfère mille fois une Infiniti qu'une vw déguisée en audi!

Adresse : 日産ヘリテージコレクション座間事業所 Japon, 〒252-0003 Kanagawa-ken, Zama-shi, Hironodai, 2 Chome−10 ひばりが丘5丁目21

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire