Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

BlaBlaCar lance une application pour les covoiturages quotidiens

BlaBlaCar lance une application pour les covoiturages quotidiens

Avec BlaBlaLines, le spécialiste du covoiturage s'adresser aux millions de Français qui font le trajet domicile/travail seul à bord de leur véhicule. Le principe du nouveau service s'inspire d'un réseau de transport en commun.

On ne va rien vous apprendre : le covoiturage a la cote. Une récente étude menée par Kantar-TNS à la demande de Ford a révélé que 26 % des Français qui possèdent un permis de conduire ont déjà eu recours à la pratique. Mais le covoiturage concerne surtout les longues distances, qui permettent de faire les plus grosses économies. BlaBlaCar, le leader du secteur, a décidé de s'attaquer aux courts trajets du quotidien, plus particulièrement ceux entre le domicile et le travail.

Il vient de lancer une application pilote fonctionnant avec les smartphones Androïd. Nommée BlaBlaLines, elle concerne pour l'instant deux parcours "à fort potentiel" : Reims - Châlons-en-Champagne et Toulouse - Montauban. D'autres villes seront rapidement concernées dans le reste de l’Hexagone.

Le principe de base reste celui du covoituage : un automobiliste propose de partager son trajet contre une petite participation financière. Le conducteur et les passagers sont donc gagnants. Mais le fonctionnement varie par rapport à celui d'un BlaBlaCar "classique".

Pas de détour pour les conducteurs

Le dispositif s'inspire en effet des lignes de transport en commun. Le passager effectue une demande en indiquant son point de départ et son point d'arrivée. L'application lui propose alors une ligne qui correspond au mieux à ses attentes. Les lignes sont créées dès qu'il y a un nombre suffisant de conducteurs qui effectuent le trajet dans chaque sens. Il y a donc plusieurs horaires possibles dans la journée, ce qui autorise une plus grande flexibilité : pas besoin d'avoir le même pilote à l'aller et au retour.

Les points de rendez-vous sont décidés par l'application et se trouvent sur le trajet du conducteur, qui n'a pas de détour à effectuer. Le lien entre le conducteur et le passager est entièrement géré par BlaBlaLines. Le tarif est fixe, environ cinq euros pour un aller/retour de 50 kilomètres.

BlaBlaLines vise les 13,5 millions de Français qui prennent chaque jour leur voiture pour se rendre au travail ou en cours. Selon une statistique de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), le taux d'occupation des véhicules sur les trajets domicile/travail est de 1,08 ! Il y a donc un nombre impressionnant de sièges vides.

Mots clés :

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Aix-les-Bains/Genève, quotidiennement.

:bien:

:biggrin:

Par

En réponse à savoyard73000

Heureux frontalier :bien:

C'est bien mon gars ! T'as le cul qui brille ! :bien::ptdr::ptdr:

Par

ça peut être utile pour un propriétaire de voiture pour rentabiliser son véhicule (surtout en complément des frais réels).

autrement, ça reste tout de même une contrainte, sauf si on peut s'y prendre moins de 30 minutes avant de partir.

Par

En réponse à mynameisfedo

ça peut être utile pour un propriétaire de voiture pour rentabiliser son véhicule (surtout en complément des frais réels).

autrement, ça reste tout de même une contrainte, sauf si on peut s'y prendre moins de 30 minutes avant de partir.

Après au delà de l'aspect financier, cela permet aussi de désengorger les routes.

Et donc : moins de bouchons !

Par

Moi fini blablacar .. la dernière fois j'ai chargé un mec , un type vraiment bizarre avec un futal jaune. . Le gazier il PUAIT , c'est simple les rats sortaient de partout pour suivre ma bagnole. .une barbe dégueulasse dans laquelle je voyais s'agiter d'énormes morpions. . Il grognait des trucs bizarre , " gnnrainoottggroosscrriicddaannnssccuull " tout en bavant. .en 4 kilomètres il avait déjà sécher sa villageoise ce pochtron. .je l'ai déposé devant un hôpital, vendredi soir dernier. .

Par

En réponse à kpouer44

C'est bien mon gars ! T'as le cul qui brille ! :bien::ptdr::ptdr:

C'est vrai :bien:

Par

En réponse à savoyard73000

Aix-les-Bains/Genève, quotidiennement.

:bien:

:biggrin:

Aix les bains c'est être frontalier? C'est pas un peu loin?

Par

En réponse à Yannick05

Moi fini blablacar .. la dernière fois j'ai chargé un mec , un type vraiment bizarre avec un futal jaune. . Le gazier il PUAIT , c'est simple les rats sortaient de partout pour suivre ma bagnole. .une barbe dégueulasse dans laquelle je voyais s'agiter d'énormes morpions. . Il grognait des trucs bizarre , " gnnrainoottggroosscrriicddaannnssccuull " tout en bavant. .en 4 kilomètres il avait déjà sécher sa villageoise ce pochtron. .je l'ai déposé devant un hôpital, vendredi soir dernier. .

Hahahahahahahahahahahahahhahahaahha:bien:

Par

En réponse à savoyard73000

C'est vrai :bien:

Et en plus t'as le sens de l'humour... T'as rien à faire ici toi. :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire