Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Brice Hortefeux : un gros excès de vitesse qui fait polémique

Dans Economie / Politique / Personnalités

Brice Hortefeux : un gros excès de vitesse qui fait polémique

Brice Hortefeux, ex-ministre de l'Intérieur, a été enregistré à plus de 170 km/h sur une portion limitée à 110 km/h par des douaniers à moto qui l'ont immédiatement arrêté. Problème : ces douaniers ne sont apparemment pas habilités à dresser des amendes routières et à gérer ce genre d'infraction. Brice Hortefeux s'en tire sans aucune égratignure et s'est même plaint de l'attitude agressive d'un des douaniers vis-à-vis d'un "administré". L'histoire fait évidemment grand bruit.

"Fais ce que je dis, pas ce que je fais", c'est un peu l'adage de certains hommes politiques qui, de part leur fonction, se doivent d'être irréprochables. C'est tout particulièrement le cas pour le ministre de l'Intérieur qui doit se comporter correctement sur la route puisqu'il est le premier décideur en France dans le domaine de la sécurité routière.

 

Cela n'a toutefois pas empêché Brice Hortefeux, ancien ministre de l'Intérieur, de passer devant des douaniers à plus de 170 km/h alors que la zone était limitée à 110 km/h. Les deux douaniers, à moto, arrêtent l'homme et l'échange est apparemment plutôt tendu : "j’allais incontestablement trop vite, j’étais en retard. J’ai voulu leur présenter mes papiers, mais l’un des deux était extrêmement agressif. Je l’ai donc signalé. On ne traite pas un administré de la sorte. Les deux douaniers n'ont pas relevé d'infraction, tout d'abord parce que ce n'est pas dans leurs compétences. L'un d'eux s'est exprimé de manière peu ordinaire, son expression était agressive et on peut imaginer comment il se serait comporté avec un autre citoyen...", a expliqué l'intéressé. L'homme tempère tout de même la chose : "il n'y a pas eu non plus de véritable altercation, il n'y a rien eu de dramatique". 

 

La rumeur disait que les douaniers avaient ensuite été convoqués par le préfet de la région, mais celui-ci a immédiatement démenti, expliquant n'avoir reçu aucun appel de Brice Hortefeux et ne pas avoir appelé les deux auteurs de l'arrêt sur cette autoroute. Finalement, Brice Hortefeux s'en est sorti sans aucune perte de point ni amende. Mieux encore, Brice Hortefeux note avec attention la façon de rouler des deux douaniers : "pour l'anecdote, rajoute-t-il, le motard énervé a franchi une ligne blanche en repartant".

 

Brice Hortefeux, ministre des radars tronçons

Ministre de l'Intérieur entre juin 2009 et février 2011, proche de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux avait été celui qui avait inauguré les fameux radars tronçons en France. Comme tout bon ministre de l'Intérieur, il avait mis un point d'honneur à réduire la mortalité routière et à ne pas faire d'exception, comme lors de la conférence de début 2011 où il commentait les chiffres de 2010, plutôt mauvais (et évidemment vivement commenté par la présidente de la Ligue contre la Violence routière, Chantal Perrichon) : "l'orientation est très simple, c'est défense absolue de la vie et tolérance zéro pour les auteurs des délits". Vous admettrez que c'est finalement plutôt tolérance 0,5.

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (64)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

barf! et ceux qui abusent des gyro sur leur c5 de fonction, qui remontent les files comme des porcs, on en parle? car pas sur que ceux ca soit ceux des services de police ces vehicules la...

Par

Le flash-post de Monoski a été repris....

Gloire à lui !

Par

" pour le ministre de l'Intérieur qui doit se comporter correctement sur la route puisqu'il est le premier décideur en France dans le domaine de la sécurité routière. "

Oh....ça fait plus de 4 ans qu'il n'est plus en poste....:dodo:

Par

" eux qui abusent des gyro sur leur c5 de fonction "

Mais c'est juste pour signaler que le modèle existe encore voyons...

Par

Le mec roule à 170 pour 110 et se permet de donner des leçons de code de la route ?

Mais qu'on le pende.

Par

En réponse à roc et gravillon

" eux qui abusent des gyro sur leur c5 de fonction "

Mais c'est juste pour signaler que le modèle existe encore voyons...

clair! surtout que l'Etat a du avoir de bons rabais ("vous prenez tout le stock pour dix ans et on vous offre une cactus etg!). ideal pour faire angers paris en 2h!

Par

rien d'étonnant avec cette raclure...

La ripoublique à deux vitesses...

Par

En réponse à roc et gravillon

" pour le ministre de l'Intérieur qui doit se comporter correctement sur la route puisqu'il est le premier décideur en France dans le domaine de la sécurité routière. "

Oh....ça fait plus de 4 ans qu'il n'est plus en poste....:dodo:

Il n'est plus ministre en fonction mais garde le titre toute sa vie

Par

Et des ânes votent pour ça.......

Par

En réponse à wenzel87

Il n'est plus ministre en fonction mais garde le titre toute sa vie

Ça n'enlève rien au fait que l'article était en l'espèce incorrectement rédigé.....et rectifié depuis.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire