Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Bruxelles ne veut pas faire chou blanc face à Volkswagen

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Bruxelles ne veut pas faire chou blanc face à Volkswagen

Il était temps. La Commission européenne semble enfin se rendre compte qu’elle pourrait se mobiliser pour les consommateurs européens. L’affaire du scandale Volkswagen lui en fournit l’occasion si bien que Bruxelles a mis le constructeur dans les choux.

Jusque-là, et parce que les pontes européens se sont contentés d’argumenter sur le seul thème de la pollution, les propriétaires de Volkswagen ne voient que passer les plats australiens et américains des indemnisations individuelles. Voilà qui risque de changer, même s’il y a encore loin de la coupe aux lèvres. Ceci grâce à un nouveau menu. Finie la pollution. Voici que sont à présent servies la pratique commerciale déloyale et l’infraction aux règles communautaires sur les ventes et garanties.

Et ça changerait tout. C’est du moins ce que pense la commissaire européenne à la Protection des consommateurs, Vera Jourova, qui a estimé que le constructeur allemand a transgressé, dans une vingtaine d'États membres, ces deux directives européennes. Une démarche qui vient en soutien d’une précédente lancée avant l'été par la commissaire au Marché intérieur, Elzbieta Bienkowska, qui avait invité Volkswagen à créer en Europe un mécanisme d'indemnisation volontaire des automobilistes.

Le constat fait par la commissaire est limpide : « la Commission européenne ne peut pas faire comme si rien ne s'était passé. Notre mission est de protéger les consommateurs ». Certes. Mais comment faire ? Avec l’appui des associations nationales de consommateurs, les victimes vont devoir porter leurs dossiers devant les tribunaux. Ils recevront l’aide qu’il faut pour monter les dossiers. S’il y en a beaucoup, un travail de coordination au niveau européen sera alors possible.

On part donc de loin surtout face à un constructeur qui refuse d'agir en Europe comme il a fait aux États-Unis, ou encore récemment en Australie, sur les 8,5 millions de véhicules du vieux continent, s'y abritant derrière les failles, la complexité et la diversité des législations en vigueur. Mais la démarche de Vera Jourova est accueillie comme un signal important pour les consommateurs. Sans doute, mais d’autres sont dubitatifs. Cette offensive n’a, par exemple, pas eu d'impact notable sur les marchés : le cours de l'action du constructeur allemand n'a affiché qu'un léger repli de 0,24 % à la Bourse de Francfort.

Commentaires (58)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" Notre mission est de protéger les consommateurs "

Si d'aventure ils veulent jeter un p'tit coup d'œil sur le rapport de test demandé par la Royal...et se demander aussi pourquoi les 100 autos prévues n'ont pas toutes été toutes testées, malgré le dépassement XXL du planning.

A ce moment là, oui... on pourra commencer à se dire que les fonks de Bruxelles se soucient quelque part à minima de santé publique.

Par

Je ne comprends pas pourquoi un tel acharnement sur le groupe VAG.

Tous les constructeurs trichent.

Par

sauf que les consommateurs ne sont absolument pas floués,bien au contraire, ca leur évite de passer par la case garage pour d'éventuels réparations du système...le problème est donc ailleurs! et puis il est bien connu que c'est la protection du moteur qui prime lol!

Par

En réponse à bartom

Je ne comprends pas pourquoi un tel acharnement sur le groupe VAG.

Tous les constructeurs trichent.

oh pas le tiens tout de même ( remarque à voir la tronche du chien ....)

Par

En réponse à roc et gravillon

" Notre mission est de protéger les consommateurs "

Si d'aventure ils veulent jeter un p'tit coup d'œil sur le rapport de test demandé par la Royal...et se demander aussi pourquoi les 100 autos prévues n'ont pas toutes été toutes testées, malgré le dépassement XXL du planning.

A ce moment là, oui... on pourra commencer à se dire que les fonks de Bruxelles se soucient quelque part à minima de santé publique.

@Mon Gravillon Tu t' fais du mal ..!! Tu Konnais la dernière blagounette à la mode qui Kourt sur vvé ..??!!

"Bonjour, je m' appelle Pierre et je roule en ..volkswagen.."

A hurler de rire ..!!

http://www.courrierinternational.com/article/automobile-les-clients-floues-par-volkswagen-sorganisent-en-ligne

Par

Si tel était le Kas, la devise de vvé group serait, après le fringuant das Auto, adieu veaux, vaches, cochoNs, Kouvées ..!!

Par

En réponse à roc et gravillon

oh pas le tiens tout de même ( remarque à voir la tronche du chien ....)

Le miens?

Je ne suis qu'un pauvre français, alors posséder une multinationale.

Mais pour répondre à ton interrogation, il me semble bien qu'ils ont aussi eu la visite des agents de l'état. Je ne pense pas que c'était pour prendre l'apéro.

Quand au chien, il va bien...merci.

Par

déjà, il faudrait être sur que tout les autres constructeurs sont blancs comme neige

et VW premier dans le secteur auto européen qui tiens dans sa main des milliers d'emploi en Europe voir des millions avec les sous traitants, l'Europe n'a absolument pas intérêt à couler VAG

Par

En réponse à bartom

Le miens?

Je ne suis qu'un pauvre français, alors posséder une multinationale.

Mais pour répondre à ton interrogation, il me semble bien qu'ils ont aussi eu la visite des agents de l'état. Je ne pense pas que c'était pour prendre l'apéro.

Quand au chien, il va bien...merci.

Oui c'est vrai....et pour aller vers Sochaux, faut tout de même être drôlement motivé, ou avoir d'excellentes raison...

Mais bon, tu vois bien ce qu'il en est sorti... un peu comme le rapport Royal, on va pas enfoncer la tête du peu d'industrie automobile qui reste encore dans notre pays sur la brèche.

Tu le nourris comment le canin ?

Croquettes, boites, mendicité sur la voie publique ?

Par

En réponse à bartom

Je ne comprends pas pourquoi un tel acharnement sur le groupe VAG.

Tous les constructeurs trichent.

Les constructeurs avancent des chiffres "optimistes", mais :

- seul Vag a truqué ses voitures

- seul Vag a corrompu nombre de politiques et instances

- Vag a menti et caché des infos depuis le debut du dieselgate

- l'arnaque dure depuis 1999!

Donc vivement que toutes les sanctions tombent. Je le clame depuis le début : le groupe sera démantelé de moitié dans les prochaines années. J'ai hâte! :lol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire