Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

C'était le Paris ePrix (vidéo)

Dans Sport Auto / Formule E

Au delà des légitimes polémiques sur l'accueil du public payant, le Paris ePrix restera comme une page importante du sport automobile français. Retour en images.

Selfie du vainqueur du premier ePrix de Paris, le Brésilien Lucas diGrassi, accompagné de Jean-Eric Vergne (DS Virgin racing), deuxième, et Sebastian Buemi (Renault eDams).
Selfie du vainqueur du premier ePrix de Paris, le Brésilien Lucas diGrassi, accompagné de Jean-Eric Vergne (DS Virgin racing), deuxième, et Sebastian Buemi (Renault eDams).

Ce samedi 23 avril restera un jour important, ou du moins symbolique, dans le sport automobile français. C'était en effet la première course de Formule E sur le territoire, et en plein centre de la capitale qui n'avait plus accueilli ce type de course depuis 1952. Si la Marseillaise avait résonné, l'événement aurait été encore plus marquant.

Caradisiac vous a fait vivre l'instant en étant présent au cœur de l'équipe DS Virgin Racing, de la parade parisienne, du staff Renault e.deams, et des stands pendant la course. Cependant nous ne vous avions pas encore tout montré.

Pendant  ces deux jours sous le signe de la Formule E, nous avons eu l'occasion de découvrir l'installation des stands, de partir à la rencontre des spectateurs, de recueillir leurs avis, de parler de l'avenir de cette formule, et également d'approcher furtivement le 1er Ministre Manuel Valls, en bravant le cordon de sécurité l'entourant. Ce sont ces images que nous vous proposons de découvrir, comme l'album souvenir d'un week-end mémorable.

Si l'événement a bien eu droit à ses controverses, la plus marquante restant celle concernant l'accueil très perfectible réservé au public payant, à quoi s'ajoute la question des pavés goudronnés pour l'occasion (et dé-goudronnés ensuite), il semble avoir tenu ses promesses en terme de spectacle, de notoriété, et de succès populaire si l'on se réfère au public massé devant le podium. Il restera donc à tenir compte des critiques, notamment sur la visibilité de la course depuis les zones dédiées au public, pour espérer une deuxième édition plus aboutie et s'inscrivant dans la durée.

Portfolio (2 photos)

Ds

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La page importante du sport automoboile français dont le tout monde se fout à part les spectateurs payants qui en sont repartis dégoûtés...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire