Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Clap de fin pour le Ford B-Max

Dans Economie / Politique / Industrie

C'est confirmé : le Ford B-Max sera retiré de l'offre de la marque à l'ovale bleu en septembre prochain. Le monospace basé sur la citadine Ford Fiesta n'a jamais vraiment convaincu le public. Ses chaînes de production situées en Roumanie seront exploitées pour assembler des crossovers Ecosport.

Clap de fin pour le Ford B-Max

Avec le monospace B-Max, Ford comptait prendre des parts de marché aux Kia Venga, Citroën C3 Picasso et Opel Meriva. Problème : à son lancement en 2012, les familles rêvaient déjà d'une voiture prenant la forme d'un crossover urbain. Cette tendance s'est traduite par la suite par plusieurs pauses de production au cours de sa carrière.

 

Le constructeur a officiellement annoncé qu'il est temps de le retirer de la vente. Les derniers exemplaires du Ford B-Max sortiront de l'usine roumaine de Craiova début septembre. La structure ne réduira pas pour autant son activité : 700 nouveaux employés rejoindront les équipes. 200 seront dédiés à la production des moteurs EcoBoost. Les 500 autres se chargeront d'assembler des crossovers EcoSport. Ford estime que l'usine comptera au total 1700 employés d'ici la fin de l'année.

Le Ford EcoSport restylé
Le Ford EcoSport restylé

Le départ à la retraite du Ford B-Max coïncide avec l'arrivée du Ford EcoSport restylé. Ce modèle bénéficiera fin 2017 d'une face avant profondément retravaillée pour plus de personnalité. Les occupants de l'habitacle profiteront quant à eux d'une planche de bord modernisée inspirée de celle de la Fiesta. Un système d'infodivertissement Sync 3 compatible Apple Car Play et Android Auto ainsi qu'un écran tactile de 8 pouces seront de la partie. Côté technique, un diesel et deux essence sont attendus avec des puissances allant de 95 chevaux à 112 chevaux.

Mots clés :

Commentaires (29)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Voilà, voilà. 112 ch en essence avec la formidable powershift. Ça donne un truc éteint qui sort le 0 à 100 km/h en 14 ou 15s. Un autre monde. Ou le futur ?

Fiat l'a compris en sortant 140 ch avec sa DCT (tout aussi formidable). Au moins y'a de l'agrément.

Pitié Ford. Vous n'êtes pas des assembleurs coréens.

Par

Que vont acheter les gens sans goût (donc pas mauvais goût non plus), les presque vieux qui peinent à descendre déjà dans une citadine qui en offre autant, les gens sans histoire et qui croient manquer de place pour cause de petite maison, etc. désormais ? On relance la Modus L pour eux mais pas à la sauce batave ?

Par

Bizarre j'ai l'impression de voir plus de b-Max que de C3 Pic ou autres

de plus avec ses portes coulissantes ar il est fort pratique et unique

dommage

Par

Encore un minispace en moins à cause des CROSSOVER ! Youhouuu

Par

En réponse à Max Puissant

Voilà, voilà. 112 ch en essence avec la formidable powershift. Ça donne un truc éteint qui sort le 0 à 100 km/h en 14 ou 15s. Un autre monde. Ou le futur ?

Fiat l'a compris en sortant 140 ch avec sa DCT (tout aussi formidable). Au moins y'a de l'agrément.

Pitié Ford. Vous n'êtes pas des assembleurs coréens.

Rin a foutre de la Corée

Par

ben il était temps.

Par

En réponse à north french

ben il était temps.

Dommage c'était de loin le plus beau et le mieux conçu et construit surtout à côté du Modus

Par

Et l'ecosport va être remplacé par quoi ?...payes tes bides chez Ford.Remarque quand tu vois les bras cassés de commerciaux on comprend tout de suite mieux,et pourtant j'étais client .

Par

En réponse à jmr51000

Dommage c'était de loin le plus beau et le mieux conçu et construit surtout à côté du Modus

Le Modus est déjà parti est c'est pas une perte.

Par

Un coffre ridicule , une habitabilité arrière sans concession, le manque d'espaces de rangement et des prix trop élevés suffisent pour expliquer les raison de ce fiasco. Le problème ou le phénomène récurrent chez Ford est de toujours annoncer une nouveauté qui n'en est pas une. Il s'agit d'une simple mise à jour des équipements et du design, et ce fait les problèmes de conception et les imperfections subsistent.

Le B-max n'aura pas de succession et personnellement je ne m'en plaindrait pas. Surtout quand je vois que les c et s-max nouveaux n'offrent rien de plus que ceux qu'ils remplacement; à l'exception d'un embonpoint supplémentaire.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire