Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dieselgate : Porsche demande 200 millions d'euros à Audi

Dans Economie / Politique / Industrie

Dieselgate : Porsche demande 200 millions d'euros à Audi

Porsche n'a pas été épargné par le scandale. Le Cayenne était équipé d'un V6 TDI doté du logiciel truqueur. Il demande donc un dédommagement à Audi, qui fournissait le moteur.

Il y a des tensions au sein du groupe Volkswagen. En début de semaine, on apprenait que la maison mère voulait faire davantage payer Skoda pour l'usage des technologies d'origine allemande et limiter la concurrence interne, alors que VW doit réaliser des économies pour faire face aux coûts du Dieselgate. Cette fois, on apprend que Porsche aurait envoyé à Audi une facture liée au scandale des moteurs truqués !

Selon le journal allemand Bild relayé par Reuters, la firme de Zuffenhausen réclame pas moins de 200 millions d'euros. Elle a été entraînée dans le scandale après avoir glissé sous le capot du Cayenne le bloc 3.0 TDI. Fin 2015, Audi reconnaissait que ce V6 était lui aussi doté du logiciel fraudeur. Porsche veut donc un dédommagement qui couvre les frais de mise à jour, les conseils juridiques et les mesures proposées aux clients. Tout ceci a un coût que le constructeur n'a pas envie d'assumer, avant tout pour préserver son incroyable rentabilité.

Cet été, Berlin avait demandé à Porsche de rappeler les Cayenne diesel en circulation en Allemagne. La Suisse avait carrément interdit l'immatriculation des véhicules. Conséquence : la troisième génération de Cayenne a été dévoilée début septembre sans version diesel. De plus, Porsche se pose la question de la disparition pure et simple de ce carburant dans sa gamme.

Mots clés :

Commentaires (87)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est tout à fait normal, on est pas obligé de payer pour les dégâts causés par le voisin

:biggrin: :bien:

Par

Ça part en sucette au royaume de Vévé. Les différents bastions se soulèvent... L'Allemagne féodale est à la veille d'une révolution spirituelle... Prochaine étape : la révolution écologique et industrielle avec la fermeture des centrales à charbon...

Par

En réponse à Baylelom

C'est tout à fait normal, on est pas obligé de payer pour les dégâts causés par le voisin

:biggrin: :bien:

Le voisin, le voisin, ce sont plus que des voisins... Au royaume incestueux de Wolfsburg toutes les marques se retrouvent partout : la tchèque sous le capot de l'espagnole, l'allemande d'Ingolstadt dans le logiciel de la cousine de Stuttgart... Un véritable foutoir !

Par

Du n'importe quoi ,du foutage de gueule :blague: comme si porsche était indépendant du group vévé :blague: Pour faire croire aux clients ignorant qu'ils ont pas un Q5 maquillé en blonde platine...Trop fort dans la com ces bosh :bien:

Par

Ils demandent des dommages et côté de ça ils bouffent tous au même ratelier, c’est facile

Par

Pour (en)filer la métaphore : ce logiciel fallacieux est similaire à une IST qui, suite à de nombreux écarts de conduite, se retrouve propagée plus vite que l'herpès buccal lors d'un pique-nique au Domaine de Courson.

Par

Qui possède qui dans ce groupe ? Qui a le pouvoir de décision ? Voilà un sujet d'article pour Cara, faire l'arbre généalogique de VAG. Histoire de prendre les paris sur la prochaine marque / le prochain employé qui sautera.

Par

On est à la veille d'une crise majeure dans le groupe Vag.

Skoda qui est en train d'annexer Seat et qui cannibalise du Vag, Porsche qui se sent floué d'être dans ce groupe de tricheurs menteurs, le dieselgate qui n'en finit pas de ternir l'image et coûter (prochaine étape : les 40 milliards d'amende ), etc.

Ce qui va finir de les faire imploser : le futur échec, assuré, de leur gamme ID. Dans 2ans...

Par

En réponse à super mimi

Du n'importe quoi ,du foutage de gueule :blague: comme si porsche était indépendant du group vévé :blague: Pour faire croire aux clients ignorant qu'ils ont pas un Q5 maquillé en blonde platine...Trop fort dans la com ces bosh :bien:

Vu le mélange de rondeurs teintées de machisme d'un Cayenne, je parlerais plutôt d'un Q5 déguisé en travesti...

Par

Mais quand es ce que l'état français enquêterà vraiment sur ce fameux logiciel. On veux savoir si il y a eu fraude au bonus / malus. C'est scandaleux. Il fait quoi le père hulot à par taper le porte monnaie des français ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire