Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dieselgate : un logiciel illégal découvert sur 24 000 véhicules Audi

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Dieselgate : un logiciel illégal découvert sur 24 000 véhicules Audi

Le logiciel truqueur de Volkswagen le retour ! Cette fois, c’est Audi qui en pâtit pour ses moteurs diesels de 3 litres de cylindrée. Une situation qui vous rappelle cependant quelque chose. Et pour cause. Elle a été traitée aux États-Unis où 80 000 véhicules ont été confondus pour être bien moins vertueux que le seigneur des anneaux prétendait. Cette fois, nous sommes en Europe et ce sont 24 000 voitures qui sont visées. Dont 14 000 en Allemagne.

À un moment où Audi cherche à ne pas perdre trop de terrain par rapport à Mercedes et BMW à cause de ce que l’on appelle le dieselgate, c’est une nouvelle qui tombe mal. Surtout lorsqu’elle est carrément annoncée par le ministre allemand des Transports lui-même, le dénommé Alexander Dobrindt. Audi "a installé un dispositif de déconnexion non-autorisé" a-t-il déclaré en ajoutant : "il est évident que ces véhicules ne peuvent pas rester en l'état et doivent être rappelés".

Ce sont les modèles des séries A8 et A7, construites entre 2009 et 2013 et équipées de moteurs V6 et V8 qui vont devoir faire un tour par l’atelier. De son côté, Audi informe travailler "étroitement avec les autorités".

Mi-mars, la justice allemande avait perquisitionné plusieurs locaux d'Audi dans le cadre d'une vaste enquête en Allemagne pour déterminer les responsabilités dans le scandale des diesels truqués de Volkswagen, une affaire révélée en septembre 2015 et qui concerne 11 millions de véhicules diesel du groupe dans le monde.

Mots clés :

Commentaires (72)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le premium à son apogée...

L'informatique embarquée qui permet sans doute à Audi de gagner au Mans ...

Par

Ça semble peu logique vu que la perquisition chez Audi ne nous en dit peu ou pas grand chose,alors d'où provienne ces allégations diffamatoires sachant que Volkswagen et Audi ainsi que le reste du groupe généraliste utilise les mêmes moteurs.

Alors pourquoi ils ne sont pas dans ce cas aussi.

Par

En réponse à Sevent

Ça semble peu logique vu que la perquisition chez Audi ne nous en dit peu ou pas grand chose,alors d'où provienne ces allégations diffamatoires sachant que Volkswagen et Audi ainsi que le reste du groupe généraliste utilise les mêmes moteurs.

Alors pourquoi ils ne sont pas dans ce cas aussi.

Parce que à ma connaissance, il n'y a pas de moteur 3l dans la gamme VW sauf peut-être pour sur le Touareg....

Par

Encore une histoire fument de TDI truqué :buzz::buzz::buzz:

Par

En réponse à kenny24

Parce que à ma connaissance, il n'y a pas de moteur 3l dans la gamme VW sauf peut-être pour sur le Touareg....

Oui c'est pas faux.

Alors je vais reformuler ma phrase:

Pourquoi Volkswagen n'est pas informé de ceci alors qu'il partage tout les deux les mêmes moteurs et même avec Porsche,ou du moins une partie.

Par

En réponse à nous75

Le premium à son apogée...

L'informatique embarquée qui permet sans doute à Audi de gagner au Mans ...

Oh ben oui les Nous....un logiciel truqueur qui aurait réinjecté du carburant dans le réservoir des stands alloué pour la course....

Par

L'amusant dans l'article est que le Dédé mentionne Mercedes....la marque qui a vu débarquer plus de 240 inspecteurs et autres policiers dans ses locaux le mois dernier.

L'ancien flic qu'il est croit-il qu'on déplace une telle délégation de la maison Poulaga locale sans de très sérieux éléments pour des affaires très similaires....

Depuis les premiers jours je vous affirme que l'immense majorité des groupes automobiles est mouillée dans cette affaire.

Reste la volonté des divers états à vouloir chercher et trouver ou non les coupables... quand pouvoir démocratique s'oppose aux réalités économiques.

Parfois convergents ( VW aux Us avec le coup d'arrêt à la progression du diesel, le process local production/diffusion de ce carburant n'étant pas prévu pour ça, et en changer coûte fort cher ), ou divergents ( les constructeurs locaux européens potentiellement quasi-tous condamnables à payer des sommes énormes à l'issue de procès ruineux ).

Le dessous des cartes, encore et toujours....

Ton gosse ne sait pas trop quoi faire de sa vie de tapoteur de clavier smartphone ?

Avocat d'affaire....un job plein d'avenir....

Par

Entre allégations diffamatoires pour les uns ou tous coupables pour d'autres, il est incroyable de voir la facilité à excuser et minimiser ce genre de pratiques illégales. Les mêmes qui couineront pour condamner Trump et sa sortie de l'accord de Paris, ou pesteront sur le non respect de la loi. La réalité est qu'il y avait quand même quelque chose de pourris à la tête du groupe Volkswagen, pour accepter ce genre de pratiques, et à grande échelle. On peut être fan de sans être non plus sourd et aveugle.

Par

L'Europe doit se réveiller , et être intègre , et investir dans les véhicules propre , pour faire face a se gros con de Trump et sa marque Tesla . :colere:

Par

Je vois pas où est le problème leur slogan c'est bien "Vorsprung durch technik" et ben on est servit :areuh:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire