Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Essai - Ford Transit Custom (2017) : de mieux en mieux

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Dans la catégorie des fourgons compacts où les alliances sont légion, Ford appartient, tout comme Volkswagen, à la famille des constructeurs concevant eux-mêmes leur VUL. Le calendrier visant à améliorer régulièrement le véhicule est par conséquent géré librement. Preuve en est avec ce lancement de l’évolution du Transit Custom qui adopte des modifications convaincantes.

Essai - Ford Transit Custom (2017) : de mieux en mieux

 EN BREF

Nouveaux moteurs

Nouvel habitacle

Nouvelle calandre

A partir de 22 170 € HT

 
 

Le segment des fourgons compacts est en pleine effervescence. Pour contrer le Renault Trafic et ses cousins Fiat et Opel, le groupe PSA et Toyota ont frappé fort en dévoilant les Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Toyota ProAce. Ces VUL sont en effet de vraies réussites tant sur le plan mécanique que commercial. Mais la riposte s’organise déjà avec en première ligne Ford qui vient de dévoiler une évolution importante de son Transit Custom, cinq ans après ses débuts. Objectif : maintenir les ventes qui ont fait du Transit Custom en 2015 et 2016 l’utilitaire le plus vendu de son segment dans le monde. De janvier à septembre 2017, les 86 400 immatriculations ont été enregistrées. En France, 7 382 commercialisations ont été réalisées par le réseau de janvier à octobre 2017. Un résultat qui permet au Ford Transit Custom de figurer comme le premier importateur dans le segment des fourgons compacts.

Essai - Ford Transit Custom (2017) : de mieux en mieux

Dans le détail, les professionnels ont opté à 66 % pour des Transit Custom avec une longueur L1 (4972 mm) et 24 % pour un L2 (5339 mm). La hauteur H1 (1975 mm) avec 91 % devance largement la H2 (1997 mm) qui est commercialisée à 9 %. Concernant les motorisations, 53 % des fourgons Ford sont achetés avec le bloc diesel 2.0 Ecoblue 130 ch, suivis par le 2.0 Ecoblue 105 ch à hauteur de 27 % et enfin le 2.0 Ecoblue 170 ch avec 20 %. La répartition des niveaux de finition permet enfin de voir que les professionnels choisissent en priorité la moyenne gamme avec Trend Business (62 %), puis les hauts de gamme Limited (26 %), Sport (7 %) et l’entrée de gamme Ambiente (5 %).

Des nouveautés visibles

Au premier regard, le nouveau Ford Transit Custom se différencie sans difficulté de la précédente génération. Les designers ont entièrement revu et corrigé la face avant avec une calandre trapézoïdale spécifique et une signature lumineuse LED. Le fourgon d’outre-Atlantique adopte ainsi les derniers codes stylistiques Ford qui se retrouvent également sur les véhicules particuliers du constructeur. Et ce n’est pas tout. L’habitacle a aussi reçu son lot de transformations suite aux remarques des utilisateurs. En haut de la console centrale se retrouve désormais un large écran tactile de 8 pouces. Une évolution bienvenue car le précédent Transit Custom disposait d’un écran si petit qu’il rendait les informations presque invisibles. Un bon point donc.

Essai - Ford Transit Custom (2017) : de mieux en mieux

Le dessin du tableau de bord a également été corrigé et accueille trois rangements séparés avec tapis antidérapant offrant des volumes de 3,8, 4,9 et 4,8 1. Les contre-porte ont aussi été retravaillées afin d’optimiser une nouvelle fois l’aspect pratique grâce à plusieurs nouveaux rangements. Au final, 12 espaces dont deux fermés permettent aux professionnels de ranger documents, smartphone, stylos, bouteille, etc, et même des lunettes grâce à un étui judicieusement placé au-dessus de la vitre de la porte conducteur. Les incontournables prises pour le branchement d’appareils à port USB et de 12 V sont bien présentes et ont été installées à proximité du conducteur dans l’espace à gauche sur la planche de bord.

Essai - Ford Transit Custom (2017) : de mieux en mieux

Signalons enfin le système de communication et d’infodivertissement Sync 3 avec AppLink et écran tactile de huit pouces (option sur Trend Business : 1155 € HT) qui met en avant la commande vocale. Les ingénieurs Ford nous ont expliqué qu’en appuyant sur un bouton, des ordres comme « J’ai besoin d’un café », « Je dois faire le plein » ou « Je cherche un parking » suffisent pour se faire guider jusqu’à un bistrot, une station-service ou un parking. Pour les amateurs de nouvelles technologies, sachez que ce système est compatible avec Apple CarPlay et Android Auto.

Une cellule de chargement inchangée

Pour le côté purement utilitaire, Ford n’a en revanche apporté aucune évolution. Le Transit Custom reste donc proposé au catalogue avec seulement deux longueurs (L1 et L2) et deux hauteurs (H1 et H2). Les dimensions extérieures affichées sont ainsi pour les longueurs de 4,97 m ou 5,34 m, les empattements s’échelonnent entre 2,93 et 3,30 m. À l’intérieur, ses cotes permettent de bénéficier de deux hauteurs utiles avec 1,40 m et 1,77 m ainsi qu’une largeur utile de 1,99 m.

Essai - Ford Transit Custom (2017) : de mieux en mieux

Grâce à ces valeurs, le Transit Custom peut transporter trois palettes de 1,22 m x 2,44 m, qui peuvent être chargées latéralement ou par l’arrière. Signalons enfin la trappe située sous la cloison côté passager pour étirer la longueur utile de 53 cm, les crochets d’arrimage toujours efficaces pour arrimer sa marchandise. Et pour conclure, l’accès à la cellule de chargement se fait très facilement. Le seuil de chargement de 53,4 cm est dans la moyenne de la catégorie. Les portes arrière, qui se déploient à 90° ou à 180°, sont aisées à manipuler et bénéficient d’une largeur (1,39 m) suffisante pour charger sans efforts.

Concernant les volumes utiles, le Ford Transit Custom reste commercialisé en quatre versions : 6 m3, 6,8 m3, 7,2 m3 et 8,3 m3. Les charges utiles sont également reconduites avec toujours la même diversité puisque le fourgon est disponible en 630, 680, 775, 865, 880, 920, 970, 975, 1030, 1065, 1080, 1120, 1295, 1345, 1405 et 1455 kg !

Essai - Ford Transit Custom (2017) : de mieux en mieux


Informations techniques

Taux d'émission de CO2
de la version la plus écologique de :

NC

Début de commercialisation du modèle :

Non communiquée

A titre d'exemple pour la version II 2.0 TDCI 105 270 L1H1 TREND BUSINESS.

2,02 m1,98 m
4,97 m
  • 3 places
  • NC / NC

  • Méca. à 6 rapports
  • Diesel

Portfolio (23 photos)

Mots clés :

En savoir plus sur : Ford Transit Custom

Ford Transit Custom
Commentaires (21)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est autre chose que le traffic camelote de la marque au cric...qui propose un 1L6 poussif, un intérieur low cost, et une fiabilité aléatoire.

Par

En réponse à doucetentation

C'est autre chose que le traffic camelote de la marque au cric...qui propose un 1L6 poussif, un intérieur low cost, et une fiabilité aléatoire.

Ben voyons. . Ça dois faire bien longtemps que tu n'est pas monté dans un trafic. . L'intérieur est pratique et réussi, et il est très agréable à conduire. Par contre c'est vrai que niveau fiabilité c'est perfectible ..dans trois semaines j'ai le nouveau dci 125 biturbo qui arrive :smile:

Par

Il est top, bien joué Ford.

Par

" Les ingénieurs Ford nous ont expliqué qu’en appuyant sur un bouton, des ordres comme « J’ai besoin d’un café », « Je dois faire le plein » ou « Je cherche un parking »

Le truc très utile pour les chauffeurs malvoyants.....comment voulez vous qu'ils fasse pour lire ce genre d'indication sur l'écran du GPS ?

Bravo Ford !

Par

le "qu'ils fasse" est dû à une grave déficience visuelle de votre serviteur....

Par

Oui,il est très bien.Se conduit comme une berline,éclaire dans les virages,te chauffe le postèrieur,fait plein de trucs et plus encore,mais......dès que tu commence à avoir des soucis mécaniques avec,c'est "bonjour Monsieur Ford,oui,je vous donne tout de suite mille euros".On en a dans la boite (les sportswagon de plus de 3 ans),on a tout eus avec:vanne,électronique,fermeture centralisée,non reconnaissance de la clé,boite de vitesse......A chaque fois,c'est le ticket entrée de 1000 euro minimum......parles mème pas des "révisions",on a l'impression de réviser une Aston ou Bentley....

Par

>en dévoilant les Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Toyota ProAce.

Citroen spacetourer. Le jumpy c'est plus grand.

Par

C'est le jumper qui est plus grand.

Par

Pas un mot sur la suspension, pour un utilitaire c'est primordial de supporter la charge en préservant tenue de route et si possible le confort .

Par

En réponse à JF2

Pas un mot sur la suspension, pour un utilitaire c'est primordial de supporter la charge en préservant tenue de route et si possible le confort .

Oui cest le plus important et le Trafic est cata a ce niveau la,les suspension sont mou.Au contraire de la Ford

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire