Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai vidéo - Ford Fiesta 2017 : reine d'Europe

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

La Ford Fiesta a vu le jour pour la première fois dans les années soixante-dix, tout comme sa principale rivale, la Volkswagen Polo. Et comme elle, la Fiesta est renouvelée en 2017. Il existe pourtant une grande différence entre les deux : la Fiesta est restée au sommet du classement des citadines dans sa fin de carrière, et Ford entend bien conserver ce leadership avec cette nouvelle mouture.

Essai vidéo - Ford Fiesta 2017 : reine d'Europe

En bref

Rallongée de 7 cm

Sept moteurs dont deux diesels

A partir de 13 950 € 

18 millions, c’est le nombre de Fiesta écoulées depuis ses débuts en 1976. L’américaine a fait depuis du chemin et nous découvrons en 2017 cette septième génération placée sous le signe de la montée en gamme. Ford a en effet revu son organisation puisque la Ka+ occupe désormais le terrain de l’accès pour les plus petits budgets, laissant ainsi le champ libre à la Fiesta de séduire des clients en quête d’une qualité perçue plus grande.

Il faut dire que c’est une tendance actuelle dans le monde de l’automobile et plus particulièrement sur le segment des citadines. Auparavant, il fallait des années avant qu’une technologie avant-gardiste ne débarque sur une voiture de grande diffusion, mais désormais, les petites héritent des avancées des grandes très rapidement. C’est tout particulièrement le cas de la Fiesta, comme nous allons le voir plus loin.

Essai vidéo - Ford Fiesta 2017 : reine d'Europe

En termes de design, Ford a choisi la prudence. La face avant est immédiatement reconnaissable, même si un gros travail a été effectué sur les feux qui intègrent une nouvelle signature lumineuse. La bouille de la Fiesta, si proche des productions Aston Martin, est toujours là, mais la petite a grandi puisqu’elle a gagné 7 centimètres en longueur. La poupe est quant à elle bien plus novatrice puisque les feux verticaux de la précédente génération sont abandonnés au profit d’un éclairage plus horizontal, qui donne du coup à la Fiesta des faux-semblants de B-Max sous certains angles.

Essai vidéo - Ford Fiesta 2017 : reine d'Europe

La confirmation de la montée en gamme se fait à l’intérieur. La présentation un peu décousue de l’ancienne génération est abandonnée au profit d’une planche de bord bien plus épurée et surtout, la qualité des matériaux a fait un vrai bond en avant. Il faut dire que nous disposions d’une version Titanium plutôt haut de gamme durant notre essai. Seule la présence de plastiques laqués nous a un peu rebutés, ces derniers ayant tendance à attirer la poussière comme les vaches attirent les mouches, tandis que les traces de doigts sont légion.

Essai vidéo - Ford Fiesta 2017 : reine d'Europe
Essai vidéo - Ford Fiesta 2017 : reine d'Europe

 La présentation est bien plus moderne, la qualité des matériaux est bonne sans être au niveau des récentes concurrentes

L’écran tactile 8 pouces placé en position haute est lisible mais le système Ford présente quelques lenteurs désagréables..

L'espace à l'arrière est tout juste correct.
L'espace à l'arrière est tout juste correct.
303 litres, c'est bien, mais peut mieux faire.
303 litres, c'est bien, mais peut mieux faire.

Malgré sa croissance de 7 centimètres, la Fiesta n’est toujours pas la plus habitable des citadines. Les places arrière sont tout justes correctes et le volume de coffre est dans la moyenne, à 303 litres, mais loin de celui des dernières Volkswagen Polo et Seat Ibiza, à plus de 350 litres. Peut donc mieux faire.

Terminons ce premier tout du propriétaire par les aides à la conduite, au nombre impressionnant sur cette Fiesta : détection de fatigue, reconnaissance de la signalisation, régulateur adaptatif, freinage d’urgence avec détection de piétons, détection de collisions et même park assist complet, la Fiesta n’a pas à rougir, mais il faut bien reconnaître que ces avalanches d’outils technologiques nous dépassent un peu puisque certains sont très rarement utilisés.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Ford Fiesta

82 g/km - bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Ford Fiesta 6

Mai 2017

A titre d'exemple pour la version VI 1.5 TDCI 120 TITANIUM 5P.

1,47 m1,73 m
4,04 m
  • 5 places
  • 292 l / 1093 l

  • Méca. à 6 rapports
  • Diesel

Portfolio (21 photos)

Mots clés :

En savoir plus sur : Ford Fiesta 6

Commentaires (88)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'ai la fiesta de la génération d'avant et je trouve l'arrière de celle ci immonde , on dirait un monospace, elle ne pourra pas se vendre avec un design pareil

Par

Pour résumer mon avis, meilleure partout que sa devancière SAUF l'esthétique. L'ancienne avait beaucoup plus de caractère, là ça devient fade.

Je lui souhaite autant de succès mais j'ai bien peur que ce ne soit pas le cas...

Par

L'arrière moins bon que l'ancienne, l'avant meilleur.

Une nouvelle version à l'allemande en somme. Restylage externe, mais du changement interne.

Et la version 3portes qui fait plaisir, là où les autres abandonnent...

Par

Je trouve la nouvelle face avant très réussie. L'arrière... comment dire... j'aimais beaucoup les feux verticaux et ils nous foutent ces trucs de C-Max -plus que de B-Max à mes yeux- qui alourdissent complètement cette face. Ça me fait penser à la Mégane 3 (la 5 portes), sportive ou pataude selon les angles.

J'attends de voir en vrai après...

Sinon niveau prestations, elle reste excellente, c'était prévisible.

Par

" plastiques laqués nous a un peu rebutés, ces derniers ayant tendance à attirer la poussière comme les vaches attirent les mouches, tandis que les traces de doigts sont légion. "

Mais qui se complait à aller tripoter ça ?

C'est sur l'écran qu'il conviendra d'aller tapoter....avec pour les coup des traces bien grasses par dizaines en quelques jours.... c'est le progrès !

Par

essai relativement incomplète :smile: il n'a pas communiquer les des chiffres de consommation des différente moteurs essayé de la voiture et la comparaison avec les voitures francaises

Par

Une voiture qui ne sert à rien et qui marquera pas les esprits...

J'en vois souvent critiquer Hyundai et KIA en disant qu'ils font des voitures ultra banales et inutiles ben franchement quand je vois cette Ford juste fermer là, au moins les coréennes sont fiables et ont une garanties ELLES

Par

En réponse à Zoulman

Une voiture qui ne sert à rien et qui marquera pas les esprits...

J'en vois souvent critiquer Hyundai et KIA en disant qu'ils font des voitures ultra banales et inutiles ben franchement quand je vois cette Ford juste fermer là, au moins les coréennes sont fiables et ont une garanties ELLES

Je suis d'accord avec toi. De plus les nouvelles triplettes VAG et les 2 Coréennes proposent des volumes de coffre de compacte maintenant.

Par

En réponse à Zoulman

Une voiture qui ne sert à rien et qui marquera pas les esprits...

J'en vois souvent critiquer Hyundai et KIA en disant qu'ils font des voitures ultra banales et inutiles ben franchement quand je vois cette Ford juste fermer là, au moins les coréennes sont fiables et ont une garanties ELLES

On a le droit de ne pas être d'accord, mais je la préfère au coréennes et de très loin. Et je ne pense pas que Ford ait de gros problème de fiabilité

Par

En réponse à plus_anonyme

Pour résumer mon avis, meilleure partout que sa devancière SAUF l'esthétique. L'ancienne avait beaucoup plus de caractère, là ça devient fade.

Je lui souhaite autant de succès mais j'ai bien peur que ce ne soit pas le cas...

ne t'inquiètes pas regarde les vw toutes insipides ça ne les empeche pas de cartonner

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire