Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai vidéo - Mercedes Classe S (2017) : la voiture du patron

Dans Nouveautés / Restyling

Le vaisseau amiral de Mercedes reçoit de nouveaux moteurs et revient surtout dans la course à l’armement technologique à l’occasion de son restylage. La nouvelle Classe S a-t-elle de quoi conserver son statut de leader ? Réponse au volant d’une version 560.

Essai vidéo - Mercedes Classe S (2017) : la voiture du patron

En bref

A partir de 94 000 €

Pilote automatique

Stationnement autonome

Amortissement intelligent 

Sur le marché de la grosse berline de luxe, la Classe S, c’est LA référence. Le leader incontesté sur qui les concurrents se basent pour adapter leur offre. La limousine s’octroie à ce titre plus d’un tiers de ce marché juteux, où le prix de vente moyen dépasse les 100 000 €, loin devant ses compatriotes, les Audi A8, BMW Série 7 et Porsche Panamera.

Ce succès, elle le rencontre principalement sur les marchés US et chinois et à destination (plus de 80%) des professionnels. La Classe S est la voiture de fonction des VIP, des grands patrons et très souvent des chefs d’Etat. Pour continuer de valoriser cette image, l’allemande se doit de servir de vitrine technologique et dans ce domaine, les choses évoluent très vite.

Sortie en 2013, cette septième génération de Classe S s’avère aujourd’hui déjà « obsolète » sur le marché malgré des technologies très avancées pour l’époque. En effet, depuis, BMW a renouvelé sa Serie 7 et Audi est revenue en force avec sa nouvelle génération d’A8. Deux modèles truffés de gadgets et d’assistances à la conduite de dernière génération.

La Classe S reçoit un nouveau volant trois branches.
La Classe S reçoit un nouveau volant trois branches.
C'est aux places arrière que le confort est le plus poussé.
C'est aux places arrière que le confort est le plus poussé.

Plutôt que de bouleverser la ligne de son modèle qui évolue par petites touches sur les boucliers, la calandre et les optiques (qui peuvent éclairer jusqu’à 650 mètres !), la firme à l’étoile s’est attelée à renforcer lourdement la dotation de son modèle.

Un touchpad pour naviguer dans les menus fait son apparition.
Un touchpad pour naviguer dans les menus fait son apparition.

Ainsi, l’allemande fait évoluer son système de conduite autonome. L'ancienne était capable de se conduire toute seule (en lisant le marquage au sol pour se maintenir dans la voie, en régulant les gaz et le freinage pour se caler sur la voiture qui la précède), la nouvelle gère désormais la conduite dans les virages et avant les ronds-points en se basant sur les coordonnées GPS et son réseau de caméras et de radars périphériques.

Essai vidéo - Mercedes Classe S (2017) : la voiture du patron
Essai vidéo - Mercedes Classe S (2017) : la voiture du patron

Laisser la main au véhicule réclame toujours un certain temps d’adaptation mais dans la majorité des cas, selon le bon état des infrastructures, ce système s’est montré efficace. La fonction « suspensions adaptatives » a été peaufinée et gagne la fonction virage qui compense l’assiette du véhicule pour réduire les forces centrifuges ressenties par les passagers. L’allemande peut aussi maintenant changer de file automatiquement à la simple pression du commodo de clignotant. Et enfin, la Classe S se gare (vraiment) toute seule.

Le système de stationnement automatique a été totalement revu. Désormais, le propriétaire gère le processus depuis l’extérieur via son smartphone. Après avoir préalablement téléchargé une application et lié la voiture au téléphone, il lui suffit de pratiquer un mouvement circulaire (très contraignant) sur l’écran de son téléphone et l’allemande gère le rangement en créneau, en épis et en bataille. Totalement bluffant. Marche avant, marche arrière, distances de sécurité, braquage au volant et freinage, la Classe S se gare mieux que vous l'auriez fait ! Mais bien plus lentement…

Les deux écrans multimédias de 12'' sont reliés par une vitre d'un seul tenant.
Les deux écrans multimédias de 12'' sont reliés par une vitre d'un seul tenant.

À bord, cet écrin pour patron du CAC40 évolue aussi légèrement avec l’arrivée sur le nouveau volant 3 branches d’un " touchpad " qui permet de naviguer dans les menus. Ce système améliore légèrement l’ergonomie qui, il faut le dire, reste moyenne pour la catégorie, surtout si vous utilisez la molette située sur la console centrale. Le régulateur de vitesse appelé « Tempomat » est maintenant intégré à ce nouveau volant. Désormais, les deux écrans multimédias sont reliés par une vitre d’un seul tenant comme sur la Classe E. Enfin, une nouvelle fonction « confort energizing » propose 6 programmes combinant ventilation, parfum, fonction de chauffage et de massage par les sièges aviation, ambiance lumineuse et musicale pour accroître le bien-être déjà exceptionnel des occupants.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Mercedes Classe S

135 g/km - malus : 210 €

Début de commercialisation du modèle :
Mercedes Classe S 7

Mai 2013

A titre d'exemple pour la version VII (2) 560 FASCINATION 4MATIC 9G-TRONIC.

1,49 m1,89 m
5,14 m
  • 5 places
  • 510 l / NC

  • Auto. à 9 rapports
  • Essence

Portfolio (26 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Classe S 7

Commentaires (51)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

The boss :jap:

Par

On parle de prenium ici... Ca nous change des classe C, B, A, BMW 1,3, et autres Audi 1,3,4.

Par

En réponse à Richard934

On parle de prenium ici... Ca nous change des classe C, B, A, BMW 1,3, et autres Audi 1,3,4.

Bien d'accord, finit les "Allemandes du peuple"...

Mercedes : c'est Mercedes !

EtPiCéTou !

Par

Le top, tout simplement.

Par

Mr Bataille avez déjà voyager à bord de Concorde ? , car techniquement cet avion est exigu et bruyant , est au antipode d'une Classe S , qui en passant reste ma berline prémium préféré , du vrai prémium .

Par

Du haut premium impressionnant bravo mercedes!

Par

En réponse à Turbo95

Mr Bataille avez déjà voyager à bord de Concorde ? , car techniquement cet avion est exigu et bruyant , est au antipode d'une Classe S , qui en passant reste ma berline prémium préféré , du vrai prémium .

:bien:

Trop jeune pour...

Par

En réponse à zemik

The boss :jap:

On va paraphraser une de tes phrases qui ont marqué l'histoire des dialogues Cara Myke..

" La berline du Patron,

payée par ses employés à la sueur de leur front "

Par

En réponse à Turbo95

Mr Bataille avez déjà voyager à bord de Concorde ? , car techniquement cet avion est exigu et bruyant , est au antipode d'une Classe S , qui en passant reste ma berline prémium préféré , du vrai prémium .

....seul point commun entre l'époque du Concorde et l'actuelle.... il faut généralement plus de temps qu'avant pour parcourir un trajet donné, que ce soit dans les airs ( Paris-New-York par exemple ou n'importe lequel avec les temps de contrôle xxl à ajouter à celui du vol ), ou sur routes....on sait aussi pourquoi.

Par

Classe S. Rien à redire.

En même temps, vu le tarif (hors options), ils peuvent faire un véhicule quasiment parfait.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire