Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

États Unis : 23 millions d'Américains ont un prêt auto subprime

États Unis : 23 millions d'Américains ont un prêt auto subprime

C’est un indicateur qui inquiète et qui pourrait lier une fois encore le nom automobile à une crise majeure. La voiture, décidément, n’est plus cet objet tant convoité symbole de liberté, d’ascension sociale et de plaisir sans cesse renouveler. Le mariage entre l’homme et la mécanique est en plein divorce entre scandales et autres rappels. Cette fois, c’est du côté de la finance que l’auto pourrait perdre gros. Une menace venue des États-Unis qui s’effondrent toujours dans un grand fracas lorsqu’ils sont lézardés par le choc des « subprimes ».

Un nom qui est devenu vite familier en 2008 lorsque ces crédits suicidaires dans l’immobilier ont fini par ne plus être honorés. À cette époque, la dette totale des Américains s'élevait à 12 675 milliards de dollars. Aujourd’hui ? Elle est de 12 960 milliards de dollars. La raison de s’en inquiéter ? Les Américains ont de plus en plus de mal à rembourser leurs prêts auto.

23 millions d'Américains ont un prêt auto subprime. La part des crédits subprime atteint 24 % des crédits auto, soit 300 milliards de dollars. Et ces crédits sont accordés aux ménages les moins solvables. Autre indicateur particulièrement alarmant : ces prêts « subprime » sont accordés en majorité par des fabricants ou des concessionnaires, c'est-à-dire des non-banques. Un phénomène qui a son identification sous le terme de « shadow banking ».

Ces établissements ne sont en effet pas soumis à la régulation bancaire de la même façon. Le taux de défaut y est d'ailleurs bien plus élevé : il atteint 9,7 % dans ces shadow bank contre 4,4 % dans les banques traditionnelles.

Mots clés :

Commentaires (36)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Profil supprimé

Voilà ce que ça fait la libéralisation à outrance. N'importe qui peut devenir banquier et donner des crédits à n'importe qui sans aucun contrôle de solvabilité.

Enfin, chez nous c'est pas terrible non plus avec les grandes surfaces qui se mettent à fournir des cartes Visa ou Mastercard dont la cotisation est gratuite. Sauf le crédit revolving attaché bien entendu.

Pareil pour acheter sa bagnole, maintenant c'est 200€ / mois mais elle n'est jamais en ta possession.

C'est location location location pour tout. Ça peut être avantageux mais attention à bien lire entre les lignes. Et je pense que la majorité des gens ne lis pas ce qu'il y a d'écrit en tout petit.

Par

"de plaisir sans cesse renouveler" :blague::beuh:

sans cesse renouvelé...

Par

En même temps les acheteurs américains sont quand même pas futés; avant la crise des subprimes certains achetaient 1,6millions $ une maison 100m2 en "province"

pour les voitures c'est pas mieux, ils sont conscients de leur manque d'argent mais achètent quand même.

Normalement une voiture abordable pour quelqu'un ne doit pas lui coûter plus de 8mois de salaire. Au delà il faut se priver ailleurs.

Par

Le jour ou ça va pété, si ça pète mais malheureusement il y a de forte probabilité pour que ce soit le cas, ça va faire mal.

On va se retrouver avec un effet domino.....qui va se répercuter sur l'immobilier.

a t-on appris de la crise du milieu des années 2000....NON.

Pourquoi ?

Parce qu'on a dépensé des milliers de milliards pour sauver le cul des banques. Du coup c'est tout un système financier qui s'est crûe à l'abris. Alors au lieu de passer directement par les banques "officielles" ont utilise des moyens détournés. Mais au final ce sera mêmes causes, mêmes effets.

Par

"La voiture, décidément, n’est plus cet objet tant convoité symbole de liberté, d’ascension sociale et de plaisir sans cesse renouveler"

Quelle belle envolée lyrique :ptdr:

Par

Que c'est mal écrit!

Par

Je vois pas l'intérêt de rouler en mercedes si c'est pour à la fin du mois avoir du mal à la payer et manger des patates tous les jours :blague:

Il faut acheter par rapport à ses moyens :bah:

Par

Encore faudrait il savoir ce qu'était les subprimes, là ce n'est pas la même chose, et ça reste le problème des Américains, mais s'ils font faillite ils feront faire faillite au monde entier vu que nos économies sont imbriquées... en même temps avec près de 13000M$ de déficit et 10% de la production intérieure seulement pour sa consommation, on en est plus très loin.

Pour rappel la France c +2000M€ de déficit et 23% de production intérieure en chute libre.

Bref le monde (occidental) ne peut pas délocaliser à outrance et vivre à crédit bien longtemps... comme on l'a appris en 1929, et des signes avant coureur en 2007...

Par

En réponse à Profil supprimé

Voilà ce que ça fait la libéralisation à outrance. N'importe qui peut devenir banquier et donner des crédits à n'importe qui sans aucun contrôle de solvabilité.

Enfin, chez nous c'est pas terrible non plus avec les grandes surfaces qui se mettent à fournir des cartes Visa ou Mastercard dont la cotisation est gratuite. Sauf le crédit revolving attaché bien entendu.

Pareil pour acheter sa bagnole, maintenant c'est 200€ / mois mais elle n'est jamais en ta possession.

C'est location location location pour tout. Ça peut être avantageux mais attention à bien lire entre les lignes. Et je pense que la majorité des gens ne lis pas ce qu'il y a d'écrit en tout petit.

éh oui la loc c'est dangereux pour le connsommateur qui se fait arnaquer quand il rend la voiture..

souvent des frais pas prévu.. à 3OO euros par panneau.. l'addition monte vite..

en cas de petites rayures..

mais aussi pour le concessionnaire..

que vont devenir les diesels achetés aujourd'hui .. dans 3 ans..

ils risquent de dormir sur les parc vo!!

quand à l'électrique... c'est la meme chose..

avec un marché pas mur... 6O% des clients zoé louent..

aujourd'hui renault brade ses zoé!!

6O% de décote en 3 ans!

contre 4O% pour une citadine classique!!

et un loyer d' un euro la premiere année...

hé oui la location c'est le risque se retrouver avec des caissses invendables..

pour les concessionnaires!!

Par

En réponse à mdb92

Encore faudrait il savoir ce qu'était les subprimes, là ce n'est pas la même chose, et ça reste le problème des Américains, mais s'ils font faillite ils feront faire faillite au monde entier vu que nos économies sont imbriquées... en même temps avec près de 13000M$ de déficit et 10% de la production intérieure seulement pour sa consommation, on en est plus très loin.

Pour rappel la France c +2000M€ de déficit et 23% de production intérieure en chute libre.

Bref le monde (occidental) ne peut pas délocaliser à outrance et vivre à crédit bien longtemps... comme on l'a appris en 1929, et des signes avant coureur en 2007...

Attention, il se pourrait bien que les subprimes soit bien la dessous. Car peut-être que le nom est différent, mais le fonctionnement est resté.

Car après la crise, les banques ont été renfloué par les états, et qu'ont-ils eu comme sanction? Absolument rien. Les 2 ou 3 lois que la France (et d'autre) ont voulu imposer pour réguler le marcher ne sont jamais passé, car ta toujours un pays qui ne joue pas le jeu et compte attirer les plus grosses fortunes en leurs donnant carte blanche.

J'espère qu'en même que la plupart des banques françaises n'ont pas mis trop de bille dans ce nouveau système, quit à faire moins de profit sur le cours terme (mais je n'y crois absolument pas. Après tout, s'ils se plantent ils n'auront qu"à pleurer à nouveau).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire