Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Fiabilité de la Peugeot 308 II : la maxi-fiche occasion de Caradisiac

Fiabilité de la Peugeot 308 II : la maxi-fiche occasion de Caradisiac

Dates clés

  • Septembre 2013 : commercialisation de la berline.
  • Avril 2014 : commercialisation du break SW.
  • Septembre 2015 : sortie de la version GTI.
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

La Peugeot 308 a toujours été une des compactes les plus affûtées du marché. La seconde génération, arrivée il y a maintenant trois ans dans les showrooms de la marque, fait mieux que la précédente sur tous les plans. Encore plus dynamique de comportement, très bien finie, habitable, avec un grand coffre et un équipement tout à fait à la page, elle a tout de suite plu au public français. D'autant qu'esthétiquement, elle singe le classicisme et la belle présentation des références allemandes Volkswagen Golf ou Audi A3. Sa particularité est d'adopter, comme la citadine 208 avant elle, le i-cockpit, c’est-à-dire le petit volant accompagné d'une instrumentation déportée vers le haut, au-dessus de lui. Une version SW (break) est venue enrichir la gamme en avril 2014. Un excellent choix, car il garde les excellentes prestations routières de la berline, tout en affichant un volume de coffre de 610 litres et une habitabilité arrière majorée, point faible de la berline. Enfin, une bouillante GTI de 270 ch est venue coiffer la gamme en septembre 2015. En termes de fiabilité, le bilan est aujourd'hui plutôt positif, même si certains points, exposés ci-dessous, seront à vérifier. 

Caradisiac a aimé

  • L'agrément de conduite
  • Le confort général
  • La finition
  • Le volume de coffre
  • L'insonorisation

Caradisiac n'a pas aimé

  • L'habitabilité arrière
  • Une certaine tristesse de présentation
  • Certaines boîtes de vitesses trop longues
  • L'ergonomie de certaines commandes

Nos versions préférées

  • II 1.2 E-THP 130 ALLURE
  • II SW 1.6 BLUEHDI 120 ALLURE EAT6

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • L'agrément de conduite : le châssis est vif et dynamique, la direction précise, l'amortissement remarquablement bien calibré, les performances jamais critiquables, bref, du tout bon.
  • Le confort : que ce soit au niveau de l'amortissement, de la sellerie ou du niveau sonore, le confort est assuré.
  • La finition : sans atteindre le niveau de sa meilleure concurrente sur ce point (la VW Golf), elle s'améliore par rapport à la précédente génération et se situe dans le haut du panier.
  • Le volume de coffre : avec 420 litres (norme VDA), il est supérieur à la moyenne de la catégorie. On case tout ce qu'il faut pour une petite famille.
  • L'insonorisation : que ce soit en essence ou en diesel, l'insonorisation est soignée. Seuls les BlueHDI laissent filtrer quelques grondements à l'accélération, mais sont discrets à vitesse stabilisée.

Ce qui peut faire hésiter

  • L'habitabilité arrière : conséquence d'un bon volume de coffre, l'habitabilité arrière est très moyenne. enfants ou ados seront à l'aise, adultes (surtout les grands), moins.
  • La présentation : si la finition est soignée, la présentation très sombre n'est pas d'une franche gaîté… Les quelques touches e chrome ont du mal à égayer l'ensemble, plus sobre que fun.
  • Les boîtes de vitesses : globalement, elles proposent toutes des rapports supérieurs très allongés, pour privilégier consommation et niveau sonore sur autoroute. Mais les reprises en pâtissent quelque peu.
  • L'ergonomie : toutes les fonctions sont gérées, à partir du deuxième niveau de finition, par la tablette tactile. Il faut donc passer par elle pour régler la climatisation ou la radio, par exemple, et cela nécessite plusieurs appuis. Pas toujours bon pour la concentration sur la route.

3. Budget

Achat / Cote :

La 308 n'est pas donnée en neuf, mais bénéficie de quelques opérations promotionnelles. Ouf. Mais elle décote ensuite assez lentement, au point d'avoir de meilleures valeurs résiduelles que la Golf, pourtant réputée. C'est une bonne nouvelle pour les vendeurs, pas pour les acheteurs. Les premiers prix sont de  13 000 € pour un modèle essence d'entrée de gamme, et de 13 500 € pour un diesel également d'entrée de gamme.

Consommation :

La nouvelle 308 est basée sur la très légère plateforme EMP2. Ses blocs moteurs modernes sont également sobres à la base. La conjugaison des deux donne une auto remarquablement sobre en moyenne. Ce sont d'ailleurs les essences Puretech qui impressionnent le plus. On s'attendait presque à mieux pour les diesels, même si les valeurs sont dans la fourchette basse de la catégorie.

Assurance :

En termes d'assurance, la guerre fait rage entre compagnies et marques. Et les primes se tiennent dans un mouchoir de poche. La sochalienne est dans la moyenne stricte, seule la Volkswagen Golf est un peu plus chère à assurer (et les modèles premium aussi, bien entendu). Et la Citroën C4 préserve un peu plus le porte-monnaie. Ni bonne ni mauvaise surprise, donc

Prix des pièces :

Le chaud et le froid à ce chapitre. les filtres et disques avant par avant sont abordables, tout comme l'embrayage, mais d'autres pièces sont plus onéreuses, comme les plaquettes, la distribution, ou les amortisseurs arrière. Au global, c'est donc moyen, encore une fois ni bonne ni de mauvaise surprise.

Entretien :

Les périodicités de révision sont de 20 000 à 25 000 km ou 1 an. Les courroies de distribution sont à remplacer tous les 160 000 km ou 240 000 km (pour les diesels) ou 10 ans. Les tarifs de main-d’œuvre sont globalement bas chez Peugeot par rapport à la concurrence, même si bien sûr dans les grandes villes, ça peut grimper.

4. Fiabilité

Description :

La 308 de deuxième génération est plutôt bien née. En effet, les gros soucis restent rares, et leur récurrence n'a rien à voir avec ceux que l'on pouvait trouver sur les 307 ou sur les 308 de première génération. C'est bien sûr à tempérer, la petite dernière n'ayant que 3 ans, mais c'est de bon augure. Bien sûr, il reste tout de même à signaler des défauts de jeunesse, des bugs en tout genre (il est apparemment impossible d'y échapper, quelle que soit la marque) et des finitions pas toujours parfaites. Mais rien qui puisse décourager un achat en occasion. À noter que le SAV se montre le plus souvent efficace et prend bien en charge à aujourd'hui les soucis rencontrés. 

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Rien à signaler de récurrent à ce chapitre. Mais de façon peu récurrente, quelques injecteurs ont dû être remplacés sur les diesels, quelle que soit la puissance. 

Autres pannes ou faiblesses :

  • Traverse arrière. Les bruits au niveau du train arrière se retrouvent sur suffisamment de modèles pour que cela ressorte. Il résulte que c'est la traverse arrière qui est à remplacer.
  • Train avant. Moins grave et pas plus récurrent, des bruits dans le train avant, au niveau des suspensions, sur mauvais revêtement ou au passage des dos-d’âne. La solution passe par le remplacement des biellettes de barre stabilisatrices, ou bien des semelles d'amortisseurs. Plus rarement par le remplacement des amortisseurs en eux-mêmes.
  • Climatisation. Un défaut des condenseurs de climatisation rend cette dernière inopérante. Il faut le remplacer.
  • Boîte de vitesses. Les passages de rapports peuvent être durs, spécialement à froid. Remplacement de la boîte, de la butée d'embrayage, voire réglage de l'arbre primaire peuvent améliorer les choses, mais pas toujours… Les diesels sont essentiellement touchés.
  • Embrayage et volant moteur. Sur les diesels BlueHDI, quelques cas rares de volant moteur et d'embrayage défaillant.

Aspect extérieur :

  • Rien de récurrent à ce chapitre encore une fois. Entrées d'eau par le haut des portières ou cloques sur la peinture des jantes ont pu être observées, mais cela reste rare. 

Finition intérieure :

  • Encore une fois rien de très récurrent. Quelques bruits parasites de-ci de-là, quelques volants cuir qui pèlent, mais rien de bien méchant.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Écran tactile. Le système multimédia "SMEG" connaît de nombreux bugs jusque mi-2015. Gel de l'écran, écran noir, lenteurs, sont résolus par diverses reprogrammations, au fur et à mesure.

Rappel de rectification en concession :

  • Décembre 2014. Rappel pour remplacement de la bague de blocage de marche arrière sur 9 127 modèles produits de mi-mars à mi-novembre 2013.
  •  Mai 2015. Rappel pour remplacement des vis de fixation des triangles de suspension sur 79 500 exemplaires fabriqués entre le 12 mars 2013 et le 2 décembre 2014.
  • Décembre 2015. Retour au garage pour 15 443 exemplaires sortis d'usine entre le 24 juillet et le 12 novembre 2015, pour un risque de blocage des serrures de porte, pouvant empêcher la fermeture.

5. Meilleures versions

En Essence : II 1.2 E-THP 130 ALLURE

En essence, un trois cylindres de 1.2 de cylindrée pourrait sembler bien léger pour une compacte. Mais le Puretech développe ici 130 ch et est l'un des plus brillant 3 cylindres du marché, si ce n'est le meilleur ! Il convient parfaitement à la 308. Il est vif, performant, sobre, silencieux. Et fiable en plus. Bref, un excellent compagnon. La finition Allure est située juste avant le haut de gamme Féline et elle celle à privilégier. Il ne lui manque rien.
Commercialisation : 2014
Puissance fiscale : 6
Puissance réelle : 130
Emission de CO2 : 107 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En Diesel : II SW 1.6 BLUEHDI 120 ALLURE EAT6

Nous avons choisi un modèle SW pour le marier à un moteur diesel, qui s'accommodera mieux des objets éventuellement transportés. Nul besoin d'aller chercher le 2.0 BlueHDI 150, le plus petit 1.6 BlueHDI 120 convient déjà parfaitement pour mouvoir avec vivacité ce break, et à plus forte raison la berline. Il est élastique, accélère fort, et seuls les reprises sur les derniers rapports sont un peu molles, la faute à une boîte longue. Rien de rédhibitoire cependant. La boîte auto EAT6, lui va aussi comme un gant. Elle est réactive et ne fait surconsommer que très modérément. Et la finition Allure reste celle que nous conseillons.
Commercialisation : 2015
Puissance fiscale : 6
Puissance réelle : 120
Emission de CO2 : 96 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En savoir plus sur : Peugeot 308 (2e Generation)

Modèles concurrents

 
Commentaires (206)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

On comprend mieux pourquoi ils proposent une garantie 5 ans dessus. J'espère que PSA va continuer dans cette voie question fiabilité et étendre cette garantie 5 ans à tout les modèles, sans que se soit une option. Histoire de couper définitivement avec l'idée des françaises nulle niveau fiabilité.

Par

Donc à 5ans elle tombe en morceaux ??? Le prix diminue pas grâce à cette garantie. .? A voire si la garantie repare tous pasque le problème de boîte récurant sur d autre modèles Peugeot répond ont changé rien y faire, l embrayages il mettent le problème sur le conducteur, qui embraye trop.. Tjs les même problèmes en gros depuis 10 ans, ps ma femme a une partner de 3ans content qu elle parte en octobre tous les problèmes commence vive cx3 !!

Par

En toute fin d'article (paragraphe fiabilité), je remarque le passage sur les boîtes de vitesses sujettes à remplacement, surtout sur les Diesel. Ce n'est pas une petite panne, une BV, et ce n'est pas donné ! Il serait intéressant de savoir si Peugeot reconnaît le défaut et s'il participe à la prise en charge.

Par

En réponse à clefdedouze

On comprend mieux pourquoi ils proposent une garantie 5 ans dessus. J'espère que PSA va continuer dans cette voie question fiabilité et étendre cette garantie 5 ans à tout les modèles, sans que se soit une option. Histoire de couper définitivement avec l'idée des françaises nulle niveau fiabilité.

Les préjugés ne viennent pas de Peugeot...:ange:

Par

Tristesse de présentation, alors que quand c est vw on dit bien fini. Nan mais faut arrêter de suçer VW.

Par

ce qui pourrait me tenter? le design pardi!!! c'est bien simple a chaque fois que j'en vois une je me retourne encore, cette voiture a une presence et une prestance folle!! elle est juste super-classe!! même la nouvelle Meg' que j'affectionne particulierement ne me fait pas cet effet! pour moi la 308-II a été la locomotive de la nouvelle voiture a la française.

:lover::lover::love:

Par

et ce qui m'en detournerait: il commence a y en avoir beaucoup...:bah::bah:

Par

Cher Caradisiac,mon adblok est désactivé depuis des lustres pour le site.Pourquoi tant de haine?

Par

En réponse à p.martin.pm

Cher Caradisiac,mon adblok est désactivé depuis des lustres pour le site.Pourquoi tant de haine?

ben réactive le !!

Par

Les boîtes de vitesses chez Peugeot ca a toujours été le cas sur presque tous les modèles, c'est pas nouveau.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire