Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Fiabilité du Land Rover Range Rover Evoque : la maxi-fiche occasion de Caradisiac

Fiabilité du Land Rover Range Rover Evoque : la maxi-fiche occasion de Caradisiac

Dates clés

  • Août 2011 : commercialisation des versions 5 portes et coupé 3 portes de l'Evoque.
  •  Août 2015 : restylage face avant, instrumentation, sièges et garnissages.
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Land Rover est un spécialiste du 4x4 pur et dur. Que ce soit côté baroudeur avec les mythiques Defender ou Discovery, ou côté luxe, un peu plus tard, avec les Range Rover, qui se sont peu à peu drastiquement embourgeoisés. Les Range Rover Sport et aujourd'hui Velar enfoncent le clou du luxe discret mais affirmé. Mais entre-temps, c'est le Range Rover Evoque qui a fait son apparition. Lancé pour décliner vers le bas le concept de SUV luxueux, il représente au final un concentré de Land Rover. En effet, s'il conserve la présentation flatteuse des produits de la marque, il est bien plus compact qu'un Range. Et moins cher aussi (tout est relatif). Pour autant, il reste un vrai 4x4 capable d'escapades poussées en hors-piste, sans craindre de rester coincé au moindre caillou ou à la moindre pente boueuse. Non, il s'en sort très bien, même si peu de ses propriétaires utilisent cette facette de sa personnalité. D'ailleurs, il existe aussi en 2 roues motrices.

Concrètement, c'est un SUV très homogène et surprenant d'agrément qu'a concocté la marque anglaise, en plus d'être esthétiquement aguicheur. L'Evoque est agréable à mener sur route, son compromis confort/dynamisme est remarquable, et l'équipement est à la hauteur des meilleurs premiums. Il souffre juste d'un volume de coffre limité, d'un accès aux places arrière ardu sur le coupé 3 portes, et d'un solide appétit en carburant. Mais pour qui a les moyens, il représente une excellente alternative aux concurrents germaniques, pour peu que l'on veille à la résolution antérieure des différents soucis, quelque peu épars, et au final assez peu nombreux, et relevés ici.

Caradisiac a aimé

  • Le look
  • La présentation
  • La qualité de finition
  • Le confort de suspension
  • L'agrément de conduite
  • Les capacités hors bitume

Caradisiac n'a pas aimé

  • L'accès aux places arrière sur le coupé
  • La largeur maousse
  • Le volume de coffre réduit
  • La visibilité
  • Les prix en occasion

Nos versions préférées

  • SI4 DYNAMIC BVA6
  • SD4 PRESTIGE

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Le look : très très proche de celui du concept LRX, il peut à coup sûr provoquer un coup de cœur. C'est à la fois classe, sport, luxe, et un brin décalé. Rares sont ceux qui n'apprécient pas.
  • La présentation : l'intérieur propose des lignes simples et épurées, les matériaux sont très flatteurs et les couleurs apaisantes et bien choisies. On s'y sent bien.
  • La qualité de finition : les matériaux utilisés sont de très bonne facture, et possiblement nobles selon les choix en option. Et les assemblages sont de bonne facture. On est bien dans l'univers du premium.
  • Le confort : les suspensions sont très moelleuses, et absorbent efficacement trous, bosses et dos-d’âne. Tout en maintenant correctement la caisse.
  • L'agrément de conduite : performances correctes, douceur des boîtes automatiques, bonne filtration et insonorisation, direction précise, conduire un Evoque est un plaisir.
  • Les capacités hors bitume : l'Evoque est luxueux, mais aussi taillé pour l'aventure. Sa transmission est sophistiquée, ses capacités réelles, comme sur les plus gros modèles de la marque.

Ce qui peut faire hésiter

  • L'accès aux places arrière : sur le coupé 3 portes, s'asseoir sur la banquette arrière est un exercice compliqué. D'une part le siège électrique avance très (très très) lentement, mais l'espace dégagé est étroit. Poser ses fesses se mérite.
  • La largeur : l'Evoque fait  1,97 m de large (sans les rétros). C'est beaucoup et cela peut poser problème dans les rues étroites. Il faut aussi réussir à jauger le gabarit lors des manœuvres.
  • Le volume de coffre : avec 420 litres tout compris, mais aussi un seuil haut perché et une longueur réduite, il apparaît petit et malpratique.
  • La visibilité : à l'avant les montants de pare-brise sont larges mais passe encore. C'est à l'arrière que la rétrovision est vraiment difficile, avec des vitres étroites et une ceinture de caisse très haute. Les gros rétroviseurs aident mais la caméra de recul est indispensable.
  • Les prix en occasion : ils sont élevés, même pour les premiers exemplaires sortis. Le plus petit SUV Land Rover décote très lentement. Les bonnes affaires seront rares.

3. Budget

Achat / Cote :

Pas donné cet Evoque. Ni en neuf, où le prix moyen d'achat s'est toujours situé autour de 52 000 €, ni en seconde main. Car la décote est très faible. Les premiers exemplaires diesels, qui ont donc 5 à 6 ans, ne se trouvent pas à moins de 20 000 € (pour 150 000 km !). Les premiers modèles essence, certes beaucoup moins kilométrés (50 à 80 000 km), sont à 27 000 €. 

Consommation :

L'Evoque n'est pas un bon élève en termes de consommation. Plutôt lourd sur la balance, il est glouton et accuse un retard sur la concurrence, que ce soit en essence ou en diesel. Cela dit, lorsque l'on a le budget pour un achat en seconde main de ce véhicule, consommer un ou 2 litres de plus aux 100 km est assez indolore a priori.

Assurance :

Dans la catégorie des SUV premium, les tarifs sont élevés dans l'absolu. Mais l'Evoque n'est pas plus mauvais élève que les autres. Seul le BMW X1 est moins cher à couvrir en tout risque. Les autres (Audi Q3, Volvo XC60, voire VW Tiguan ou Mini Countryman) affichent peu ou prou les mêmes niveaux de prime.

Prix des pièces :

Ouch ! Il n'y a que sur les éléments de filtration, les moins chers à la base, que l'Evoque s'en sort bien. Pour tout le reste (embrayage, amortisseurs, disques, plaquettes, distribution), c'est à ranger dans la case "pas donné"... À prendre en compte. 

Entretien :

Les intervalles de révision sont de 24 000 km ou 1 an pour le bloc 2.0 essence, 26 000 km ou 1 an pour les 2.2 diesels (sauf bloc 2.0 Ingenium depuis le restylage : 2 ans ou 34 000 km).  La courroie de distribution du diesel est à remplacer tous les 234 000 km ou 9 ans. Attention, les tarifs de main-d’œuvre sont très élevés chez Land Rover, donc au final, les coûts d'entretien sont dissuasifs.

4. Fiabilité

Description :

L'Evoque peut être considéré comme un des plus fiables chez le constructeur anglais. Peu de soucis au final, même si certains peuvent agacer vu le prix payé au départ. Cela se comprend. Mais la marque a fait des efforts, des mises à jours et des rappels, et depuis 2013, il est très fréquentable. 

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Rien à signaler de récurrent à ce chapitre. 

Autres pannes ou faiblesses :

  • Boîte de vitesses. Rares cas de défaillance avec passage en roue libre ou mise en sécurité avec message "motricité réduite". Mais aussi, possible panne de la commande rotative. Des reprogrammations sont nécessaires.  Et un remplacement de la BVA dans les cas extrêmes.
  • Fuites injecteurs. Des fuites de gazole au niveau des puits d'injecteurs, dus aux tuyaux retour, ont pu être observées, jusque juin 2013. Un rappel a eu lieu, donc peu de propriétaires ont été confrontés réellement au souci.

Aspect extérieur :

  • Feux arrière.  Cas d'apparition de condensation dans les feux arrière. Le remplacement est à faire prendre en garantie.

Finition intérieure :

  • Cuir. Quelques propriétaires relèvent une usure rapide des peaux qui recouvrent les sièges (plis disgracieux) et une sensibilité à la saleté. 

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • GPS. Bugs et fonctionnement aléatoire, voire panne totale sont évoqués. Une reprogrammation voire un remplacement sont nécessaires.
  • Clé main libre. Elle peut ne plus être reconnue et empêcher ouverture, ou même démarrage du véhicule. Une reprogrammation du système résout normalement ce souci.
  • Stop and Start. De rares cas de dysfonctionnement, le moteur ne se coupe jamais, malgré des conditions réunies. Reprogrammation ou remplacement de la batterie peuvent faire disparaître cet aléa.

Rappel de rectification en concession :

  • Janvier 2013. Une toute petite série de modèles fabriqués en juin 2012 retourne au garage pour un souci de mauvais serrage des fixations d'étrier de frein arrière.
  • Septembre 2013. Rappel (code P033) pour risque de fuite de carburant sur les tuyaux retour d'injecteurs, avec risque d'incendie. Les modèles concernés sont sortis d'usine entre janvier 2012 et juin 2013.
  • Mars 2016. Les vitres collées peuvent tomber lorsque le véhicule roule. Les millésimes 2015 et début 2016 sont touchés.
  • Octobre 2016. Rappel code P085 pour un risque de risque de frottement de tuyau de carburant sous le capot moteur, avec risque d'incendie. Les véhicules concernés ont été produits entre le 5 mars 2015 et le 22 avril 2016.
  • Mai 2017. Rappel d'une série fabriquée entre le 15 février 2017 et le 30 mars 2017. La bague de verrouillage qui retient le module de distribution de carburant dans le réservoir peut ne pas avoir été correctement assemblée, d'où des risques de fuites.
  • Par ailleurs, différentes mises à jour ont eu lieu : module de commande de la boîte automatique, mise à jour du système stop and start, système de surveillance de la batterie

5. Meilleures versions

En Essence : SI4 DYNAMIC BVA6

En essence le choix est pour le moins restreint, avec un seul moteur 2.0 de 240 ch. Mais c'est aussi le plus performant de tous, face à des diesels moins puissants, et il fait preuve d'un bon agrément. La BVA est douce, mais rend l'ensemble très éloigné du concept de sobriété. Difficile de descendre sous les 11,5 litres aux 100 km. L'ensemble est en tout cas très homogène et agréable. La finition Dynamic demandera encore quelques options (dont le GPS) pour être complète.
Commercialisation : 2011
Puissance fiscale : 15
Puissance réelle : 240
Emission de CO2 : 199 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En Diesel : SD4 PRESTIGE

En diesel, c'est le plus puissant SD4 de 190 ch qu'il faut privilégier. C'est le mieux à même de mouvoir le lourd Evoque. Il est à choisir avec la plus récente boîte à 9 rapports, très efficace et lui donnant de l'allant par rapport à la première BVA6. Le bruit est contenu, l'agrément préservé, et la consommation enfin raisonnable, avec moins de 8 litres possibles. La finition prestige est correcte, avec toutefois encore quelques options à rechercher dans les listings d'équipement. Plus récemment, le 2.0 Ingenium est disponible en 240 ch, mais il est hors de prix.
Commercialisation : 2011
Puissance fiscale : 11
Puissance réelle : 190
Emission de CO2 : 149 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En savoir plus sur : Land Rover Range Rover Evoque

Modèles concurrents

 
Commentaires (26)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"l'Evoque est luxueux, mais aussi taillé pour l'aventure". De quelle aventure parle-t-on ? Emmener ses gosses a l'ecole ? Se garer dans un parking vinci ? Manger dans un autogrill sur une aire d'autoroute ? Faudrait surtout arreter les conneries.

Par

Même si bien entendu je n'ai rien à cirer de cette tire à ne surtout pas recommander aux clostro, je salue le retour de Not'Manu, de son travail de fond et de l'excellente qualité rédactionnelle de l'article. :good:

Par

Un beau SUV qui donnerai presque envie même a quelqu'un qui aime pas trop ces pachyderme... Mais les prix en occaz c'est vraiment du délire..

Par

En réponse à raymonda

"l'Evoque est luxueux, mais aussi taillé pour l'aventure". De quelle aventure parle-t-on ? Emmener ses gosses a l'ecole ? Se garer dans un parking vinci ? Manger dans un autogrill sur une aire d'autoroute ? Faudrait surtout arreter les conneries.

Ouais enfin LR c'est à part... Même le Évoque Cab à des capacités surprenantes et passe à peu près partout. Pas un SUV comme les autres, quoi...

Par

Ils sont précis les intervalles de révisions, la courroie de distribution à 234000km m'a achevé :coolfuck:

Par

En réponse à Fabien38550

Ils sont précis les intervalles de révisions, la courroie de distribution à 234000km m'a achevé :coolfuck:

Sans doute conséquence d'un raisonnement des ingénieurs en miles puis convertis en km.

Par

Je suis à la recherche d'un Evoque avec un budget de 20k€ et bien c'est pas compliqué, ça n'existe pas !! Ou alors des caisses qui ont plus de 150 000 comme dit dans l'article, avec un entretien pas forcément bien suivi .... Je ne connais pas la longévité du D4 Range Rover, donc je préfère ne pas me risquer. Jamais vu une voiture qui tenait autant la cote, même chez Mercedes ou BM m. Je vais me rabattre sur un 4 jarres, c'est au moins 50% de décote au bout de 2 ans, pour le budget je pourrais en prendre 2 .... Nan, j'déconne !!

Par

Les capacités hors bitume ?.....Mouais. Pratiquant la rando TT, j'ai participé un w-e à une rando où il y avait un evoque. Rando cool, sans de grosses difficulté....il était à la ramasse , la gestion électronique en panique dans de petits bourbiers, les bas de caisse qui ont frottés sur 2 passages un peu dénivelés:cry:

Par

En réponse à traxxas28

Je suis à la recherche d'un Evoque avec un budget de 20k€ et bien c'est pas compliqué, ça n'existe pas !! Ou alors des caisses qui ont plus de 150 000 comme dit dans l'article, avec un entretien pas forcément bien suivi .... Je ne connais pas la longévité du D4 Range Rover, donc je préfère ne pas me risquer. Jamais vu une voiture qui tenait autant la cote, même chez Mercedes ou BM m. Je vais me rabattre sur un 4 jarres, c'est au moins 50% de décote au bout de 2 ans, pour le budget je pourrais en prendre 2 .... Nan, j'déconne !!

Quelque soit la voiture, si tu recherches la moins chère du marché ou un prix hors cohérence) à finition/équipement, année et kilométrage comparable, ne soit pas étonné qu'elle ne soit pas mieux que celles affichées plus chères. Sauf à rechercher un véhicule sur lequel la demande est très faible, voire nul. Sorti de ça pas de miracle, ou alors direction le Garage de la Grotte à Lourdes...le vendeur s'appelle Jésus...

Avec toute la technologie embarquée aujourd'hui, l'achat d'occasion s'improvise de moins en moins, c'est un métier (mais les vrais pros sérieux sont de + en + rares, car souvent mal équipés pour déceler les merguez).

Par

190 ch le plus puissant diesel sur l'Evoque ? C'est ça du premium ? LOL !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire