Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Financement auto: la LOA majoritaire en France l'an dernier

Dans Pratique / Budget

Financement auto: la LOA majoritaire en France l'an dernier

En 2015, la Location avec Option d'Achat aura représenté 58,2% du montant total des financements de voitures neuves. Ces nouveaux usages comportent toutefois quelques pièges.

Pas ou peu d’apport à prévoir, des mensualités d'un montant raisonnable et qui comprennent parfois les prestations d'entretien, une tranquillité d’esprit en cas de défaillance mécanique et/ou électronique, et bien sûr le plaisir de rouler à bord d'une voiture récente et fréquemment renouvelée: les formules de location avec option d'achat proposées par les constructeurs automobiles ou les établissements financiers apparaissent comme très alléchantes.Suffisament alléchantes, en tout cas, pour qu'un nombre croissant de Français se laisse tenter.

D'après l'Association Française des Sociétés Financières, les financements de voitures neuves par LOA aux particuliers auront progressé de 46,7% l'an dernier, pour dépasser de peu la somme de 4 milliards d'euros (4,02 exactement). Dans le même temps, l'achat classique à crédit n'aura représenté "que" 2,9 milliards d'euros (2,88 exactement, en baisse de 3,1%). En d'autres termes, les LOA représentent 58,2% du montant des sommes globales financées, contribuant de fait au regain de forme du marché français (+6,8%) observé l'an dernier.

Une évolution positive dont on ne peut que se réjouir, même si la LOA apparaît pas toujours comme la solution la plus intéressante financièrement parlant. En effet, si l'on schématise, ces formules consistent à payer environ les deux tiers du prix d'une voiture neuve pour ensuite rendre celle-ci au concessionnaire, en respectant un kilomètrage convenu 36 ou 48 mois plus tôt, et repartir à zéro avec un autre modèle (à moins de décider de lever l'option d'achat prévue au départ afin de devenir propriétaire, en réglant le montant de la valeur résiduelle prévue lors de la signature du contrat). Or, un financement à crédit, assorti d'une extension de garantie pour une parfaite tranquillité d'esprit, ne coûte guère plus cher et permet de "retrouver ses petits" (au moins en partie) le jour où l'on décide de céder sa monture.

Certains constructeurs proposent toutefois des offres de LOA intéressantes, quand d'autres se montrent nettement moins compétitifs. Caradisiac prépare actuellement un guide d'achat qui vous permettra d'y voir plus clair.

 

 

 

 

Portfolio (1 photos)

Mots clés :

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un jour, j'ai voulu me laisser tenter par une pizza aux cornichons rose et fourmis de Bengale.

Et bien, on ne m'y reprendra plus car effectivement, comme le dis si bien l’article, l’usufruitier n'est plus en possession de l’entière conviction de sa participation participative à la subrogation des miettes rendues alors tantôt possibles, tantôt négatives alors même que le saucisson n’était pas rentré chez lui avant la période donné contractuellement (6 mois et 1 bouche d'égout selon la gtf-25 de Nancy, calvados 1987).

Donc attention la prochaine fois que vous ronflez car il se pourrait parfaitement que votre flute vous jour un vilain tour de Pise.

Par

Tout à fait Thierry .... euh ....... René :fleur:

Par

la LOA, c'est surtout tout bénef pour les constructeurs.

et c'est le piège pour ceux qui ne raisonnent qu'à l'instant présent.

car pour chaque éraflure, ça coûte bonbon une fois la LOA terminée. à moins bien sûr de l'acheter in fine. mais au prix fort dans ce cas.

bref, prendre une LOA, c'est la peur d'avoir des pénalités à payer à la fin = la peur chaque fois qu'on la gare qu'un abruti ne l'abime...

en plus, le kilométrage est généralement limité (avec pénalités si on le dépasse).

quant aux LOA diésel avec des kilométrages annuels ne devant pas dépasser 15000 ou 10000kms, là, on nage en plein délire... autant prendre une LOA essence dans ce cas.

Par

/troll

La LOA, c'est clairement naze comme solution et fait pour les "sans-dents":biggrin:, une concess audi a essayé de me refourguer ce genre de "solution", j'ai ris très fort...

Par

Normal Audi / Volkswagen c'est typiquement le genre de clientèle à avoir recours à ce genre de solution , ils sont habitués et proposent à tous leurs clients a force .. :buzz:

Par

Et pourtant, la LOA c'est l' avenir, de moins en moins d' argent, de plus en plus de sans dents.., et des problèmes mécaniques qui coûtent beaucoup trop cher, l' offre est vaste, il reste à faire son marché entre les différentes marques ..

Par

La LOA profite aux constructeurs et à personne d'autres. Quand on voit le parc de concessionnaires fournis en occasions récentes vendues souvent à prix d'or, on se dit bien qu'ils ont trouvé un modèle où en vendant deux fois un véhicule, ils s'en sortent particulièrement bien.

Cette méthode est idéale pour vivre au dessus de ses moyens avec un pot de vaseline qui vous attend bien sagement 36 mois derrière avec l'argument "massue" de rouler dans du neuf garanti par les temps qui courent de bagnoles kleenex côté fiabilité.

A part ça, quand on vit chez papa-maman en HLM, c'est une bonne solution pour écouler son SMIC chez Audi ou BMW et une épargne épaisse comme un ballon de baudruche...

Par

Il existe des gens qui achètent leur voiture à crédit?

Par

En réponse à moulache

Et pourtant, la LOA c'est l' avenir, de moins en moins d' argent, de plus en plus de sans dents.., et des problèmes mécaniques qui coûtent beaucoup trop cher, l' offre est vaste, il reste à faire son marché entre les différentes marques ..

pas tout à fait vrai... tu rends la voiture au bout de 3-4 ans et souvent avec un faible kilométrage. elle est encore presque neuve et tu as déjà payé 2/3 de son prix....

Par

moi , j'achète comptant, jamais de crédit, plus une petite remise de 8 à 10% de la part du concessionnaire...et je suis content, voilà qui est raisonnable, la LOA tu te fais entuber bien à fond, tu payes bien plus cher un bien qui ne t'appartient pas et qui se dévalue entre temps

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire