Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Ford, PSA, Mazda et Toyota s'allient contre Google et Apple

Dans Futurs modèles / Technologie

L'arrivée de plus en plus massive des Google Android Auto et Apple CarPlay ne plaît guère aux constructeurs qui préfèrent avoir la mainmise sur les systèmes d'infotainment. A l'aube du salon de l'électronique de Las Vegas, plusieurs grands constructeurs annoncent un partenariat pour l'adoption d'un nouveau système standard. Un de plus.

Ford, PSA, Mazda et Toyota s'allient contre Google et Apple

L'introduction de plus en plus régulière des systèmes Android Auto et Apple CarPlay ne plaît pas beaucoup aux constructeurs, certains ayant même fait ouvertement part de leur mécontentement et inquiétudes (Toyota, entre autres) face à l'arrivée des géants de l'informatique dans les automobiles. Les constructeurs veulent garder la main sur les outils numériques (même si cela n'est pas leur spécialité, à la base), et c'est dans ce cadre que Toyota, Mazda, PSA mais aussi Suzuki ont annoncé avoir rejoint le projet pour l'adoption du système "SmartDeviceLink". Concrètement, celui-ci permet de lier votre smartphone à votre auto et de profiter de certaines applications comme Spotify directement via les commandes de l'habitacle (et du volant).

 

Il est bon de noter que c'est Ford qui est à l'origine de cet outil informatique "open source" (libre d'accès, et donc plus facile d'accès pour les développeurs d'applications). Le constructeur américain collabore déjà depuis 2011 sur le sujet avec Toyota.

 

Les inquiétudes sont en grande partie portée sur la possibilité qu'ont Google et Apple d'avoir accès à certaines données dans le véhicule si leurs systèmes sont installés d'origine. Les constructeurs souhaiteraient plutôt voir émerge une plateforme "open source" (libre d'accès) qui serait facile à utiliser par les développeurs, qui auraient alors une alternative à Android et Apple. 

 

Mots clés :

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

....mais à quoi diable peuvent bien servir toutes ces icône que je vois sur l'image d'illustration quand tu es au volant et censé être concentré sur ta conduite à minima....

Quand elle sera devenue autonome, ok, pourquoi ne pas songer à se distraire ainsi....mais en attendant, croyez pas que tout ce qui nous attend ( les dizaines de milliers de caméra de surveillance parfaitement indétectables qui pourront être très bientôt sources de prunes directes en particulier ) nécessite une attention redoublée ?

Par

"Le constructeur américain collabore déjà depuis 2011 sur le sujet avec Toyota."

Et les types n'ont toujours rien pondu de tangible ? On parle bien d'infotainment et "seulement" d'infotainement, pas non plus d'enjeux numériques révolutionnaires... De toute façon Toyota a été précurseur dans l'hybride, il faut le reconnaître, et c'est d'ailleurs toujours une réussite (sauf la boîte CVT "patine dans la semoule", mais ça c'est un autre sujet), mais en ce qui concerne l'autonome ils seront largué par Tesla, Apple et surtout Google. Alors les néandertaliens de chez Ford et PSA...

Par

Le système Toyota actuel T&G 1 et/ou 2 est une vrai bouse

Carplay on ne peut utiliser que les applis Apple et uniquement branché à l'USB (sauf BMW)

Androide ....

Par

ils ont raison....

de se méfier...

Par

Excellente idée :bien:

Par

En réponse à GrolfTaudi

Commentaire supprimé.

Si tu savais, si tu savais...

Par

Enfin, ce que je vais designer se retrouvera peut-être chez PSA justement... Bref.

Par

Quand deux géants de l'Automobile travaillent ensemble depuis 2011 sur la création d'un système d'infotainment, on est en droit de se demander où en sont les résultats arrivés en 2017...

Par

De l'open source dans l'industrie, c'est une consécration pour ceux qui ont initié ça il y a 30 ans autour de simples logiciels.

C'est d'autant plus cocasse que les année '90 étaient celles des blocages propriétaire, les constructeurs automobiles avaient imaginé des système de vidange moteur inviolables et inaccessibles aux petits garages, aux centres auto et aux particuliers. Devant les tôlés qui promettait une tôle, lls n'ont pas osé aller plus avant.

Maintenant, comme tout le monde copie tout le monde, là c'est offert, il ne sera plus question de copie.

A noter que Android reste aussi open source mais il y a des contraintes de licence.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire