Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Formula E : DS débarque en tant que constructeur dans une discipline qui a la cote

Dans Sport Auto / Formula E

La fédération internationale automobile a révélé la liste des écuries engagées dans les trois prochaines saisons de Formula E, la monoplace électrique. De plus en plus de grands noms de l'automobile rejoignent cette discipline qui intéresse pour son potentiel de laboratoire pour les moteurs électriques. DS débarque justement officiellement en Formula E en tant que constructeur.

Formula E : DS débarque en tant que constructeur dans une discipline qui a la cote

Si la Formule 1 a pas mal perdu de sa superbe ces dernières années, il y a plusieurs disciplines qui ont connu un bel essor. Nous pensons notamment au Rallycross, qui attire de plus en plus de grands noms, avec un championnat passionnant et des courses véritablement haletantes, mais c'est aussi le cas de la Formula E qui va connaître un nouveau départ avec l'annonce, par la FIA, de la liste officielle des engagés pour les trois prochaines saisons (à partir de 2018).

 

Lancé en 2012, le championnat Formula E n'avait au départ séduit que cinq écuries. En cinq ans, et avec pas mal d'efforts, la Formula E a réussi son coup en faisant une grosse promotion autour de la monoplace électrique qui va permettre aux constructeurs de développer de nouvelles choses pour les autos électriques de demain. La FIA annonce ainsi qu'il y aura neuf écuries présentes pour les trois saisons à venir, et à la différence des années passées où il s'agissait surtout de teams privées, cette fois, les constructeurs sont officiellement de la partie.

 

DS a rejoint l'aventure Formula E en tant qu'usine, alors que la marque était auparavant associée à Virgin. Audi, de son côté, apporte officiellement le soutien de l'usine à l'équipe ABT Formel E tandis que de grands noms comme Mahindra, Jaguar Land Rover ou encore BMW sont de la partie. Il est bon de noter que tous les constructeurs cités dans la liste (ci-dessous) se sont engagés jusqu'en 2021, ce qui assure un peu plus de stabilité à la Formula E.

 

Le constructeur français espère un nouveau souffle avec l'engagement en Formula E et le lancement de nouveaux modèles sur la route : "cet engagement à long terme renforcera l’expertise de DS sur les technologies électriques et accélèrera l’électrification de la gamme de véhicules de série entamée par la marque avec DS 7 CROSSBACK qui sera équipé d’une chaîne de traction hybride plugin".

 

Le fait que la Formula E soit de plus en plus populaire est aussi dû au fait que les coûts d'engagements sont nettement moins importants qu'en Formule 1 ou qu'en endurance, un frein pour certains groupes comme PSA qui pense tout de même au retour en championnat mondial d'endurance et aux 24 Heures du Mans.

 

 La nouvelle Formula E

 

La nouvelle saison de Formula E apporte pas mal de bouleversements. Au delà de la liste des engagés qui se rallonge, il faut noter l'intégration de batteries deux fois plus grosses, ce qui va permettre de passer de deux à une monoplace par course et par écurie. Cela va donner de la place dans les stands pour de nouveaux arrivants, et il se murmure que des constructeurs comme McLaren sont intéressés par la discipline.

 

Les engagés pour les trois prochaines saisons (liste qui pourrait grandir dans le temps) :

 

ABT Formel E (Audi)

BMW

DS

Jaguar Land Rover

Mahindra

NextEV

Penske Autosport

Renault

Venturi

 

 

 

Mots clés :

Commentaires (14)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

PSA est réputé pour leur châssis ça va donner j'espère quelques choses mais pourquoi pas.

Par

En réponse à xavier78000

PSA est réputé pour leur châssis ça va donner j'espère quelques choses mais pourquoi pas.

c'est une formule monotype normalement a moins que cela ait changé

Par

Ah tiens...ainsi, ces monoplaces vont enfin pouvoir rouler 50 à 55 minutes sur des circuits urbain sans devoir recourir à un changement de caisse à mi-course...

Elles pèseront combien dorénavant ces ânes morts des temps modernes ?

Petit quizz maintenant :

" ... tandis que de grands noms comme Mahindra, Jaguar Land Rover ou encore BMW sont de la partie."

Sauras tu retrouver l'intrus ? :voyons:

Par

J'espère que d'ici 2018, les constructeur ne feront pas que poser leurs logo mais aussi participer à l'amélioration des technologies. C'est peut-être de cette façon que l'on trouvera de vrai avancé pour ce mode de propulsion.

Par

En réponse à zemik

c'est une formule monotype normalement a moins que cela ait changé

oui, et c'est bien dommage...

Par

En réponse à roc et gravillon

Ah tiens...ainsi, ces monoplaces vont enfin pouvoir rouler 50 à 55 minutes sur des circuits urbain sans devoir recourir à un changement de caisse à mi-course...

Elles pèseront combien dorénavant ces ânes morts des temps modernes ?

Petit quizz maintenant :

" ... tandis que de grands noms comme Mahindra, Jaguar Land Rover ou encore BMW sont de la partie."

Sauras tu retrouver l'intrus ? :voyons:

Mahindra est l'un des plus grand constructeurs de moto au monde :oui: possède Peugeot Motocycles :bien: ou autres Pininfarina :bien:

c'est Mahindra qui a permis a Peugeot de remporter un Grand Prix Moto 3 l'an dernier :bien: :bien: :bien:

attention de ne pas montrer une fois que plus que tu n'y connais rien :ange:

Par

En réponse à roc et gravillon

Ah tiens...ainsi, ces monoplaces vont enfin pouvoir rouler 50 à 55 minutes sur des circuits urbain sans devoir recourir à un changement de caisse à mi-course...

Elles pèseront combien dorénavant ces ânes morts des temps modernes ?

Petit quizz maintenant :

" ... tandis que de grands noms comme Mahindra, Jaguar Land Rover ou encore BMW sont de la partie."

Sauras tu retrouver l'intrus ? :voyons:

Les batteries pèsent 320kg, comme avant.

La marge de progression des batteries est énormes.

Si l’on considère uniquement la masse atomique du lithium, la densité énergétique massique d'une batterie lithium/air est de 11 140Wh/kg.

L’essence présente une valeur supérieure de 13 200 Wh/kg, mais le rendement de la chaîne de traction d'un moteur thermique sur un cycle d’utilisation est très largement inférieur (environ 15% contre 65% pour l'électrique en utilisation courante, le rendement d'un moteur diesel au 24 heures du mans est > à 40%).

Un jour, encore lointain, une électrique battra une thermique aux 24 heures du Mans, tout en étant plus légère.

Par

"une discipline qui a la cote"

Ah bon???

"Le fait que la Formula E soit de plus en plus populaire"

Effectivement, 10 téléspectateurs plus 50, ça se popularise, la F1 est encore loin, mais soyons optimistes...

Sérieux, ils vous payent combien la FE pour raconter des conneries pareilles???

Personne n'y croit, ils ont pété un foin?

La VE c'est un truc de bobo, l'hybride aussi, et aux dernières nouvelles, la bourgeoisie n'est pas le peuple ou alors, Marx s'est planté ou c'est vous qui vous êtes plantés sur la définition du mot "populaire", mais vas falloir m'expliquer le concept...:voyons:

Par

En réponse à zemik

Mahindra est l'un des plus grand constructeurs de moto au monde :oui: possède Peugeot Motocycles :bien: ou autres Pininfarina :bien:

c'est Mahindra qui a permis a Peugeot de remporter un Grand Prix Moto 3 l'an dernier :bien: :bien: :bien:

attention de ne pas montrer une fois que plus que tu n'y connais rien :ange:

Sauf que là, c'est pas des motos...:bah:

Pour ce qui est des voitures, on vas pas rappeler le passé de Mahindra...:ange:

Par

... une discipline qui a la côte ??? ... on doute de rien chez caradisiac :lol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire