Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Futur Mercedes Classe G : du V8 au six cylindres

Châssis échelle, essieux rigides et trois blocages de différentiel, voilà une recette que l'on ne voit plus aujourd'hui, sauf sur le Mercedes Classe G qui va poursuivre sa carrière avec une nouvelle génération en préparation. Elle amènera d'ailleurs son lot de nouveautés et de modernisme.

Futur Mercedes Classe G : du V8 au six cylindres

Décrié depuis des années pour sa rusticité et son appétit féroce, le Mercedes Classe G a (en partie) écouté ses détracteurs puisque la prochaine génération va amener de grands changements. Le premier sera l'apparition de suspensions indépendantes à l'avant, alors que le Classe G avait toujours, jusqu'ici, fait confiance à l'essieu rigide. Mercedes a malgré tout confirmé trois axes principaux liés au franchissement qui ne changeront pas : le châssis échelle, les blocages de différentiel et les rapports courts.

Uniquement vendu en V8 (en essence), le Classe G va passer par la case amincissement puisqu'un nouveau six cylindres en ligne fera son apparition, certainement pour remplacer le huit cylindres sur les versions non AMG. A ce sujet, gageons que Mercedes continuera de proposer les Classe G AMG dans le futur.

Mercedes souhaite donc un Classe G plus polyvalent, et cela se traduira aussi par une largeur plus importante qui devrait donner un peu plus d'espace à bord. Les récentes photographies de prototypes montrent en tout cas que, côté style, le Classe G reste le Classe G, cubique, haut perché et fidèle à son identité.

Mots clés :

En savoir plus sur : Mercedes Classe G

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Moi qui attendait un 4 cylindre Renault avec 370nm de couple. ..

Par

En réponse à matrix71

Moi qui attendait un 4 cylindre Renault avec 370nm de couple. ..

Pour que ça sent le chaud et qui te pète dans les mains par la suite !!!

Par

Un design révolutionaire ce classe G , bravo a Mercedes :bien:

Par

"le châssis échelle, les blocages de différentiel et les rapports courts"

De quoi être serein pour franchir les trottoirs ou monter les marches du palais des festivals à cannes

Par

Ce truc existe en version AMG ?

Vrai 4x4 et sportif à la fois; oui oui monsieur.

Tant qu'à continuer dans le ridicule, quand est-ce qu'ils vont nous sortir les 38t mercedes AMG ?

Faut vraiment qu'ils arrêtent de mettre le badge AMG à toute les sauces.

Par

Pourquoi le camouflé c'est le même engin depuis 40 ans...

Par

Pour info, le classe G actuel a été vendu également dans sa version G65 AMG en V12 et non "seulement en V8".

Par

En réponse à matrix71

Moi qui attendait un 4 cylindre Renault avec 370nm de couple. ..

Commentaire très pertinent en effet. Le 240 GD était équipé d'un 2,4 litres diesel de 72 ch et 137 N.m et des dizaines de versions faisaient une centaine de chevaux seulement. Alors je ne vois pas où serait le problème avec un 4 cylindres Renault.

Par

En réponse à 2sfh

Commentaire très pertinent en effet. Le 240 GD était équipé d'un 2,4 litres diesel de 72 ch et 137 N.m et des dizaines de versions faisaient une centaine de chevaux seulement. Alors je ne vois pas où serait le problème avec un 4 cylindres Renault.

Et le Peugeot P4 avec ses moteurs de 504 existe déjà.

Par

Il serait étonnant que les échappements latéraux vus ici subsistent en série.

Puissent ils songer à des versions simples et rationnelles, faites pour le tout-terrain.

Jantes tôle étroites, tapis caoutchouc lavable et sièges tissus qui ne craint rien.

Le truc qu'attendent les paysans avec un minimum de thunes, les vétos de montagne, les forestiers et tout un tas de profession devant aller au grand air.

Quoi de plus ridicule qu'un Classe G tel qu'il est actuellement vendu....3 blocages de différentiel, mais des pneus route taille basse et une v-max électroniquement limitée ( 230 km/h de mémoire pour les versions AMG les plus puissantes ) tant la conception de son chassis est incompatible avec une tenue de route en cohérence avec les niveaux de puissance proposée.

Bref, rendez lui sa destination première : un engin qui est une merveille en terme de franchissement.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire