Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Genève 2017 : Tamo Futuro, la Lotus indienne

Dans Futurs modèles / Concept-cars

Tamo Futuro : c'est le nom de la sportive à venir préparée par le géant indien Tata. Le premier modèle permettant de donner naissance à la firme sera dévoilé en mars prochain à Genève avec des ambitions très particulières. Les bruits de couloir indiquent en effet qu'il s'agit d'un coupé deux places abordable de 180 chevaux pour moins de 800 kilos.

Genève 2017 : Tamo Futuro, la Lotus indienne

Une Lotus indienne ça vous dit ? C'est l'auto que dévoilera d'après nos confrères d'Autocar la nouvelle marque du groupe Tata baptisée Tamo au salon de Genève. Une vidéo promotionnelle annonçant ce véhicule -répondant au nom de code Futuro- a été publiée sur la chaîne Youtube de l'entité d'Asie du Sud.

 

Pour faire monter l'attente, les séquences ne montrent à aucun moment les lignes de la voiture. Une bande-son fait apparaître progressivement les quatre lettres de la firme. D'après Tata, "Tamo s'organisera comme une plateforme ouverte et connectée avec des startups et des entreprises avant-gardistes rendant accessible le design, l'innovation et des produits futuristes".

 

 

Dans le réel, cette stricte deux places embarquera d'après les rumeurs en position centrale un bloc 1,2l turbocompressé d'environ 180 chevaux. Sa légèreté (moins de 800 kilos sur la balance) et sa mécanique moderne lui permettront d'offrir des performances très intéressantes. Sa structure combinera un matériau composite de plastique et de l'aluminium. Le carbone ne fait pas partie du programme pour limiter les coûts. Rendez-vous le mois prochain à Genève pour la découvrir sous le feu des projecteurs.

 

Tata

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il y a surement une place sur le marché pour un petit roadster accessible en voiture du dimanche (exit la Lotus hors de prix, sans réseau sérieux, sans SAV et à la fiabilité douteuse).

S'il y a une chance d'une commercialisation dans notre pays (crash test, norme euro, ...), à voir au niveau du prix et de la pollution (@ le malus tueur) ... mais j'en doute très fortement (déjà aucun réseau).

Par

l'indien souhaite donc se battre contre le malaisien...

L'idée est bonne surtout que le seul défaut de Lotus est le tarif de ses modèles.

(oui R&G j'ai dit "modèle" :wink:)

Par

En réponse à parlons-en

l'indien souhaite donc se battre contre le malaisien...

L'idée est bonne surtout que le seul défaut de Lotus est le tarif de ses modèles.

(oui R&G j'ai dit "modèle" :wink:)

Lotus est produit au Royaume Uni d'où des tarifs fortement influencés par la Livre. Reste l'image et la difficile pour les nouveaux - en France la situation de Secma le montre bien...

Par

Pourquoi pas mais pour l'instant tout va bien. Mais c'est surtout le design qu'il faut voir après

Par

Encore une voiture que l'on ne verra plus jamais après le salon ?

Par

En réponse à Jeremynator

Encore une voiture que l'on ne verra plus jamais après le salon ?

Vu la puissance du groupe TATA (qui possède jaguar,landrover pour rappel) on la verras en vrai et qui sait peut être en france via le réseau jlr. Ils visent clairement lotus ils vont leurs faire mal !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire