Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Groupe Volkswagen : des filtres à particules bientôt sur les moteurs essence

Groupe Volkswagen : des filtres à particules bientôt sur les moteurs essence

Il y a peu, Mercedes annonçait que certains moteurs essence seraient équipés dans un futur proche de filtres à particules. Une technologie qui sera réservée dans un premier temps au vaisseau amiral de la marque, la Classe S, mais qui devrait débarquer ensuite sur d'autres modèles du groupe. Chez Volkswagen, on emprunte le même chemin en confirmant que des filtres à particules seraient installés sur les moteurs essence progressivement à partir de l'an prochain.

Nous semblons y venir à grand pas : le filtre à particule, outil traditionnellement réservé au moteur diesel, fortement émetteur de particules, arrive sur le moteur essence. Mercedes avait été l'un des premiers à confirmer le développement du "FAP" pour ses blocs essence, avec une arrivée effectuée dans un premier temps sur la Classe S (certains modèles de la limousine sont déjà dotés de filtres depuis deux ans).

 

Aujourd'hui, c'est Volkswagen qui annonce à son tour l'arrivée du filtre à particules sur ses moteurs essence, pour répondre au mieux aux futures normes environnementales qui seront bien plus sévères sur les particules et les oxydes d'azote. 

 

Les futurs moteurs TSI et TFSI (Volkswagen, Audi, Seat, Skoda) seront donc équipés de filtres à particules et cela arrivera par phase, avec un début annoncé pour la mi-2017. Le tout premier moteur essence du groupe allemand à disposer d'un filtre à particule sera le 1.4 TSI, sur le Tiguan, et sera suivi par le 2.0 TFSI de la nouvelle Audi A5.

 

Mots clés :

Volkswagen

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (45)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

et dans 3 ou 4 ans les garagistes se frotteront les mains en devant remplacer ses sale-hoperies chères et génératrices de pannes ...

Par

La fin de la fiabilité des essences... ?

Par

C'est du n'importe quoi :pfff:

Ou comment forcer tous les automobilistes à rouler d'avantage pour éviter de colmater cette merde de filtre.

Bientôt ils en mettront sur les électriques ?

Par

le début des ennuis ?

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

10ème jour d'emprisonnement pour notre ami Moulache

On est avec toi Moumou

Par

En réponse à Azzurra1

10ème jour d'emprisonnement pour notre ami Moulache

On est avec toi Moumou

Il est peut-être en panne avec son trafic et sa cargaison de chèvres a l'arrière! :biggrin:

Par

En réponse à Azzurra1

10ème jour d'emprisonnement pour notre ami Moulache

On est avec toi Moumou

Et en plus, il est ici question d'in.....filtrés !

Dommage pour lui de louper un sujet comme ça.... :bah:

Par

les filtres a particules sur les moteurs essence ça ne pose aucun souci, les températures élevés d’échappement permettent de le garder toujours bien propre

pour rappel

sur un diesel 450°/500

sur une essence 800/850° voir plus

Par

crasse crasse crasse/ ca va etre marrant les essences en ville tient/ crasse crasse crasse

Par

en plus ça va peut être permettre de consommer moins, car ça va permettre de rouler plus pauvre vu que le filtre prendra en charge le surplus de particules générés par le mélange pauvre(que aujourd'hui on ne se permets pas pour ne pas trop impacter l'émissions de polluants)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire