Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Honda : un nouveau moteur électrique qui se passe de "terres rares"

Honda : un nouveau moteur électrique qui se passe de "terres rares"

Le problème des voitures électriques, en plus de l'autonomie ou de la recharge, est l'usage des "terres rares", qui regroupent quelques métaux particulièrement rares sur Terre et dont l'extraction est extrêmement polluante. Problème : ces terres rares sont très utiles pour les produits de haute technologie comme les moteurs électriques des automobiles. Honda a fait une avancée dans le domaine avec un tout nouveau moteur qui fait l'impasse sur ces métaux précieux.

Il y a quatre ans déjà, Honda annonçait une avancée importante avec le recyclage par le constructeur des terres rares qui composent les batteries de ses autos hybrides ou électriques, avec un résultat déjà prometteur à l'époque puisque Honda annonçait 80 % de recyclage, ce qui est déjà très convaincant. 

 

Aujourd'hui, Honda fait un pas de plus vers la réduction de l'utilisation de ces terres rares. Pour rappel, les "terres rares" sont un terme qui désigne un ensemble de métaux particulièrement rares à la surface du globe et qui sert aux moteurs électriques et aux batteries. Leur extraction est très polluante et pose un vrai problème.

 

Honda contourne ce problème en annonçant la venue d'un nouveau moteur électrique pour ses hybrides qui fait l'impasse sur les terres rares. Celles-ci permettaient notamment aux moteurs électriques de résister aux très fortes chaleurs, mais Honda a trouvé une solution alternative avec l'aide de la nanotechnologie pour rendre ces moteurs déjà résistants à la chaleur.

 

Honda a d'ores et déjà confirmé que ces moteurs seront introduits à l'échelle mondiale dans un futur proche sur tous ses modèles.

 

Mots clés :

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Rectificatif

L'extraction des terres rares n'est pas plus polluante que les autres activités minières, ou des activités industrielles en générale.

Ce qui rend l'extraction des terres rares polluante, ce sont les normes de travail et environnemental en vigueur en Chine, permettant entre autre de proposer un prix de revient défiant toute concurrence. Par exemple, pourquoi s'embêter à construire une station d'épuration des eaux usagés de son installation industrielle alors qu'il revient infiniment moins cher de faire couler cette eau polluée directement dans la rivière en contre bas...

Par

En réponse à wizzfr

Rectificatif

L'extraction des terres rares n'est pas plus polluante que les autres activités minières, ou des activités industrielles en générale.

Ce qui rend l'extraction des terres rares polluante, ce sont les normes de travail et environnemental en vigueur en Chine, permettant entre autre de proposer un prix de revient défiant toute concurrence. Par exemple, pourquoi s'embêter à construire une station d'épuration des eaux usagés de son installation industrielle alors qu'il revient infiniment moins cher de faire couler cette eau polluée directement dans la rivière en contre bas...

par contre les terres rares sont ... rares

donc bonne avancée mais à voir question performance/coût/fiabilité

Par

Bravo si la découverte n'est pas qu'un effet d'annonce, vu un reportage sur le coltan et les enfants dans les mines; une honte pour les sociétés qui cautionnent cette exploitation.

Par

Terre rares que l'on retrouve largement aujourd'hui, dans l'informatique et la téléphonie mobile.

Pétrole dont l'extraction n'est pas franchement fait de manière clinique :

http://oeildafrique.com/rdc-pres-de-850-000-km2-touches-par-la-pollution-petroliere/

Et finance je ne sais qui.

Par

Une bonne nouvelle si il s'avère que c'est une info fiable. :bien:

Une enquête chez Honda s'impose afin d'étayer un peu plus ces quelques lignes. :hum:

Par

C'est pas un constructeur allemand qui ferais ça :ptdr:

Par

En réponse à Altrico

Terre rares que l'on retrouve largement aujourd'hui, dans l'informatique et la téléphonie mobile.

Pétrole dont l'extraction n'est pas franchement fait de manière clinique :

http://oeildafrique.com/rdc-pres-de-850-000-km2-touches-par-la-pollution-petroliere/

Et finance je ne sais qui.

autrement dit, les terres rares ne sont pas réellement rares vu les grosses volumes de ventes des smartphones

Par

Les moteurs de Tesla n'en utilisent déjà pas

Par

Ni ceux de Renault :

http://www.avem.fr/actualite-voiture-electrique-lithium-et-terres-rares-5455.html

Par

En réponse à 777555

autrement dit, les terres rares ne sont pas réellement rares vu les grosses volumes de ventes des smartphones

les réserves sont estimées à 110 millions de tonnes

à comparer à l'extraction annuelle de 3320 millions de minerai de fer ...

bref les recherches sur l’amélioration des ferrites ne sont pas futiles

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire