Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Infiniti : le premier moteur à taux de compression variable ?

Dans Futurs modèles / Autres actu futurs modèles

Infiniti prévoit un grand plan d'expansion avec l'arrivée de nouveaux modèles pour reprendre un peu du poil de la bête face aux ténors du premium. Le constructeur japonais mise sur l'innovation avec un style tranchant et des motorisations avant-gardistes. Infiniti devrait ainsi sortir le premier moteur de série sur une automobile qui dispose du taux de compression variable. Cela permettrait d'obtenir la souplesse d'un V6 et le bilan consommation d'un diesel, le tout sur un moteur essence...

Infiniti : le premier moteur à taux de compression variable ?

Infiniti est connu pour ses autos au look décalé et pour ses technologies, comme le "steer by wire" qui est une direction agissant par assistance électrique totale. La marque japonaise prévoit un plan de relance avec le remplacement du vieillissant crossover QX50, qui sera lancé d'ici quelque temps et qui tirera son inspiration du concept QX Sport Inspiration.

 

L'autre grande annonce est l'arrivée prochaine d'un moteur qualifié de "révolutionnaire". Infiniti n'en dit pas plus mais nos confrères d'Autocar avancent qu'il s'agit du tout premier moteur essence à taux de compression variable pour une auto de série. Ce type de moteur promet la souplesse et le couple d'un V6 tout en ayant la consommation d'un moteur diesel.

 

Rappelons en effet que le moteur à taux de compression variable est évoqué depuis longtemps dans le monde de l'automobile sans que personne, jusqu'ici, ne soit capable d'en produire en série pour les particuliers. Infiniti serait donc le tout premier constructeur à franchir le cap. La contrainte d'un tel moteur est élevée puisqu'il faut être capable de passer d'un taux de compression élevé (au ralenti) à un taux plus faible lors des hauts régimes.

Mots clés :

Infiniti

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Si ils arrivent en effet à lancer en série un moteur à RV variable, je dis chapeau ! ! !

Par

Ah, le groupe RENAULT-NISSAN, la classe.

Qui va tirer profit de cette technologie dans 5ans pour ses prochains TCe ? Hé hé.

Par

Et le MCE-5, il devient quoi?

Par

En réponse à le tamanoir

Et le MCE-5, il devient quoi?

Il y a un site trés bien fait qui explique en détail le fonctionnement du MCE-5 VCRi, belle mécanique mais quelle complexcité, et surement un cout élevé de réalisation, est ce transposable en série ?

Par

c'est le serpent de mer ce type de moteur, sa fait des années qu'on en parle, que des prototypes existent (je me rappelle de proto PSA sur base 407 par exemple) mais que rien ne se concrétise. J'espère que cette fois sera la bonne !

Par

En réponse à jtcoco

Il y a un site trés bien fait qui explique en détail le fonctionnement du MCE-5 VCRi, belle mécanique mais quelle complexcité, et surement un cout élevé de réalisation, est ce transposable en série ?

Non, le MCE-5 n'est pas complexe car il supprime beaucoup de point faible du moteur classique comme le piston/bielle non aligné et permet une gestion cylindre par cylindre. Me moteur MCE-5 est bien plus simple qu'un moteur classique modifié pour répondre à toutes les normes et de plus ses pièces sont faile à usiner contrairement au moteur Wankel par exemple qui paraissait simple mais était hyper compliquer à usiner et aux problèmes d'étanchéité jamais résolus.

Le moteur MCE-5 sortira surement mais en Chine avec Dongfeng, mais seul sans PSA!!!

Par

En réponse à jtcoco

Il y a un site trés bien fait qui explique en détail le fonctionnement du MCE-5 VCRi, belle mécanique mais quelle complexcité, et surement un cout élevé de réalisation, est ce transposable en série ?

D'après ce qui est présent sur Wikipédia (du coup, à prendre avec des pincettes), le surcoût serait d'environ 500€ par rapport à un moteur de puissance équivalente. Je pense que ce surcoût serait aisément payable par l'acheteur si le gain en consommation est réel et si le marketing joue franc-jeu.

A mon avis, le principal frein à ce moteur est la fiabilité en grande série. Le premier constructeur à s'y mettre essuiera certainement les défauts de jeunesse, et risque d'entacher son image, sauf si le développement est vraiment bien réalisé. A voir avec beaucoup de curiosité en tout cas.

Par

En réponse à ghlapin

Non, le MCE-5 n'est pas complexe car il supprime beaucoup de point faible du moteur classique comme le piston/bielle non aligné et permet une gestion cylindre par cylindre. Me moteur MCE-5 est bien plus simple qu'un moteur classique modifié pour répondre à toutes les normes et de plus ses pièces sont faile à usiner contrairement au moteur Wankel par exemple qui paraissait simple mais était hyper compliquer à usiner et aux problèmes d'étanchéité jamais résolus.

Le moteur MCE-5 sortira surement mais en Chine avec Dongfeng, mais seul sans PSA!!!

Le MCE est dans les Kartons depuis Kombien 15 ans..?? Dommage ..!!!

Par

En réponse à ghlapin

Non, le MCE-5 n'est pas complexe car il supprime beaucoup de point faible du moteur classique comme le piston/bielle non aligné et permet une gestion cylindre par cylindre. Me moteur MCE-5 est bien plus simple qu'un moteur classique modifié pour répondre à toutes les normes et de plus ses pièces sont faile à usiner contrairement au moteur Wankel par exemple qui paraissait simple mais était hyper compliquer à usiner et aux problèmes d'étanchéité jamais résolus.

Le moteur MCE-5 sortira surement mais en Chine avec Dongfeng, mais seul sans PSA!!!

Non regardez bien sur"http://www.mce-5.com/" le nombre de pieces qu'il y a sur un seul cylindre et les étanchéités necessaires et vous verrez qu'il est complexe, désolé de ne pas etre de votre avis.

Par

En réponse à Pampiou

D'après ce qui est présent sur Wikipédia (du coup, à prendre avec des pincettes), le surcoût serait d'environ 500€ par rapport à un moteur de puissance équivalente. Je pense que ce surcoût serait aisément payable par l'acheteur si le gain en consommation est réel et si le marketing joue franc-jeu.

A mon avis, le principal frein à ce moteur est la fiabilité en grande série. Le premier constructeur à s'y mettre essuiera certainement les défauts de jeunesse, et risque d'entacher son image, sauf si le développement est vraiment bien réalisé. A voir avec beaucoup de curiosité en tout cas.

Non pas wiki mais "http://www.mce-5.com/"

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire