Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Jaguar-Land Rover poursuit la copie chinoise de l'Evoque en justice

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Jaguar-Land Rover poursuit la copie chinoise de l'Evoque en justice

L'entité Jaguar-Land Rover (JLR) ne compte pas laisser Land Wind commercialiser son X7 -un clone du Range Rover Evoque- impunément. Après voir eu gain de cause sur la tentative d'exportation du modèle au Brésil, le groupe attaque maintenant le constructeur asiatique sur ses terres en Chine.

Land Wind amusait la toile en août 2015 avec l'arrivée sur le marché chinois de son SUV X7 au design très proche du Range Rover Evoque. Le constructeur spécialiste des copies propose cette voiture à un tarif trois fois inférieur à celui du 4x4 anglais.

 

L'entité Jaguar-Land Rover a vu rouge lorsque Jiangling Motor -le propriétaire de Land Wind- a trouvé un partenaire pour distribuer l'auto au Brésil. La loi a protégé la création de la firme d'outre-Manche. Le X7 ne touchera jamais le sol du plus grand pays d'Amérique latine. Même si ce clone ne débarquera jamais en Europe ou aux États-Unis, Land Wind vend toujours le X7 sur son marché domestique.

 

JLR souhaite achever pour de bon ce mauvais élève en le poursuivant chez lui en Chine. La manœuvre a peu de chance d'aboutir sur une décision juste malgré la présence dans le catalogue Land Wind d'une calandre badgée Land Rover. La démarche est inédite : les marques étrangères n'engagent jamais ce genre de procédure sur place pour éviter de froisser les acteurs chinois du secteur automobile.

 

Portfolio (7 photos)

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

y a pas a chier, ils aont forts ces chinois...poir copier un best-seller! mais la copie doit etre en carton-pate ou en torchis et doit se desintegrer au-dela de 100 km/h.:biggrin:

Par

Mais où est le problème.....ce Land Wind n'est qu'un Evoquation de l'autre....

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais où est le problème.....ce Land Wind n'est qu'un Evoquation de l'autre....

Le petit jeux de mots avec le mot Evoquation pour l'Evoque de chez Land Rover

Par

En réponse à rono kalamar

y a pas a chier, ils aont forts ces chinois...poir copier un best-seller! mais la copie doit etre en carton-pate ou en torchis et doit se desintegrer au-dela de 100 km/h.:biggrin:

A mon avis,si c'était du carton-pâte il n'en feraient pas une histoire.Ils me font rire avec cette histoire de copier,quand on sait que dés qu'un nouveau modèle sort,le premier client c'est le concurrent ,pour le désosser.

Par

Non seulement ils copient un modèle Land Rover, mais en plus ils lui donnent le nom du futur SUV de BMW. Ces derniers devraient porter plainte aussi.

Par

Je ne comprends pas pourquoi que gouvernement Chinois ne bouge pas

Cela prouve que ce pays n'a aucun respect, aucune logique et surtout aucun savoir-faire.

Par

En réponse à jmr51000

Je ne comprends pas pourquoi que gouvernement Chinois ne bouge pas

Cela prouve que ce pays n'a aucun respect, aucune logique et surtout aucun savoir-faire.

La réponse me semble évidente....quel constructeur de ce pays pourrait en guise de rétorsion se voir bloquer ses ventes en dehors de frontières de Chine ?

Et puis.... une marque locale qui fabrique et vend localement quelque chose, c'est peut être considéré comme moins mauvais que le contraire.

Par

En réponse à jmr51000

Je ne comprends pas pourquoi que gouvernement Chinois ne bouge pas

Cela prouve que ce pays n'a aucun respect, aucune logique et surtout aucun savoir-faire.

Ils copient comme les Japonais a leurs débuts.Seulement les Chinois mettront moins de temps pour arriver au sommet.Après tout qui peut prétendre avoir le derrière propre?.

Par

Evoque un faux SUV light pour femme:bien:

Par

On se souviendra de Honda qui après plus de 12 ans de procédures couteuses avait fini par récolter à peine plus de 2 millions d'euros sur l'affaire du clone du CRV qui s'appelait... SRV.

Ou Fiat qui avait finalement été lui même attaqué pour plagiat suite à une procédure contre GreatWall alors que leur modèle, la Peri, était sorti 4 ans après la Panda... L'ancien modèle soviétique et la culture de la contrefaçon sont de plus, pas très facilitants pour faire émerger la notion de droit de propriété intellectuel.

Enfin, courage quand même à JLR pour ce défi !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire