Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

L'Audi Q2 arrive en concession : pari osé ?

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le segment des crossovers ne comporte (presque) pas de prétendant premium. A l'heure actuelle, le Mini Countryman est la seule auto du genre mais l'anglaise va rapidement se retrouver en concurrence avec un crossover d'un constructeur particulièrement offensif : Audi. Le Q2 est donc un pari plutôt osé pour Audi qui tente l'aventure du crossover des villes avec la ferme intention de s'imposer, d'autant plus que BMW et Mercedes sont absents. 

L'Audi Q2 arrive en concession : pari osé ?

Il est rare de parler d'excentricités lorsque l'on aborde les marques premium, en particulier les allemandes. Audi, BMW ou Mercedes sont connus pour leur rigueur et une certaine froideur dans le design qui se doit de séduire une clientèle conservatrice. Bien loin, donc, des standards actuels du marché des crossovers qui partent parfois un peu dans "tous les sens" au niveau du style, entre les originaux Peugeot 2008, Nissan Juke et Renault Captur.

 

Même si les Allemands ne sont pas connus pour les folies, mais Audi tente quand même un pari avec le Q2, le premier crossover de la marque qui n'aura qu'un concurrent, le Mini Countryman, bientôt renouvelé. La marque aux anneaux se lance donc sur un marché très dynamique, tellement dynamique que c'est finalement assez étonnant de ne pas voir Mercedes ou BMW s'y introduire.

 

Le Q2 est "original" pour une Audi, avec cette calandre nouvelle et ses possibilités de personnalisation (qui restent malgré tout relativement contenues). A l'intérieur, nous avons moins de surprise puisque le Q2 reprend les dernières avancées chez Audi avec notamment le Virtual Cockpit. L'ensemble ne souffre donc d'aucun reproche, si ce n'est une légère tristesse.

 

Au final, le Q2 a aujourd'hui le champ libre puisque le Mini Countryman est en fin de vie, mais l'allemand devra faire l'effort de séduire puisque ses tarifs seront très "premium", avec un ticket d'entrée fixé autour des 25 000 €. A ce prix, ce sera évidemment le minimum syndical et il faudra alors se pencher sur le catalogue des options ou bien monter en gamme pour avoir un crossover aux anneaux bien équipé. La facture peut alors aisément exploser…

Mots clés :

Commentaires (78)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le look change des autres Audi c pas mal et la qualité a l'air tres correcte. Par contre Audi va le facturer à des prix tres élevé (au salon de l'auto un des deux modeles presentés était à 65000E! et pourtant ce n'etait pas un gros moteur). Je preferes le Countryman pour le look et les prix.

Par

"L'ensemble ne souffre donc d'aucun reproche, si ce n'est une légère tristesse".

La tristesse ... Imaginez donc acheter une voiture "légèrement triste" que vous allez conduire plus de 300 jours par an pendant 4 ou 5 ans... Et qui vous fait démarrer la journée avec un "léger bourdon" venu d'on ne sait où, à moins que ce ne soit juste le fait de se mettre au volant d'une voiture légèrement triste et de se dire que c'est parti comme ça pour des jours et des jours.

Alors, aucun reproche sauf celui-là...mais il est franchement énorme.

Heureusement que la voiture n'est pas tout et qu'il existe pas mal d'autres raisons de se réjouir dans la vie.

Par

En réponse à Clems207

Le look change des autres Audi c pas mal et la qualité a l'air tres correcte. Par contre Audi va le facturer à des prix tres élevé (au salon de l'auto un des deux modeles presentés était à 65000E! et pourtant ce n'etait pas un gros moteur). Je preferes le Countryman pour le look et les prix.

65 000 EUR ?!?!?!

Par

La facture qui explose, mais laissez faire! Les vendeurs aiment bien et posent leurs pièges à pigeons* là où ils pensent qu'il y a des pigeons*.

Une fois de plus, comment payer cher, très cher un véhicule somme toute tout a fait ordinaire. Le concept SUV, c'est faire payer 1500 à 3000 euros de plus pour rien, alors ajouter les 5000 euros de la vanité, ce n'est pas grand chose finalement, tout ça pour avoir des fins de moi difficiles.

* pigeon pour pas écrire ©*n

Par

En réponse à GY201

La facture qui explose, mais laissez faire! Les vendeurs aiment bien et posent leurs pièges à pigeons* là où ils pensent qu'il y a des pigeons*.

Une fois de plus, comment payer cher, très cher un véhicule somme toute tout a fait ordinaire. Le concept SUV, c'est faire payer 1500 à 3000 euros de plus pour rien, alors ajouter les 5000 euros de la vanité, ce n'est pas grand chose finalement, tout ça pour avoir des fins de moi difficiles.

* pigeon pour pas écrire ©*n

Sauf que les pigeons gardent une sacrée valeur à la revente ... qui sont les pigeons, on ne sait point

Par

Aucun style... ramassé, trop haut et juché sur d'énormes roues. Je ne comprends pas que l'on commercialise ce genre d'autos. Dans ce segment, Peugeot 2008, Citroën Cactus ou Renault Captur font largement mieux - plus original, plus réussi, moins lourdaud.

Par

En réponse à Bonfim

Aucun style... ramassé, trop haut et juché sur d'énormes roues. Je ne comprends pas que l'on commercialise ce genre d'autos. Dans ce segment, Peugeot 2008, Citroën Cactus ou Renault Captur font largement mieux - plus original, plus réussi, moins lourdaud.

tu décris assez bien les SUV qui se vendent si bien ...

Par

En réponse à Dumbphone

65 000 EUR ?!?!?!

J'y crois, malheureusement. Les véhicules "premium" allemands exposés alourdissaient souvent la facture de base de 50 % grâce aux options. Comme ce Q5 2.0L TDI (même pas un 6 cylindres) à 90000 €, ou cette Mercedes Classe E 220d à 92000 € (là encore, un simple diesel moyenne gamme).

Par

En réponse à Dumbphone

65 000 EUR ?!?!?!

Ouai j'ai verifié plusieurs fois....

Par

En réponse à Dumbphone

"L'ensemble ne souffre donc d'aucun reproche, si ce n'est une légère tristesse".

La tristesse ... Imaginez donc acheter une voiture "légèrement triste" que vous allez conduire plus de 300 jours par an pendant 4 ou 5 ans... Et qui vous fait démarrer la journée avec un "léger bourdon" venu d'on ne sait où, à moins que ce ne soit juste le fait de se mettre au volant d'une voiture légèrement triste et de se dire que c'est parti comme ça pour des jours et des jours.

Alors, aucun reproche sauf celui-là...mais il est franchement énorme.

Heureusement que la voiture n'est pas tout et qu'il existe pas mal d'autres raisons de se réjouir dans la vie.

La plupart des gens achètent une voiture pour aller du point A au point B. En passant par l'école des gamins et le supermarché. Donc ils roulent dans des voitures banales. Des monospaces diesel gris, des berlines compactes sans intérêt particulier, des SUV insipides à conduire, mais qui font vaguement aventurier.

Et ils vivent très bien comme ça, avec leur voiture banale, mais qui fait ce qu'elle a à faire. Sans ressentir de "léger bourdon". Je rappelle qu'actuellement, les groupes mondiaux qui vendent le plus, c'est Volkswagen et Toyota.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire