Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La fiscalité sur les carburants en France fait le plein de mécontents

Dans Pratique / Budget

La fiscalité sur les carburants en France fait le plein de mécontents

Il n’a échappé à personne que le tarif du litre du carburant à la pompe est reparti à la hausse. De quoi, a priori, satisfaire les professionnels du secteur qui voient leurs marges grandir et les sous rentrés. Une fausse idée. L'Union française des industries pétrolières (Ufip) a décidé de le rappeler avec force dans un communiqué qui s’inquiète de cette inflation. Enfin, plus exactement, qui dénonce l'augmentation de la fiscalité sur les carburants en France. Ce qui n’est pas exactement pareil.

Les mécontentements du passé auraient-ils servi de leçon ? C’est à croire si l’on en juge par cette sortie de l'Union française des industries pétrolières au sujet de la hausse généralisée sur les carburants à la pompe.

On rappellera que l’Ufip est un syndicat professionnel qui rassemble les entreprises exerçant en France une activité dans l’un des trois grands secteurs de l’industrie pétrolière : exploration et production de pétrole et de gaz naturel, raffinage et distribution. Du "puits à la pompe", l’Ufip représente et exprime les points de vue professionnels et industriels de dix-huit entreprises, membres actifs et de dix-neuf entreprises, membres associés.

Le décor posé, on se dit qu’un pétrole qui monte et un carburant qui suit la même courbe, c’est bon pour leurs affaires. Peut-être, mais c’est aussi mauvais pour l’image car au final, l’automobiliste est pressé au porte-monnaie ce qui peut éroder son seuil de tolérance. Voire provoquer son mécontentement.

Il faut donc se souvenir que le prix à la station-service ne dépend pas que de ces industriels. Il y a aussi l’État. Ce dernier a été pris à témoin par le président de l'Ufip, Francis Duseux, lors d'une conférence de presse. Ce dernier a insisté sur le fait que l'augmentation de la fiscalité sur les carburants en France avait des conséquences sur le pouvoir d'achat des consommateurs et l'activité industrielle.

Et il n’a pas tort. Car à la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) s’est ajoutée la contribution climat-énergie (CCE), sorte de taxe carbone ? Résultat ? L'augmentation de la fiscalité sur le gazole représente une hausse cumulée de 12,3 centimes par litre en 2017 depuis 2015, selon l'Ufip. Pour les supercarburants, ces hausses cumulées sont de 5,2 centimes en 2017 et de 24,3 centimes en 2030.

2030 ? Oui, puisque la trajectoire envisagée pour la CCE d'ici à cette échéance, mais qui doit être confirmée chaque année dans la loi de finances, conduit à une hausse cumulée de 34,4 centimes d'euros par litre. Un coup de massue tandis « que 85 % des Français ont besoin de leur voiture pour aller travailler en zone rurale. Et cela ne va pas changer du jour au lendemain », a insisté le président de l'Ufip qui rappelle que l'énergie représente 10 % des coûts de l'industrie.

"On dit faites attention quand même à l'impact sur le pouvoir d'achat des Français. Et puis peut-être encore plus grave, vous renchérissez les coûts du transport pour les industriels français", alors que l'énergie représente 10 % des coûts de l'industrie.

"Attention, si vous continuez vraiment à augmenter de façon significative cette taxe carbone, plus l'augmentation probable des prix, vous arrivez quand même à des niveaux de prix très, très élevés", termine l’organisation. En cette période électorale agitée, c’est le genre d’arguments qui ferait le plein des voix.

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"qui voient leurs marges grandir et les sous rentrés". Les sous rentrer SVP puisqu'ils s'échappent si vite de nos portefeuilles.

Par

vous avez qu'a virer les écolos si vous voulez arrettez que la taxe carbonne vide votre porte monnaie...

pas compliqué!!

pour info les écolos ont choisi macron et hamon...

Par

En réponse à Dominic2

Commentaire supprimé.

Un pauvre homme qui pense l'herbe (pas celle qu'il fume) plus verte ailleurs et que toutes les tares de la planète sont originaires de la France.

Va, vole petit, et vois le monde dans toute sa splendeur, et retiens toi d'appeler Europe Assistance pour te rapatrier avec tout les cadeaux parasitaires, maladies chroniques, troubles mentaux et autres MST que tu auras pu contracter dans ce vaste paradis qu'est le monde, mais sans la sécurité sociale.

Pour revenir au sujet, les écolos ne sont que le faire valoir d'une taxe purement spéculative, l'état donne à tout va, il faut bien remplir les caisses (radar, stationnement, tva...........).

Par

En réponse à Allavandrell

Un pauvre homme qui pense l'herbe (pas celle qu'il fume) plus verte ailleurs et que toutes les tares de la planète sont originaires de la France.

Va, vole petit, et vois le monde dans toute sa splendeur, et retiens toi d'appeler Europe Assistance pour te rapatrier avec tout les cadeaux parasitaires, maladies chroniques, troubles mentaux et autres MST que tu auras pu contracter dans ce vaste paradis qu'est le monde, mais sans la sécurité sociale.

Pour revenir au sujet, les écolos ne sont que le faire valoir d'une taxe purement spéculative, l'état donne à tout va, il faut bien remplir les caisses (radar, stationnement, tva...........).

La sécu n'est pas ce qu'il y a de mieux hein, il n'y a qu'en France que vous croyez ça.

Par

En réponse à oxmose

La sécu n'est pas ce qu'il y a de mieux hein, il n'y a qu'en France que vous croyez ça.

C'est très bien la sécu en fait. C'est juste que la mentalité du français de l'intérieur est pas compatible et profite trop de cet avantage.

Par

Si vous n'êtes pas bien ici, avec schengen c'est facile d'aller se faire voir chez les grecs. bye bye (mais bon que de la gueule)

Par

En réponse à gignac31

vous avez qu'a virer les écolos si vous voulez arrettez que la taxe carbonne vide votre porte monnaie...

pas compliqué!!

pour info les écolos ont choisi macron et hamon...

Oublie pas la TICPE...

Pour le reste, aucune surprise, plus le candidat est limité, plus les verts rabattent pour lui...

Par

Pas un mot sur la suppression des portiques de la Royal ?

Eh les gars....quand on supprime une source de rentrée fiscale, en ajoutant à cette non rentrée un prix énorme de dénonciation d'un contrat, faut bien ensuite trouver le fric ailleurs.....

Et l'aménagement de dizaines de milliers de bornes de recharges à ZoZo, pensez qu'il y a une fée qui vient la nuit assurer son implantation et reviendra ensuite l'entretenir ?

Que le carburant soit donc plus taxé encore à l'avenir, les français en ont visiblement grandement les moyens, à en juger par le succès des patapoufs du bitume....rouler haut, rouler gros, y'a que ça de vrai !

Par

En réponse à oxmose

La sécu n'est pas ce qu'il y a de mieux hein, il n'y a qu'en France que vous croyez ça.

En effet, malheureusement peu de personnes sur ce site ont vécu ailleurs pour se rendre compte que la santé marche très bien et beaucoup mieux ailleurs et pour moins cher! Ou simplement gardent leurs œillères...

Par

Dans quelques semaines, les élections: un journaliste de Cara pourrait peut être faire l'effort de demander aux candidats leurs programme sur l'automobile?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire