Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La mobilité durable mise à l'honneur à Grenoble les 23 et 24 septembre

Quelques jours avant le Mondial de l'Automobile, un salon dédié à la mobilité durable va avoir lieu à Grenoble. Nouveauté cette année : une journée sera réservée au public. De nombreux moyens de transport écologiques pourront être essayés. L'entrée sera gratuite.

La mobilité durable mise à l'honneur à Grenoble les 23 et 24 septembre

La sixième édition des Journées de la Mobilité Durable se déroulera les 23 et 24 septembre, au CEA (Commissariat à l'Énergie Atomique et aux Énergies Alternatives) de Grenoble, situé au cœur de la presqu'île. Ce rendez-vous présentera l'ensemble des moyens de transport alternatifs pour œuvrer à l'amélioration de la qualité de l'air. C'est le plus grand rassemblement de ce genre en France. 15 000 visiteurs et 800 congressistes sont attendus.

Cette année, cette manifestation accordera davantage d'attention au grand public. Si le vendredi est plutôt consacré aux professionnels et politiques (mais ouvert à tous), le samedi est selon les organisateurs « entièrement dédié à la sensibilisation des usagers ». Ceux-ci pourront tester d'autres façons de se déplacer.

Il y aura bien sûr un large éventail de véhicules verts. Pas moins de 20 marques et 50 modèles seront exposés, avec par exemple la Citroën e-Mehari, la gamme électrique de Renault ou encore la berline à pile à combustible de Toyota, la Mirai. Le japonais proposera aussi à l'essai l'i-Road, un original engin électrique à 3 roues qu'il teste actuellement en auto-partage dans les rues de Grenoble.

Seront aussi disponibles à l'essai des skates électriques, des gyropodes, des motos zéro émission… Au cœur du village de la Mobilité, des startups et grands industriels présenteront leurs innovations. Un record du monde d'autonomie sera tenté avec un véhicule électrique à prolongateur alimenté par hydrogène.

Les informations pratiques

- Les vendredi 23 (8h00 à 18h00) et samedi 24 septembre 2016 (9h00 à 18h00).

- Au CEA de Grenoble, Parvis Louis Néel. Station de Tramway : Cité Internationale.

- Accès gratuit.

 

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

L'électrique, on parle bien de cette techno qui consiste à miner de manière ultra polluante du lithium pour faire les batteries ? C'est durable vous croivez ?

Par

En réponse à Moukeaf

L'électrique, on parle bien de cette techno qui consiste à miner de manière ultra polluante du lithium pour faire les batteries ? C'est durable vous croivez ?

En quoi la production de lithium est ultra polluante? En particulier, si on prend en compte, qu'une fois le métal est produit, il est utilisé pendant plusieurs années.

Par

En réponse à Moukeaf

L'électrique, on parle bien de cette techno qui consiste à miner de manière ultra polluante du lithium pour faire les batteries ? C'est durable vous croivez ?

Bien d accord avec toi .

C'est comme les ampoules soit disants écologique et longue durée de fonctionnement.

Déjà elle sont rempli de mercure , produit des uv et dure pas plus longtemps qu une autres mais bien sûr , tu la paie cher .

Vive le progrès écologique :areuh:

Par

En réponse à Jean-christophe13

Bien d accord avec toi .

C'est comme les ampoules soit disants écologique et longue durée de fonctionnement.

Déjà elle sont rempli de mercure , produit des uv et dure pas plus longtemps qu une autres mais bien sûr , tu la paie cher .

Vive le progrès écologique :areuh:

Et même si par chance elle pète pas, faut la changer ton ampoule coco....le beau du moment, c'est le LED...

Produisant pour le coup quasi aucun dégagement de chaleur.....que ta chaudière se devra de compenser.

Et quand on sait que pour ce qui concerne les besoins énergétiques des occupants d'une maison, c'est très majoritairement le chauffage qui pèse sur le budget.

Au final, économie des plus illusoire....

Par

Pour le chauffage, ils causent de 70% ici...

http://www.voseconomiesdenergie.fr/faqs/performance-energetique/quelle-est-la-repartition-des-consommations-energetiques-dans-une-maison

Et....3% pour l'éclairage...

Comme c'est une moyenne, je te laisse imaginer le différentiel entre une maison du Jura et une autre en Corse.

Mais c'est plus facile de te faire acheter quelques ampoules qu'une nouvelle chaudière performante...

Par

En réponse à roc et gravillon

Et même si par chance elle pète pas, faut la changer ton ampoule coco....le beau du moment, c'est le LED...

Produisant pour le coup quasi aucun dégagement de chaleur.....que ta chaudière se devra de compenser.

Et quand on sait que pour ce qui concerne les besoins énergétiques des occupants d'une maison, c'est très majoritairement le chauffage qui pèse sur le budget.

Au final, économie des plus illusoire....

Je ne chauffe pas chez moi, l'été, donc rien à compenser. Chez toi, je ne sais pas, cela dit.

Mais on s'éloigne un peu des sujets" Caradisiac", non ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire