Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Le biodiesel européen, bourré d'huile de palme, nouveau scandale ?

Dans Ecologie / Electrique / Bio-carburant

Le biodiesel européen, bourré d'huile de palme, nouveau scandale ?

Elle est l'huile végétale la moins chère au monde, et pourtant, sa production est une des plus polluante, notamment à cause des déforestations massives dans des pays comme la Malaisie ou l'Indonésie. Le désastre écologique n'est pas seulement limité par ces endroits du globe puisque selon Transport & Environment, près de la moitié de la consommation européenne d'huile de palme va... dans le biodiesel.

Dans le mot "biodiesel", nous retrouvons le préfixe "bio", censé nous indiquer un carburant d'origine biologique et respectueux de l'environnement (ou en tout cas un peu plus qu'un carburant fossile). En Europe, c'est malheureusement très loin d'être le cas comme l'annonce l'ONG Transport & Environment.

 

Le souci viendrait en effet de l'huile de palme, l'huile végétale la moins chère au monde qui a connu un essor fulgurant ces dernières années, notamment avec les plus gros producteurs mondiaux que sont la Malaisie et l'Indonésie, qui ont déboisé massivement pour implanter des fermes de ces fameux palmiers à huile. Et c'est justement là le problème : la déforestation massive engendrée par la création de ces parcs à palmiers. Du coup, le bilan du puis à la roue du biodiesel est désastreux : selon l'ONG, le biodiesel composé d'huile de palme polluerait plus de deux fois plus qu'un diesel d'origine 100 % fossile, un comble pour un carburant censé être bio !

Un phénomène d'ampleur

Le phénomène ne devrait pas s'arrêter là puisque la consommation mondiale d'huile de palme augmente chaque année, et en Europe (l'un des plus mauvais élèves au monde), le biodiesel fait à partir d'huile de palme représente 80 % du total de biodiesel écoulé dans les stations. Autant dire que l'enjeu financier est énorme. Et si vous doutiez de la part de l'huile de palme utilisée pour faire avancer votre auto, sachez que sur la totalité de l'huile de palme importée en Europe, près de la moitié (46 %) sert à être brûlée par un moteur. En clair, la déforestation massive ne sert pas uniquement (et loin de là) à nourrir, mais aussi à être utilisé comme carburant.

 

Une phrase à elle seule suffit à résumer la situation : "si le monde entier consomme autant de biodiesel fait à partir d'huile de palme qu'en Europe, nous en aurons fini avec les forêts humides sur la planète", a commenté le responsable des biocarburants chez Transport & Environment. Nous attendons en tout cas toujours les carburants de seconde génération (produits à partir de déchets), qui ne semblent toujours pas être développés. Les faibles coûts de production des agrocarburants de première génération expliquent très certainement la lenteur des acteurs du secteur.

 

En résumé, si vous voulez bien faire et que vous roulez avec un véhicule diesel, privilégiez le carburant... fossile.

 

 

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (40)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Avec du pétrole pour bien longtemps encore, l'agriculture pour du gazole ou du l'éthanol devrait être présentée pour ce qu'elle est : une industrie de mort.

Pourquoi être aussi radical? Il y a deux points a prendre en compte: l'épandage sans retenue de produits toxiques et l'utilisation de terres qui manqueront un jour pour assurer l'alimentation humaine.

Tout ceci doit être vu a l'égal de l'industrie du tabac.

Par

Encore un bel exemple du détournement de l'esprit d'une loi, mais Montesquieu n'est plus là pour pointer cette ineptie du doigt...

On préféré donc faire venir de très loin des huiles pas chères et donner dans le même temps des subventions à des agriculteurs occidentaux pour les tenir à peu près la tête hors de l'eau.

et halte au début de désinformation ébauchée au dessus : les surfaces potentiellement agricoles plus ou moins en jachères et non exploitées sont immenses en Europe, surtout si l'on y ajoute de vastes territoires comme le Biélorussie, l'Ukraine et une partie de la Russie.

Dans le même ordre d'idée, la déforestation nécessaire à l'exploitation de l'huile de palme ne débouche pas sur des déserts...mais sur des surfaces végétales, puits à Co² à minima....une image ici :

http://www.kosresearch.com/huile-de-palme-vs-beurre/

La palme dont on cause ici n'étant ni académique ni associée à un tuba.

Par

Il faut moins de monde sur la planète, et on bouge grâce aux agrocarburant. Ils sont neutre vis à vis du climat.

Il y a tellement de personnes qui confondent : pollution, changement du climat, perte de la biodiversité...

Il n'y qu'une solution à cela : l'éducation. Quand on est instruit, on fait moins d'enfant.

Mais voila, plus les gens sont cons, plus ils engendrent des cons.

Par

Stephen Hawking dit certainement vrai. Avec des solutions comme ça, l'humanité ne survivra pas un millénaire de plus.

Par

" Quand on est instruit, on fait moins d'enfant."

Avec ses 5 gosses, notre futur sinistre président montre clairement le chemin....

"l'humanité ne survivra pas un millénaire de plus."

Un millénaire ???

Si ça tient encore 50 piges, ce sera beau....

Par

Et pour alimenter le débat, un bon lien ici :

http://controverses.mines-paristech.fr/public/promo13/promo13_G10/www.controverses-minesparistech-2.fr/_groupe10/index19a2.html?page_id=268

Par

3 pots de Nutella dans le réservoir et hop c'est parti :coucou:

Tousla n'a qu'a bien se tenir :ddr:

Par

En réponse à roc et gravillon

" Quand on est instruit, on fait moins d'enfant."

Avec ses 5 gosses, notre futur sinistre président montre clairement le chemin....

"l'humanité ne survivra pas un millénaire de plus."

Un millénaire ???

Si ça tient encore 50 piges, ce sera beau....

Ce pessimisme est de suite démenti par la réalité d'aujourd'hui.

Il y a quantité d'endroits où l'équilibre entre homme et nature est encore présent. Si un jour il advient une régression (rapide ou lente) de nos capacités technologiques, bien des choses reviendront a l'état d'avant les interventions humaines.

Le meilleur exemple reste la mer d'Aral: dès que les pompages cesseront, elle se remplira de nouveau et reprendra en quelques années sa surface d'avant les excès de prélèvement dans les fleuves d'apport.

Renseigne toi sur la vision d'aujourd'hui a propos de l'Amazonie précolombienne, tu auras quelques points pour imaginer ce qu'une vrai catastrophe démographique peut engendrer. En aucun cas, c'est la fin de la présence de l'homme sur la terre. A un niveau moindre, la peste au 14° siècle donne aussi quelques éléments.

Par

En réponse à roc et gravillon

Encore un bel exemple du détournement de l'esprit d'une loi, mais Montesquieu n'est plus là pour pointer cette ineptie du doigt...

On préféré donc faire venir de très loin des huiles pas chères et donner dans le même temps des subventions à des agriculteurs occidentaux pour les tenir à peu près la tête hors de l'eau.

et halte au début de désinformation ébauchée au dessus : les surfaces potentiellement agricoles plus ou moins en jachères et non exploitées sont immenses en Europe, surtout si l'on y ajoute de vastes territoires comme le Biélorussie, l'Ukraine et une partie de la Russie.

Dans le même ordre d'idée, la déforestation nécessaire à l'exploitation de l'huile de palme ne débouche pas sur des déserts...mais sur des surfaces végétales, puits à Co² à minima....une image ici :

http://www.kosresearch.com/huile-de-palme-vs-beurre/

La palme dont on cause ici n'étant ni académique ni associée à un tuba.

le mieux pour arrêter ces désastres écologiques introduit pat l'huile de palme et le beurre serait de concevoir des moteur marchant au jus de cordum :wink: d'autant que leur extraction est une activité sportive permettant de rester en forme :jap:

seul problème le temps mis pour extraire les 50 litres du réservoir :ange:

Par

un futal jaune sur un mars et ça repars......

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire