Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Le malus écologique va rapporter gros à l'Etat en 2017

Dans Economie / Politique / Budget

Le malus écologique va rapporter gros à l'Etat en 2017

Sur les premiers mois de l'année, le malus écologique a connu un bond énorme puisqu'il est déjà rentré quelque 90 millions d'euros dans les caisses de l'Etat. Un gouvernement qui devrait empocher à la fin de l'année près de 350 millions d'euros grâce à un barème toujours plus dur.

Le malus écologique, une bonne idée au départ, deviendrait-il finalement un impôt déguisé ? C'est un doute qu'il nous est tous permis d'avoir puisque nos confrères des Echos, qui s'appuient sur des données fournies par AAA Data, viennent d'annoncer que l'Etat a déjà engrangé quelque 90 millions d'euros sur le début d'année grâce aux recettes du malus écologique.

 

Rappelons que la limite basse est passée début 2017 de 131 g/km de CO2 à 127 g/km, ce qui a fait exploser le nombre de véhicules assujettis au malus : + 50 % ! Ajoutez à cela un bonus maximal qui grimpe à 10 000 € et, plus généralement, un barème qui a été durci dans toutes les tranches, et vous obtenez un vrai jackpot pour le gouvernement.

 

Celui-ci annonce se servir des recettes du malus pour financer l'aide à l'achat de véhicules électriques (qui peut aller jusqu'à 6000 €). Sauf que dans l'annonce du budget 2017, l'Etat a tablé sur 320 millions d'euros de dépenses pour ces aides gouvernementales. Avec 347 millions d'euros qui pourraient être gagnés cette année par le malus, les pouvoirs publics vont donc avoir une balance bénéficiaire de plus de 20 millions d'euros.

Mots clés :

Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et comme ils vont garder les même barême l'année prochaine, avec le cycle WLTP et les conso qui explose (avec les rejets CO2, ça va de paire), même les hybrides rechargeables devraient avoir des malus à payer. Vivement l'année prochaine pour remplir les caisses à ras-bord.

Par

Lisez bien cette dernière phrase :

" Avec 347 millions d'euros qui pourraient être gagnés cette année par le malus, les pouvoirs publics vont donc avoir une balance bénéficiaire de plus de 20 millions d'euros. "

Voilà le résultat : aider les bobo à rouler en ZoZo, ça donne ça....

347 millions engrangés, 20 millions qui restent...

Et encore : on peut bénir cette mode imbécile et déferlante d'achat SUV, source majeure de collecte de malus augmentée.

Pour autant, le solde pourrait basculer vers le négatif...suffirait que les électriques atteignent une pénétration de quelque dixième de PDM supérieure.

Ne pas oublier les 1 000 € versés aux hybrides plug-in vertueuses ( pour le coup bien plus cohérentes ) : quelques modèles intéressants arrivent sur le marché.

Et pour ces caisses dépassant souvent les 35 000 €, c'est vraiment pas ces 1 000 € qui feront basculer la décision d'achat.

Mais quand décidément un état a décidé de ne pas savoir gérer le fric collecté....

On se souviendra aussi que la France doit être le dernier pays majeur du continent à ne pas percevoir de taxe annuelle sur l'automobile.

Alors avant de crier haro sur le baudet, rencardez vous sur ce qui se pratique ailleurs...

Par

Et voilà, comme prévu, le malus /bonus n'est pas resté équilibré très longtemps. . On es vraiment dirigé par une belle bande d'escrocs. . Et puis comment ça ce fait qu une voiture produite en France est moins chère en Italie ou en Espagne ?

Par

En réponse à pechtoc

Et comme ils vont garder les même barême l'année prochaine, avec le cycle WLTP et les conso qui explose (avec les rejets CO2, ça va de paire), même les hybrides rechargeables devraient avoir des malus à payer. Vivement l'année prochaine pour remplir les caisses à ras-bord.

Ça t'en sais rien....en la matière, la loi de finance 2018 sera décidée en fin d'année par la nouvelle assemblée...

Avec toujours les 6 à 10 000 € à verser à l'acheteur d'une si bon marche ricaine Tesla ?

Par

En réponse à Yannick05

Et voilà, comme prévu, le malus /bonus n'est pas resté équilibré très longtemps. . On es vraiment dirigé par une belle bande d'escrocs. . Et puis comment ça ce fait qu une voiture produite en France est moins chère en Italie ou en Espagne ?

Vu les déficits accumulés pendant des années, c'est pas prêt d'être bénéficiaire

Par

C'est tout simplement HONTEUX!

Par

De quoi ce jeter sur les occasions

Par

En réponse à roc et gravillon

Ça t'en sais rien....en la matière, la loi de finance 2018 sera décidée en fin d'année par la nouvelle assemblée...

Avec toujours les 6 à 10 000 € à verser à l'acheteur d'une si bon marche ricaine Tesla ?

oui, à mon avis, ça sera pire en 2018.

je vois bien un 12000€ de malus max et un bonus électrique ramené à 5000.

par ailleurs, ne pas oublier qu'ils ont voulu limiter le bonus aux ve de moins de 40k€, ce qui en dit long leur volonté de maximiser les profits.

car c'est bien de profits dont on parle...

Par

à noter que l'autre saloperie qui est en passe de ramener également des sous à l'étta, c'est la fameuse vignette écolo-bobo... qui deviendra à coup sûr renouvelable chaque année, et augmentée d'1€ à chaque année. c'est couru d'avance...

Par

En réponse à roc et gravillon

Ça t'en sais rien....en la matière, la loi de finance 2018 sera décidée en fin d'année par la nouvelle assemblée...

Avec toujours les 6 à 10 000 € à verser à l'acheteur d'une si bon marche ricaine Tesla ?

Le but n'est pas de donner de l'argent mais d'en récolter, donc on sait très bien quel est la finalité de ce bonus/malus.

L'hybride n'a pratiquement plus de bonus et nul doute qu'il n'existera plus l'année prochaine, l'électrique aura droit à 1000€ de bonus et tous les autres payeront. D'ici 2020, les électriques auront 0€ de malus, toutes les autres auront un malus et vive les rentrée d'argent.

Le but était de poussé les consommateur vers les motorisations hybride et électrique, maintenant que la mode fait qu'il n'y a plus beaucoup besoin de les pousser de manière financière, autant juste encaisser.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire