Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Le patron d'Opel démissionne avant le rachat par PSA (maj)

Dans Economie / Politique / Personnalités

, mis à jour

Le patron d'Opel démissionne avant le rachat par PSA (maj)

Alors qu'il avait déclaré qu'il prévoyait de rester en poste, Karl-Thomas Neumann claque la porte d'Opel avant même la conclusion de la vente. Son remplaçant a été trouvé en interne.

Mise à jour - Alors que les rumeurs du week-end annonçaient un départ après l'acquisition d'Opel par PSA, Karl-Thomas Neumann a déclaré ce lundi qu'il quittait dès à présent la tête du constructeur allemand. Dans un communiqué, il évoque "une décision personnelle difficile", ajoutant "je n'ai aucun doute sur le fait qu'Opel/Vauxhall sortira encore plus fort" du rapprochement avec PSA. Il restera membre du directoire jusqu'à la finalisation de la vente.

Michael Lohscheller
Michael Lohscheller

Il est remplacé par Michael Lohscheller, qui était jusqu'alors le directeur financier d'Opel. Carlos Tavares, qui dirige PSA, a déjà réagi par communiqué : "Nous soutenons pleinement la décision de nommer M. Lohscheller qui sera entouré des meilleurs talents d'Opel/Vauxhall pour amener l'entreprise vers de nouveaux horizons dans l'intérêt de ses employés, ses clients et ses partenaires."

-

Lundi 12/06 - 9h30 - Manuel vous en parlait la semaine dernière : l'achat d'Opel par PSA devrait être finalisé fin juillet. Et Carlos Tavares, l'homme à la tête du groupe français, devrait avoir pour mission de trouver d'ici là une personne à placer à la direction de la marque allemande.

Selon une information du journal Frankfurter Allgemeine Zeitung, l'actuel président du directoire d'Opel, Karl-Thomas Neumann, a en effet l'intention de démissionner dès que la vente sera réalisée. Voilà qui surprend, car le patron d'Opel avait confié en mars son intention de rester en poste, et PSA n'avait visiblement pas la volonté de le débarquer. Le média germanique indique que Neumann valide l'opération mais pense que le français n'a pas pris conscience de l'importante croissance des véhicules électriques.

En partance pour Audi ?

Une raison qui peut sembler étonnante. Certes, PSA est actuellement à la traîne en matière de voitures branchées, mais prépare une offensive sur ce marché. DS lancera un modèle électrique en 2019, Citroën et Peugeot enchaîneront en 2020. Pour l'instant, Opel a dans son portefeuille de produits l'Ampera-e. Mais c'est une Chevrolet Bolt rebadgée et elle n'est pour l'instant commercialisée que dans quelques pays d'Europe. Son arrivée en France a ainsi été retardée à 2018.

Selon Reuters, Karl-Thomas Neumann pourrait rejoindre le groupe Volkswagen, qu'il avait quitté en 2013 après avoir dirigé les activités du groupe en Chine. Neumann pourrait ainsi reprendre les rênes d'Audi, à la place de Rupert Stadler. Ce dernier vient pourtant d'obtenir une reconduction de son contrat de cinq ans… mais VW et lui se seraient mis d'accord pour qu'il n'aille pas au bout de son mandat.

Mots clés :

Commentaires (54)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

il faut bien qu'il trouve une raison...

le patron opel ...l'électrique...!!

mais bon c'est normal qu'il soit viré.. opel n'est pas pas en bonne santé financiere!!!

PSA a bien raison de demander sa démission....

il vaut mieux un bon renouvellement à la tete d'opel...

sinon l'électrique c'est 1% du marché... et çà sera 2% dans 5 ans...

Opel doit proposer une bonne gamme thermique ... c'est 98% du marché!!

et mettre la paquet!!!

grace aux nouveaux chassis PSA plus légers..; et de bons moteurs PSA plus économiques;..

tout en gardant la bonne finition "allemande"...

logiquement Opel va regagner des parts de marché...

l'"électrIque... ce sera maxi 1O% du marché dans 15 ans...

il faut attendre la baisse des prix...

le bonus de 6OOO euros est condamné...

bref le marché de l'électrique c'est pas de suite...

renault par exemple a un peu trop misé sur l'électrique et délaissé le thermique;..

il est en train de le payer cash en vendant rien au dessus de sa clio et son captur!!

Par

Deja compliqué de vendre des GM rebadgées mixées avec des plate formes et moteur Fiat, ou autres ... mais si maintenant il s'agit de vendre du PSA rebadgé, il en aurait presque plus envie de vendre des blousons dans le desert.

Par

En réponse à moulache

Commentaire supprimé.

Dis pas connerie c'est vrai nos hommes politique Français de bon traite à la Nation fond du bon boulot avec 7 millions chomeurs

Par

Bah PSA a raison.

On est déjà pas capable de faire des batteries de téléphone portable qui tiennent 2 j alors des voitures électriques faut pas rêver. Et oui ça marche bien pendant 2 mois puis la batterie s'use rapidement et l'autonomie en prend vite un coup.

Avec des voitures semi-autonomes bardées d'électronique qui coûteront bientôt + de 30K € minimum en entrée de gamme; les ménages n'auront pas forcement les moyens d'avoir une électrique pour les trajets courts et une thermique pour les longs.

Sans compter que si demain, on branchait tous notre voiture électrique, nos centrales satureraient très rapidement.

L'avenir est à l'hybridation.

Et ça PSA bosse actuellement dessus.

Par

En réponse à gignac31

il faut bien qu'il trouve une raison...

le patron opel ...l'électrique...!!

mais bon c'est normal qu'il soit viré.. opel n'est pas pas en bonne santé financiere!!!

PSA a bien raison de demander sa démission....

il vaut mieux un bon renouvellement à la tete d'opel...

sinon l'électrique c'est 1% du marché... et çà sera 2% dans 5 ans...

Opel doit proposer une bonne gamme thermique ... c'est 98% du marché!!

et mettre la paquet!!!

grace aux nouveaux chassis PSA plus légers..; et de bons moteurs PSA plus économiques;..

tout en gardant la bonne finition "allemande"...

logiquement Opel va regagner des parts de marché...

l'"électrIque... ce sera maxi 1O% du marché dans 15 ans...

il faut attendre la baisse des prix...

le bonus de 6OOO euros est condamné...

bref le marché de l'électrique c'est pas de suite...

renault par exemple a un peu trop misé sur l'électrique et délaissé le thermique;..

il est en train de le payer cash en vendant rien au dessus de sa clio et son captur!!

Bonne finition allemande pour Opel ?

C'est pas le souvenir que j'ai, avec des plastiques qui se décollaient et des problèmes de cablages électriques. Mais bon, ça fait longtemps...

Par

En réponse à gignac31

il faut bien qu'il trouve une raison...

le patron opel ...l'électrique...!!

mais bon c'est normal qu'il soit viré.. opel n'est pas pas en bonne santé financiere!!!

PSA a bien raison de demander sa démission....

il vaut mieux un bon renouvellement à la tete d'opel...

sinon l'électrique c'est 1% du marché... et çà sera 2% dans 5 ans...

Opel doit proposer une bonne gamme thermique ... c'est 98% du marché!!

et mettre la paquet!!!

grace aux nouveaux chassis PSA plus légers..; et de bons moteurs PSA plus économiques;..

tout en gardant la bonne finition "allemande"...

logiquement Opel va regagner des parts de marché...

l'"électrIque... ce sera maxi 1O% du marché dans 15 ans...

il faut attendre la baisse des prix...

le bonus de 6OOO euros est condamné...

bref le marché de l'électrique c'est pas de suite...

renault par exemple a un peu trop misé sur l'électrique et délaissé le thermique;..

il est en train de le payer cash en vendant rien au dessus de sa clio et son captur!!

Apparemment tu ne sais pas lire un article, c lui qui s'en va, pas PSA qui le débarque...

Et il a raison le patron d'Opel, ton 98% du marché thermique ne va plus tenir très longtemps, entre le plug-in en forte hausse et le full electrique, le full thermique vit ses dernières années, et avec les nouvelles normes qui arrivent d'ici 2020 plus aucun full thermique n'arrivera plus à les passer (sans tricher) et aucune chance de compter sur le lobbying, c mort...investir uniquement dans le full thermique aujourd'hui revient à du suicide industriel...

Quand à tes 10% de VE dans 15 ans, comment dire, tu n'as pas bien compris à qui ce passe en ce moment...

Par

En réponse à gignac31

il faut bien qu'il trouve une raison...

le patron opel ...l'électrique...!!

mais bon c'est normal qu'il soit viré.. opel n'est pas pas en bonne santé financiere!!!

PSA a bien raison de demander sa démission....

il vaut mieux un bon renouvellement à la tete d'opel...

sinon l'électrique c'est 1% du marché... et çà sera 2% dans 5 ans...

Opel doit proposer une bonne gamme thermique ... c'est 98% du marché!!

et mettre la paquet!!!

grace aux nouveaux chassis PSA plus légers..; et de bons moteurs PSA plus économiques;..

tout en gardant la bonne finition "allemande"...

logiquement Opel va regagner des parts de marché...

l'"électrIque... ce sera maxi 1O% du marché dans 15 ans...

il faut attendre la baisse des prix...

le bonus de 6OOO euros est condamné...

bref le marché de l'électrique c'est pas de suite...

renault par exemple a un peu trop misé sur l'électrique et délaissé le thermique;..

il est en train de le payer cash en vendant rien au dessus de sa clio et son captur!!

Je suis tout à fait d'accord, on donne trop d'importance à l'electrique, question de mode. Mais la réalité montre que cele ne représente presque rien. On peut pas dire que c'est des ventes anecdotique mais on en ai pas si loin

Pour contre tu es severer avec Renault, tu pourrais inclure la Mégane à ta liste qui se vend plutot bien (pas exceptionnel mais bien)

Par

Hybride ce n'est 100% électrique et le groupe PSA n' a aucun projet de voiture 100% électrique et ça c'est inadmissible car pour construire une bonne plate forme électrique il faut investir des milliards

la VE va devenir quasi obligatoire dans les villes d' ici 5 ans .PSA est condamné

Par

l' avenir c'est la VE car la densité énergétique des batteries est mulitplié tandis que le poids des batteries lithium ne cesse d' être divisé par deux

exemple le pack batterie 75 KWh de la prochaine Tesla Model 3 pèsera à peine 250kg alors que le pack batterie 60 KWh de l' actuelle Ampera-e pèse 430kg

la VE c'est l' avenir car le pétrole se raréfie , Karl Thomas Neumann est un grand patron et il sait ce qui se passe

Par

Je crois moi aussi que l'on surestime le marché des VE.

Les problèmes à résoudre restent immenses : autonomie réelle, fiabilité, poids et prix des batteries, difficulté des recharges, et last but not the least, revente future et quid des batteries usagées.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire