Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Lyft se veut l'ascenseur des projets dans la conduite autonome

Dans Futurs modèles / Technologie

La course à la voiture autonome s’accélère avec cette nouvelle opportunité que l’enseigne américain Lyft offre à des partenaires potentiels convaincus par cette cause. Le nom est spécialisé dans la seule location de voitures avec chauffeur, mais on sait depuis Uber que cette raison sociale ouvre bien d’autres perspectives. Une vocation multiple qui est un alibi de choix pour s’affirmer sur les marchés financiers. Une synergie qui devrait s’affirmer à l’occasion de cette plateforme mise en place pour favoriser les projets dans la conduite autonome.

Lyft se veut l'ascenseur des projets dans la conduite autonome

Lyft et les voitures autonomes, ça ne date pas d’hier, mais aujourd’hui, on pense encore un peu plus au futur avec ce département dédié à cette technologie. C’est maintenant une équipe complète, chargée de mettre au point une plateforme à laquelle d'autres entreprises pourront participer, qui est maintenant en place.

Lyft a déjà annoncé cette année un partenariat avec Waymo, la division d'Alphabet de la maison mère de Google spécialisée dans les voitures autonomes. De même, l’entreprise a annoncé début juin des tests de véhicules à Boston dans l’Est des États-Unis, en collaboration avec la startup nuTonomy.

Mais, cette fois, la vision est plus large : « nos partenaires pourront puiser dans les nombreuses données sur les trajets, les habitudes des passagers ou la circulation accumulées par Lyft » explique le groupe qui livre le but à atteindre : « dans les années qui viennent, nous continuerons à faire venir les plus gros constructeurs automobiles mondiaux et les entreprises technologiques sur cette plateforme, pour créer un réseau national de transport de passagers ».

À terme, Lyft envisage un réseau hybride, constitué de courses effectuées par des voitures avec chauffeurs ou des voitures autonomes. La division sera basée dans la Silicon Valley, incubateur de choix aux États-Unis pour tout ce qui se rapporte aux nouvelles technologies.

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Une start up innovante à la pointe de la technologie autonome."

Pour résumé je veux me faire mousser pour gonfler en bourse et être revendue a prix d'or dans un beau "ploc!" comme la bulle que je suis.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire