Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Match du Salon de Genève 2017 - DS 7 Crossback vs Audi Q5

Dans Salons / Salon de Genève

DS se lance enfin sur le marché des SUV. Mais surtout, avec le DS 7 Crossback, il s'affirme enfin comme une marque haut de gamme prête à s'attaquer sans complexe aux allemands. Une première confrontation virtuelle avec le Q5 était inévitable.

Match du Salon de Genève 2017 - DS 7 Crossback vs Audi Q5

Enfin, la France a une vraie marque premium. Séparé de Citroën en 2014, DS prend un vrai départ avec la présentation du DS 7 Crossback. Il sait que la tâche ne sera pas aisée mais semble s'être donné les moyens de ses ambitions, avec un SUV convaincant sur le papier. Pour se rassurer, le constructeur peut d'ailleurs se dire qu'Audi n'est pas devenu ce qu'il est aujourd'hui en quelques mois !

Design : quelques ressemblances

Commençons par évacuer le point commun. Avec son volet de coffre dit « coiffant », le DS 7 Crossback fait forcément penser à son rival du jour, d'autant que cette solution impose des barres de feux dans les boucliers similaires. Passé cet élément, qui a certes son importance, le français a sa propre personnalité, même si certains font un parallèle entre les deux calandres. Dommage que l'ensemble manque un peu d'harmonie, avec une face avant chargée et anguleuse qui contraste avec le reste de la carrosserie, plutôt arrondi et fluide. Les signatures lumineuses sont de toute beauté, avec notamment à l'avant des projecteurs qui intègrent trois modules de LED pivotants.

Tout juste renouvelé, le Q5 a repris la silhouette de l'ancien modèle, mais les designers ont musclé la ligne, avec par exemple des traits plus saillants et des épaules marquées. Une évolution plutôt réussie.

Avantage : égalité

À bord : le chic à la française

Plusieurs ambiances (DS dit des "inspirations") aux noms évocateurs, comme Rivoli, sont au menu.
Plusieurs ambiances (DS dit des "inspirations") aux noms évocateurs, comme Rivoli, sont au menu.
L'ambiance est plus classique, mais aussi plus sportive. L'écran est fixe.
L'ambiance est plus classique, mais aussi plus sportive. L'écran est fixe.

 

Lorsqu'on pénètre dans l'habitacle d'une Audi, on sait immédiatement que c'est une Audi. Le Q5 adopte ainsi les codes en vogue chez la marque, avec une planche de bord très horizontale. DS souhaite qu'il en soit de même avec ses modèles. Le DS 7 Crossback pose les bases, avec notamment au centre un immense écran de 12 pouces. Surtout, la marque souhaite être à la hauteur de la réputation du luxe à la française.

Elle soigne donc les détails, aussi bien dans la présentation que la finition. L'aspect très technologique côtoie le plus traditionnel, avec par exemple une montre à aiguilles signée BRM. On se doute que la marque nous en met plein la vue avec les versions les plus onéreuses mais on ne peut que saluer les gros efforts réalisés. Il n'en fallait pas moins pour être crédible dans le milieu du premium.

Avantage : DS

Avec 4,57 mètres de longueur, le DS 7 Crossback est plus petit que ses rivaux.
Avec 4,57 mètres de longueur, le DS 7 Crossback est plus petit que ses rivaux.
La seconde génération du Q5 vient tout juste d'arriver dans les concessions.
La seconde génération du Q5 vient tout juste d'arriver dans les concessions.

 

Moteurs : blocs puissants et 4X4 chez Audi

On reproche toujours aux constructeurs français de ne pas avoir de moteurs musclés pour soutenir la comparaison avec les allemands. Les blocs puissants représentent une faible part des ventes mais participent grandement à l'image de marque. Malheureusement, le DS 7 Crossback ne change pas vraiment cela. À son lancement, il sera disponible avec des diesels de 130 et 180 ch. C'est un peu mieux avec l'essence, avec des blocs de 130, 180 et 225 ch. On espère avoir de plus gros moteurs par la suite. Bonne nouvelle tout de même : l'auto inaugure chez PSA une boîte automatique 8 rapports.

Le Q5 vient de commencer sa carrière avec une offre limitée. Il y a trois 2.0 TDI de 150, 163 et 190 ch et un 2.0 essence TFSI de 252 ch. La marque a déjà annoncé l'arrivée d'un V6 TDI 282 ch et a présenté la déclinaison SQ5 avec 3.0 TFSI de 354 ch.

Autre avantage chez Audi : une vraie transmission intégrale quattro. DS ne propose pas de version 4x4… sauf la variante hybride rechargeable, qui profite d'un moteur électrique sur l'essieu arrière. La puissance cumulée est de 300 ch… mais la voiture ne sera lancée qu'au printemps 2019 !

Avantage : Audi

Les beaux feux sur le hayon contrastent avec les barres plus grossières dans le bouclier.
Les beaux feux sur le hayon contrastent avec les barres plus grossières dans le bouclier.
Pour Audi, pas question de changer une recette qui marche. On l'améliore.
Pour Audi, pas question de changer une recette qui marche. On l'améliore.

 

Équipements : DS n'a plus à rougir

DS met le paquet. En plus des aides devenues incontournables, le SUV inaugure plusieurs dispositifs qui font vraiment monter en gamme la marque. Il y a ainsi un système de vision nocturne, une conduite partiellement autonome qui gère la vitesse et le volant, une aide au créneau 100 % autonome (avec la boîte automatique) ou encore une suspension qui se sert d'une caméra pour adapter la réaction des amortisseurs.

L'Audi soutient la comparaison… et ne fait pas mieux. Il est à jour, avec notamment un assistant d'évitement de collision ou un GPS intelligent qui aide à économiser du carburant. Même sa belle instrumentation 100 % numérique n'est plus une exclusivité car DS la propose. Surtout, on pense que DS sera moins pingre en matière d'équipements.

Avantage : DS

DS 7 Crossback vs Audi Q5 : le verdict Caradisiac

Thème Avantage
Design Égalité
À bord DS
Moteurs Audi
Équipements DS
LE VERDICT CARADISIAC DS : 3 - Audi : 2

La gagnante : DS 7 Crossback

Match du Salon de Genève 2017 - DS 7 Crossback vs Audi Q5

En savoir plus sur : Ds Ds 7 Crossback

Commentaires (85)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La chaîne de traction Hybride PSA 4X4 c'est deux moteurs électriques (un avant et un arrière) :oui:

Par

La Citron se fait exploser... on est juste dans une autre dimension avec Audi, image de marque classe, fiabilité...

Par

On va attendre les tests avant de s’emballer. Et question contenu techno, il ne faudra pas qu'ils fassent comme avec les anciens modèles. Il faudra que les évolutions techniques soient assuré tout au long de sa carrière et donc prévoir une grosse mise à jour de ceux-ci au moment du restylage.

Question motorisation, dommage que la partenariat avec Jaguar ne se fasse pas niveau gros moteur pour avoir un produit d'appel "sportif" comme chez la concurrence. D'un autre coté, je ne pense pas qu'il y ait la place pour un gros moteur...

Par

La face avant semble être une copie du Q5 c'est impressionant.

À part ça il se defend, avec ses propres arguments.

Mais proposer un SUV sans transmission intégrale quand tous les concurrents le font je comprends pas du tout leur prise de position...

Je pense que le client SUV veut du 4x4 pour la plupart.

Pareil pour les motorisations, toujours petit bras chez les Françaises mais bon c'est plus une surprise.

Par

En réponse à clefdedouze

On va attendre les tests avant de s’emballer. Et question contenu techno, il ne faudra pas qu'ils fassent comme avec les anciens modèles. Il faudra que les évolutions techniques soient assuré tout au long de sa carrière et donc prévoir une grosse mise à jour de ceux-ci au moment du restylage.

Question motorisation, dommage que la partenariat avec Jaguar ne se fasse pas niveau gros moteur pour avoir un produit d'appel "sportif" comme chez la concurrence. D'un autre coté, je ne pense pas qu'il y ait la place pour un gros moteur...

il y a la place pour le V6 Diesel mais bon qui va acheter ça dans quelques années ? ne vaut t'il pas mieux miser sur les essences et les hybrides ? 225 + 300 en hybride pour commencer et par la suite 300 + 450 en hybride. pas de quoi pleurnicher

Par

Notez que sans compter les hybrides c'est quand même la première fois depuis longtemps que les blocs les plus puissants sont disponibles en essences et non pas en diesel sur une voiture française

Par

Le DS7 est en concurrence avec le Stelvio, F-Pace et XC60. Le trio allemand est intouchable.

Elle a une carte à jouer pour les clients qui se lassent de l'insipidité des Allemands, d'ou son design un peu "kéké" mais qui démarque clairement...

Mes collègues pour renouveler leurs leasings attendent impatiemment... le X3... triste mais c'est la réalité

:bah:

Par

En réponse à blackhills

Commentaire supprimé.

La 4ème dimension.....

Par

Les comparatifs Cara... Dire que la finition de la DS est supérieure alors que seule des photos sont disponibles, c'est à la limite de l'honnêteté intellectuelle! Sans compter pour un SUV pas de 4 roues motrices, et des moteurs limites, il faut être de mauvaise foi pour la considérer meilleure que la Q5. Une fois de plus, il est consternant de voir le manque d'ambition de nos constructeurs français dans le haut de gamme et le peu de moyens mis. Alfa Roméo a une proposition largement plus cohérente avec le Stelvio que DS, qui les rend véritablement challenger.

Par

En réponse à zemik

Commentaire supprimé.

Une Audi fiable :ptdr:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire